Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

Créez votre blog gratuit ou pro

Je crée mon blog Explorez la blogosphère Explorez la blogosphère Explorez la blogosphère Explorez la blogosphère Explorez la blogosphère

Notes sur le tag : paul verlaine

Tags relatifs

Dernières notes

Trois poètes

          Henri Fantin-Latour (1836-1904), Paul Verlaine, Arthur Rimbaud et Léon Valade,  dans Un coin de table (1872), détail, à l'exposition "Fantin-Latour, à fleur de peau", au musée du Luxembourg, à Paris VI, photographie : janvier 2017.          

Publié le 21/09/2017 dans Les Lettres... par Frédéric Tison | Lire la suite...

COMPOSITIONS NUANCÉES

Photographies Frédéric Chambe. Pas du jaune, pas du rose, pas du gris : des surfaces, des cloisonnés de nuances. « Car nous voulons la Nuance encor, Pas la Couleur, rien que la Nuance ! ». P. V.

Publié le 01/11/2016 dans ALEXIPHARMAQ... par fredlautre | Lire la suite...

« Imprimé sous le manteau et ne se vend nulle part »

          Paul Verlaine & Arthur Rimbaud, Le Sonnet du Trou du Cul (1872), manuscrit autographe, poème imprimé dans Hombres de Paul Verlaine (posthume, 1903), recueil accompagné de la mention « imprimé sous le manteau et ne se vend nulle part », à l'exposition « Sade, marquis de l'ombre, prince des Lumières » à l'Institut des Lettres et...

Publié le 06/06/2015 dans Les Lettres... par Frédéric Tison | Lire la suite...

Visage du Pauvre Lelian

        Georges Rouault (1871-1958), Portrait de Paul Verlaine (vers 1937), Palais des ducs de Bourgogne, musée des beaux-arts de Dijon, photographie : octobre 2014.      

Publié le 06/05/2015 dans Les Lettres... par Frédéric Tison | Lire la suite...

Gabriel Fauré (1845-1924) : Une Châtelaine en sa tour, Op.110 (d'après Paul Verlaine)

Dédicace à Micheline Kahn - Date de composition : 1918 Isabelle Moretti, harpe

Publié le 27/12/2014 dans Chemin... par Prieto | Lire la suite...

Une langueur monotone

Les sanglots longs Des violons De l'automne Blessent mon coeur D'une langueur Monotone. Tout suffocant Et blême, quand Sonne l'heure, Je me souviens Des jours anciens Et je pleure Et je m'en vais Au vent mauvais Qui m'emporte Deçà, delà, Pareil à la Feuille morte. Verlaine Poèmes saturniens Chanson d’automne est un des plus célèbres poèmes de Verlaine, en particulier à cause des trois...

Publié le 02/11/2014 dans BLOG'Opapilles par Opapilles | Lire la suite...

Une page de Paul Verlaine

    En compagnie du peintre orientaliste Ph. Zilcken         Le 19 janvier 1896, Les Annales politiques et littéraires publient une page de prose de Verlaine. Elle relate un épisode de son séjour en Hollande (novembre 1892) au cours duquel il a en particulier bénéficié de l’hospitalité du peintre et graveur francophile...

Publié le 01/10/2014 dans flandres-hol... par daniel cunin | Lire la suite...

Que ton âme soit blanche ou noire, de Paul Verlaine

                                                      Toulouse Lautrec, (vers 1898) Collection privée    Que ton âme soit blanche ou noire, Que fait ? Ta peau de jeune ivoire Est rose et blanche et jaune un peu. Elle sent bon, ta...

Publié le 28/02/2014 dans vivelescouleurs par DH | Lire la suite...

Parlons à Paul Verlaine

Ah ! Comme c'est triste la pluie et le beau temps ! Il n'est pas permis d'être autant sous l'influence Des caprices du ciel et toujours mécontent De sacrifier les lieux à sa désespérance   Lille fume et crie ah ! Mon poème est rance Mon cher Verlaine oui vois le monde qui attend Sa fin son apothéose depuis longtemps Dans le ventre hideux qu'est le Nord de la France...

Publié le 24/02/2014 dans Zébra par Zébra | Lire la suite...

Saint Valentin

  Les petits ifs du cimetière Frémissent au vent hiémal, Dans la glaciale lumière. Avec des bruits sourds qui font mal, Les croix de bois des tombes neuves Vibrent sur un ton anormal. Silencieux comme les fleuves, Mais gros de pleurs comme eux de flots, Les fils, les mères et les veuves, Par les détours du triste enclos, S’écoulent, — lente...

Publié le 14/02/2014 dans Vers la... par Boreas | Lire la suite...

Page : 1 2 3 4 Suivant