Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

Créez votre blog gratuit ou pro

Je crée mon blog Explorez la blogosphère Explorez la blogosphère Explorez la blogosphère Explorez la blogosphère Explorez la blogosphère

Notes sur le tag : lazare carnot

Tags relatifs

Dernières notes

Ephéméride du 13 mai

1908 : Guillaume II inaugure le château du Haut-Kœnigsbourg restauré...           1753 : Naissance de Lazare Carnot     Personnage ambigu, personnalité double : s'il est à juste titre mondialement connu pour ses travaux scientifiques, et s'il contribua de toutes ses forces à la création de l'Ecole polytechnique (voir l'...

Publié le 13/05/2020 dans LAFAUTEAROUS... par lafautearousseau royaliste | Lire la suite...

Pour ne jamais oublier : 1er Août et 1er Octobre 1793 : Brève évocation du génocide vendéen...

          Voir notre Album  Totalitarisme ou Résistance ? Vendée, "Guerres de Géants"... , et plus particulièrement les documents de la partie 2 : "...et pour la liberté de l'homme intérieur".  p our plus de "détails" (!) sur les atrocités commises en Vendée, notamment l' Oradour 150 ans avant Oradour que fut la...

Publié le 01/10/2013 dans LAFAUTEAROUS... par lafautearousseau royaliste | Lire la suite...

Pour ne jamais oublier : 1er Août et 1er Octobre 1793 : Brève évocation du génocide vendéen...

          Voir notre Album  Totalitarisme ou Résistance ? Vendée, "Guerres de Géants"... , et plus particulièrement les documents de la partie 2 : "...et pour la liberté de l'homme intérieur".  p our plus de "détails" (!) sur les atrocités commises en Vendée, notamment l' Oradour 150 ans avant Oradour que fut la monstruosité des...

Publié le 01/08/2013 dans LAFAUTEAROUS... par lafautearousseau royaliste | Lire la suite...

Carnot (place)

D’après l’ingénieur Perrache qui aménagea le quartier qui à présent porte son nom, la place Carnot aurait dû initialement s’appeler la place du Lycée , en hommage à Aristote. Au lieu de ça, on l’appela tout d’abord place des Victoires durant tout le Premier Empire. C’était alors une espèce de terrain vague à pleine remblayé, promis aux marchés aux chevaux alors surnommés « charabarat...

Publié le 07/08/2009 dans Les Rues de... par Solko | Lire la suite...

Page : 1