Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

Créez votre blog gratuit ou pro

Je crée mon blog Explorez la blogosphère Explorez la blogosphère Explorez la blogosphère Explorez la blogosphère Explorez la blogosphère

Notes sur le tag : nicolas cavaillès

Tags relatifs

Dernières notes

L'engagement de l’écrivain face à la complexité de l'histoire

Gabriela Adameşteanu, Les Années romantiques , traduit du roumain par Nicolas Cavaillès, préface de Jean-Yves Potel, éditions Non Lieu, 2019 « Ce livre parle de moi, mais en l’écrivant j’espère bien que d’autres se reconnaîtront dans mes expériences, dans ce qu’il m’a été donné de vivre. ». La lecture de l’ouvrage nous montre, en effet, comment une écriture particulière peut...

Publié le 17/03/2019 dans Notes et... par Jean-Pierre Longre | Lire la suite...

Et la vie continue, malgré tout

Gabriela Adameşteanu, Gare de l’Est . Nouvelles traduites du roumain par Nicolas Cavaillès, éditions Non Lieu, 2018. Les années 1970-1980, en Roumanie, ne furent pas des plus exaltantes, c’est le moins que l’on puisse dire. La pression sociale et psychologique, les pénuries, la méfiance mutuelle engendrée par l’espionnage politique, les libertés individuelles rigoureusement entravées –...

Publié le 19/12/2018 dans Notes et... par Jean-Pierre Longre | Lire la suite...

Sur les pas du « bourik »

Nicolas Cavaillès, Le mort sur l’âne , Les éditions du Sonneur, 2018 Image insolite : un âne chargé d’un cadavre humain si bien arrimé qu’il ne pourra pas s’en débarrasser parcourt l’île Maurice, ce « volcan surgi des eaux qui composa ses paysages par coulées de lave successives jusqu’au spectacle actuel (gangrené de béton) », une île qui, après avoir été un...

Publié le 14/03/2018 dans Notes et... par Jean-Pierre Longre | Lire la suite...

Les vertiges de la mémoire

Mircea Cărtărescu, La Nostalgie , traduit du roumain par Nicolas Cavaillès, P.O.L., 2017 Tout commence avec la mémoire, et se poursuit avec le rêve. Le rêve est d’ailleurs le titre sous lequel les cinq textes du livre parurent dans les années 1980, amputés de certains passages par la censure, puis traduits par Hélène Lenz et publiés en France en 1992 chez Climats (édition maintenant...

Publié le 17/02/2017 dans Notes et... par Jean-Pierre Longre | Lire la suite...

Le poids du génie

Nicolas Cavaillès, Les huit enfants Schumann , Les éditions du Sonneur, 2016   Tout commence avec « la mort du père », compositeur de génie et « malheureux musicien », passionné, exalté, mort fou dans un asile, écarté des siens – après avoir aimé, avoir rêvé, aussi, d’un calme bonheur familial. Puis le livre égrène les morts successives, dans un ordre...

Publié le 06/05/2016 dans Notes et... par Jean-Pierre Longre | Lire la suite...

Irrésistibles élans

Nicolas Cavaillès, Pourquoi le saut des baleines , Les éditions du Sonneur, 2015    La question est-elle absurde ? Pas plus que le geste sur lequel elle porte. Pas moins non plus. En réalité, écrit l’auteur, « nous ignorons pourquoi les baleines et autres cétacés effectuent parfois ces sauts stupéfiants au-dessus des mers et des océans, mais les hypothèses ne...

Publié le 05/12/2015 dans Notes et... par Jean-Pierre Longre | Lire la suite...

Mouvante poésie

Ada Milea, Petit mouton , anthologie bilingue, traduction du roumain par Faustine Vega et Nicolas Cavaillès Irina Mavrodin, Sang vert , anthologie bilingue, traduction du roumain par l’auteur éditions hochroth Paris, 2014 Ada Milea est une artiste aux talents multiples : théâtre, musique, chanson, et poésie. C’est de celle-ci, principalement, que relève Petit...

Publié le 17/06/2014 dans Notes et... par Jean-Pierre Longre | Lire la suite...

Les tribulations d’un huguenot

Nicolas Cavaillès, Vie de Monsieur Leguat , Les éditions du Sonneur, 2013 Prix Goncourt de la nouvelle 2014   En 1685, Louis XIV signe l’édit de Fontainebleau, qui révoque celui de Nantes, et jette sur les routes de l’exil des milliers de huguenots, entraînant les conséquences durables que l’on connaît. Parmi eux, François Leguat, gentilhomme bressan déjà âgé de 50 ans,...

Publié le 10/03/2014 dans Notes et... par Jean-Pierre Longre | Lire la suite...

Poèmes en dialogue

Pernette du Guillet, Maurice Scève, Heureuse peine et longue mort , éditions hochroth Paris, 2013 Parmi les couples qui parsèment l’histoire littéraire, celui que forment Pernette du Guillet et Maurice Scève est singulier. Couple poétique s’il en est, une vingtaine d’années les sépare ; lui est un poète savant qui laissa plusieurs recueils dont Délie , écrit pour elle, qui...

Publié le 08/05/2013 dans Notes et... par Jean-Pierre Longre | Lire la suite...

Paris est un roman, la vie est un livre

Matéi Visniec, Syndrome de panique dans la Ville lumière , roman traduit du roumain par Nicolas Cavaillès, éditions Non Lieu, 2012 Comme celles de ses pièces de théâtre, l’intrigue du roman (le premier traduit en français) de Matéi Visniec ne peut être résumée. D’ailleurs il n’y en a pas, d’intrigue ; plutôt, elles sont multiples, cheminant et courant entre réalité et...

Publié le 03/05/2012 dans Notes et... par Jean-Pierre Longre | Lire la suite...

Page : 1 2 3 4 5 Suivant