Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

Créez votre blog gratuit ou pro

Je crée mon blog Explorez la blogosphère Explorez la blogosphère Explorez la blogosphère Explorez la blogosphère Explorez la blogosphère

Notes sur le tag : gris

Tags relatifs

Dernières notes

UN AVENIR A NOUVEAU LUMINEUX 3

A l'attention des multiples lecteurs qui arpentent, à juste titre il va de soi, ce lieu modeste certes mais, reconnaissez-le, pas loin d'être génial, cette histoire qui va débuter là sous vos yeux va être fractionnée -- confort de lecture oblige -- en autant d'épisodes qu'il sera nécessaire. Il suffira donc aux autres, tout aussi nombreux, qui la prendront en cours de narration, de...

Publié le 10/12/2016 dans AU MAGMA... par MILIQUE | Lire la suite...

GRIS ARDOISE

  GRIS ARDOISE Son univers relationnel actuel ressemble au néant. Ou plus exactement, à du rien avec du vide autour. Rien d'anormal, il a tant fait pour qu'il en soit ainsi, Créant sans discontinuer des barbelés autour de lui, Espérant qu'ils se révèlent suffisamment dissuasifs. Il a, enfouie au tréfonds, la mémoire écorchée vive Et le vagabondage au...

Publié le 14/08/2016 dans AU MAGMA... par MILIQUE | Lire la suite...

Du gris

Orientation, Paris, juin 2016 Regarder vers le bas à voir le vestige chant de mines, soupirs à croche-pied Regarder vers le haut vouloir tous les vertiges se griser de tendresse sous les ombres portées

Publié le 20/06/2016 dans LES ÎLES INDIGO par la bacchante | Lire la suite...

ÉBAUCHE ABSTRAITE 1

  ÉBAUCHE ABSTRAITE 1 Regard porté par l'embrasure de la fenêtre. Dans le ciel obstinément gris neutre, Aussi volubiles qu'une nuée d'oiseaux, Une multitude de nuages obscurcit le ciel. Quand l'orage se décidera-t-il à percer l'atone? Nous étions alors au mois d'août, Période lourde de craquements, Et l'angoisse de la mort s'activait....

Publié le 02/02/2016 dans AU MAGMA... par MILIQUE | Lire la suite...

Lettre en Novembre, de Sylvia Plath

La balle orange, Silvia Bar-am   Mon amour, le monde Tourne, le monde se colore. Le réverbère Déchire sa lumière à travers les cosses Du cytise ébouriffé à neuf heures du matin. C’est l’Arctique,   Ce petit cercle noir, Ses herbes fauves et soyeuses — des cheveux de bébé. L’air devient vert, un vert Très doux et délicieux. Sa tendresse me...

Publié le 29/10/2015 dans vivelescouleurs par DH | Lire la suite...

Bientôt l'arbre, de René-Louis Cadou

     Le bouleau dans la forêt - Gustav Klimt       Verdoyante fumée  Demain je serai l'arbre  Et pour les oiseaux froids  La cage fortunée     Les grandes migrations  Sont parties de ma bouche  De mes yeux pleins d'épis  Les éclairs de santé     Je te suis dans...

Publié le 17/10/2015 dans vivelescouleurs par DH | Lire la suite...

Charlotte - 61

Les mots du chemin. Paroles simples qu'on adresse au gros chat Gris du voisin qui arrive, comme à l'improviste, à l'heure où l'on nourrit les deux chatons adoptés il y a quelques jours : Non ! Va-t-en ! Pssst. Ceci n'est pas pour toi. Sachant fort bien que le Gris va se cacher sous les branches du cèdre et revenir à l'assiette dès qu'on sera rentré. Lui fait semblant de comprendre. Nous...

Publié le 12/09/2015 dans Épistolaire par Épistolaire | Lire la suite...

Des cubes dans un rond

      Boucles d'oreilles motif carrelage cubique jaune et gris, montage avec cercle     Paris design week en ce moment... Ressortons notre motif de carrelage cubique, qu'on retrouve partout sur les sols des immeubles parisiens, revisité ici en gris et jaune pour s'inscrire au mieux dans les notes esthétiques du moment.     Sautoir une...

Publié le 10/09/2015 dans Les Soeurs... par Les Soeurs Héraud | Lire la suite...

Gisants (Extrait), de Michel Deguy

 Croquis de Matisse     Ne me laisse pas ignorer où tu seras Lis-moi le brouillon planétaire Est-ce que je te connais connaissant tes objets Les pétales de flamme de ta flamme et de son omphalos Ton odeur ton nom ton âge tes commissures Par tes capillaires, je bats, les tiges, faisceau de pouls, verge Ton élégance tes récits tes bas tes couleurs...

Publié le 26/05/2015 dans vivelescouleurs par DH | Lire la suite...

Chronique du mauvais temps (fragment)

        Comme le mauvais temps est beau, en France, près de la mer ou à Paris ! Comme il est vaste et profond ! Le gris de l'air est aimable et attentif, redoublé parfois par la pluie qui scintille, vivace, heureuse d'être la pluie... Dire qu'il est des gens qui s'en vont à prix d'or sur des plages aveuglantes, sous un insipide ciel bleu ! Sans doute leur manque-t-il...

Publié le 03/05/2015 dans Les Lettres... par Frédéric Tison | Lire la suite...

Page : 1 2 3 4 5 Suivant