Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

Créez votre blog gratuit ou pro

Je crée mon blog Explorez la blogosphère Explorez la blogosphère Explorez la blogosphère Explorez la blogosphère Explorez la blogosphère

Notes sur le tag : frédéric tison

Tags relatifs

Dernières notes

La main de métal

            Marque-page sur un exemplaire du Traité des armes (1740) de Pierre Jacques François, La Haye : Pierre de Hondt éditeur, 1740, dans la vitrine de la Librairie Laurent Coulet, boulevard Haussmann, à Paris VIII, photographie : octobre 2017.        

Publié il y a 13 heures dans Les Lettres... par Frédéric Tison | Lire la suite...

L'atelier (3)

            Atelier de Constantin Brancusi (1876-1957), reconstitution à l'identique (1997) [ici l'atelier 4, et détail] sur la place du Centre national d'art et de culture Georges-Pompidou, à Paris I, photographies : septembre 2017.                  

Publié il y a 1 jour dans Les Lettres... par Frédéric Tison | Lire la suite...

Formes

          Détail de l'atelier 2 de Constantin Brancusi (1876-1957), sur la place du Centre national d'art et de culture Georges-Pompidou, à Paris I, photographie : septembre 2017.          

Publié il y a 2 jours dans Les Lettres... par Frédéric Tison | Lire la suite...

L'atelier (1)

          Atelier de Constantin Brancusi (1876-1957), reconstitution à l'identique (1997) [ici les ateliers contigus 1 & 2] sur la place du Centre national d'art et de culture Georges-Pompidou, à Paris I, photographies : septembre 2017.                

Publié il y a 2 jours dans Les Lettres... par Frédéric Tison | Lire la suite...

Tombes

          Tombe d'Olivier Larronde (1927-1965), qui avait souhaité se faire inhumer près de la tombe, à droite, de Stéphane Mallarmé (1842-1898), de son fils Anatole (1871-1879), de son épouse Marie (1835-1910) et de sa fille Geneviève (1864-1919), au cimetière de Samoreau, près de Vulaines-sur-Seine, en Seine-et-Marne, photographie : septembre 2017....

Publié il y a 3 jours dans Les Lettres... par Frédéric Tison | Lire la suite...

De l'autre côté

          Les rives de la Seine, près de la maison de Stéphane Mallarmé, au lieu-dit Valvins, à Vulaines-sur-Seine, en Seine-et-Marne, photographie : septembre 2017.        

Publié il y a 4 jours dans Les Lettres... par Frédéric Tison | Lire la suite...

Le jardin du poète

            La maison de Stéphane Mallarmé, côté jardin, au lieu-dit Valvins, à Vulaines-sur-Seine, en Seine-et-Marne, photographies : septembre 2017.              

Publié le 19/07/2018 dans Les Lettres... par Frédéric Tison | Lire la suite...

La table des Mardis

          La table des « Mardis » littéraires, autour de laquelle se réunissaient les amis de Mallarmé tous les mardis dans l'appartement du poète, rue de Rome, à Paris, et le pot de tabac en porcelaine de Chine ,  dans la salle à manger de la maison de Stéphane Mallarmé, au lieu-dit Valvins, à Vulaines-sur-Seine, en Seine-et-Marne, photographie :...

Publié le 18/07/2018 dans Les Lettres... par Frédéric Tison | Lire la suite...

La délicatesse

          Stéphane Mallarmé, Éventail de Mademoiselle Mallarmé (1884),  dans la maison de Stéphane Mallarmé, au lieu-dit Valvins, à Vulaines-sur-Seine, en Seine-et-Marne, photographies : septembre 2017.       Ô rêveuse, pour que je plonge Au pur délice sans chemin, Sache, par un subtil mensonge, Garder mon...

Publié le 17/07/2018 dans Les Lettres... par Frédéric Tison | Lire la suite...

La pendule du « Frisson d'hiver »

           La pendule de Saxe (XVIIIe s.), qui apparaît dans le poème en prose « Frisson d'hiver » (1864), dans la salle à manger de la maison de Stéphane Mallarmé, au lieu-dit Valvins, à Vulaines-sur-Seine, en Seine-et-Marne, photographie : septembre 2017.     « Cette pendule de Saxe, qui retarde et sonne treize heures parmi ses...

Publié le 16/07/2018 dans Les Lettres... par Frédéric Tison | Lire la suite...

Page : 1 2 3 4 5 Suivant