Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

Créez votre blog gratuit ou pro

Je crée mon blog Explorez la blogosphère Explorez la blogosphère Explorez la blogosphère Explorez la blogosphère Explorez la blogosphère

Notes sur le tag : frissons

Tags relatifs

Dernières notes

FROID

  Le froid trompe l'indifférence des squelettes cachés sous le boisseau des étoffes, encage dans ses courants d'airs côtes et vertèbres de ses mâchoires broie la fierté des épaules où le sang paraît ne plus monter et siffle moqueur un hymne au brouillard à la densité de marbre la chemise menace de frissons à la façon d'une vieille fenêtre aux banquises verticales d'où s'est...

Publié il y a 6 jours dans Sur du vent par SUR du VENT par Henri CHEVIGNARD | Lire la suite...

”Hôtel des frissons” de Vincent Villeminot et Joëlle Dreidemy

- Sans corps ni tête L'hôtel des frissons rentre dans une période de rénovation. Le propriétaire a décidé de changer la décoration. Margot, la fille du proprio et Tristan le fils du cuisinier, remarquent la disparition de leur ami fantôme Jean-sans-tête qui habitait dans une armure de chevalier. Ils décident de partir à sa recherche : direction le grenier, la boutique de l'antiquaire...

Publié le 28/10/2019 dans Les Petits... par Lizouzou | Lire la suite...

Henri PICHETTE, comme un POÈTE en BOCAGE

Ô fabuleux verrous D'alcôve bocagère Où l'on ressent plus doux Que frissons de fougères !   Henri PICHETTE , Odes à chacun, Gallimard, 1961.

Publié le 05/07/2013 dans Sur du vent par SUR du VENT par Henri CHEVIGNARD | Lire la suite...

Frisssons

  « L'air est plein du frisson des choses qui s'enfuient. » Charles Baudelaire                            

Publié le 04/05/2013 dans Le charme... par laserlaser | Lire la suite...

frisson roche

Sous la pression d'une rage intense, fébrile sa voix de roc se brise murmure, pulvérise une volée de gravier, de grenaille de ce chantier dans ses entrailles d'où le désir impuissant, la furie le disputent à la mélodie Le soubresaut d'un pleur qu'évapore une vaine ardeur la tient, l'effleure qu'agite sous son sein et meurt - cette vive douleur : il faut... il faut ! vaille que vaille que...

Publié le 14/06/2011 dans paVupApRi par tiniak | Lire la suite...

Quelques minutes pour rêver...

Publié le 03/04/2011 dans Les songes... par Kraly | Lire la suite...

Quand mh, regarde m6 ou, un frisson d’Amandine

Ce qui m’agace dans l’histoire c’est que nous soyons des millions à frissonner. Oui, ce frisson multiplié. mh, l’agacée frissonnante.        

Publié le 10/04/2008 dans La lettre de... par mh, | Lire la suite...

Page : 1