Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

Créez votre blog gratuit ou pro

Je crée mon blog Explorez la blogosphère Explorez la blogosphère Explorez la blogosphère Explorez la blogosphère Explorez la blogosphère

Notes sur le tag : orage-lagune-express

Tags relatifs

Dernières notes

Journées des écritures à Cluny

Je serai présent aux Journées des écritures de Cluny ce samedi 16 septembre sur le stand des éditions Le Pont du change pour signer mes livres publiés chez cet éditeur, Tu écris toujours ? (chroniques humoristiques), Dragon, ange et pou (nouvelles humoristiques) et mes deux derniers ouvrages Prairie journal (carnets) et Mariage d'automne (nouvelles).    ...

Publié le 15/09/2017 dans LE BLOG... par Christian COTTET-EMARD | Lire la suite...

Fugace

Fin d'été ombres douces tout le monde se reconnaît sous les arbres On parle encore éblouis des bonheurs têtus dans les squares Où l'on croit en l'instant un peu bancal mais unique et irremplaçable                       Photo : Lisbonne, Principe Real (photo © Christian Cottet-Emard) Texte extrait de mon...

Publié le 22/08/2016 dans LE BLOG... par Christian COTTET-EMARD | Lire la suite...

Christian Cottet-Emard, l'homme sans qualités.

Si l’histoire retiendra que 2016 fut l'année de tous les dangers, elle restera pour Orage-Lagune-Express et Germes de Barbarie comme l’année du renouveau. Avec des projets plus ambitieux et en nous adaptant aux  nouveaux modes d’impression et de distribution,  ce n’est plus une mais deux maisons d’édition qui viennent de renaître. Le dernier ouvrage  de Christian...

Publié le 19/07/2016 dans Editions... par germesdebarbarie | Lire la suite...

Prairie Journal, de Christian Cottet-Emard

Les éditions Orage-Lagune-Express, en sommeil depuis quelques années, viennent de renaître avec la publication de deux ouvrages, dont le journal de Christian Cottet-Emard. Plus de 400 pages de carnets rassemblées, un choix de textes qui ont pour la plupart précédemment paru sur le blog de l’auteur. « En 2005, à quarante-six ans, un homme se détournait de tout engagement social et...

Publié le 15/07/2016 dans L'annexe par Jean-Jacques NUEL | Lire la suite...

Le passant du grand large

Tu entendras ce que je tais ces mots qui jouent et cèdent Tu me sauras preneur du plus pauvre des matériaux ce bois flotté qui échoit au sculpteur heureux car sans espoir de réussite Tu ne craindras pas pour ton rang car j’accélère où nul ne court Tu te souviendras de ma distance L’aventure du poème n’a rien à voir avec une sortie entre copains Choisir entre vivre dans l’oubli...

Publié le 24/08/2008 dans LE BLOG... par Christian COTTET-EMARD | Lire la suite...

Jacques Izoard

Sur le blog de Bernard Deson, Ange Heurtebise, un hommage au poète disparu récemment. Ici et  ici.

Publié le 20/08/2008 dans LE BLOG... par Christian COTTET-EMARD | Lire la suite...

Un poisson de lagune

Au bord de la lagune une épouse surveille le repas d'un pêcheur endormi dans sa barque À son mégot comme un sourire Son gros poisson s'envole dans une odeur qui craque Peut-être dentellière est-elle rêvant d'un poisson vague au mitan de l'écume à quelques géométries de soleil de la calle Basadonna (Le Pétrin de la foudre, éditions Orage-Lagune-Express, 1992.) Photo : Burano,...

Publié le 29/01/2007 dans LE BLOG... par Christian COTTET-EMARD | Lire la suite...

En mer

L’odeur fade de la mer une brise inconnue la porte Comme une bonne nouvelle rescapée des lointains J’en oublierais la mélancolie des tôles géantes Qui gémissent dans les profondeurs Et la main sur le bastingage poisseux La routine du matelot dans ses câbles Le Monde lisible (extrait). Copyright Orage-Lagune-Express, 2004. Photo : avant l'arrivée en Sardaigne.

Publié le 10/01/2007 dans LE BLOG... par Christian COTTET-EMARD | Lire la suite...

Carnet vénitien

Je vais encore m'attirer des ennemis parmi les connaisseurs. Mais c'est chez moi une seconde nature et, il me faut l'avouer, un plaisir délicat. Eh bien oui, dans la débauche des palais qui, au temps de leur splendeur, se disputèrent le luxe et la hauteur le long du grand canal, deux ont ma préférence : l'Aldramin et le Venier dei Leoni. (J'entends déjà grincer quelques dentiers). Ma...

Publié le 26/12/2006 dans LE BLOG... par Christian COTTET-EMARD | Lire la suite...

La maison perdue

"Et toujours, en nos rêveries, la maison est un grand berceau" - Gaston Bachelard - (La poétique de l'espace) Ce matin le diable se tourne les pouces sur ta descente de lit Car c’est bien connu le diable s’ennuie Tu vas chercher le pain il t’accompagne il t’a déjà fait le coup Et te voilà sur le boulevard où tous les vieux érables sont revenus exactement à leur place avec leurs...

Publié le 06/12/2006 dans LE BLOG... par Christian COTTET-EMARD | Lire la suite...

Page : 1 2 Suivant