Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

Créez votre blog gratuit ou pro

Je crée mon blog Explorez la blogosphère Explorez la blogosphère Explorez la blogosphère Explorez la blogosphère Explorez la blogosphère

Notes sur le tag : constantin cavafy

Tags relatifs

Dernières notes

Ce qui reste de la nuit d'Ersi Sotiropoulos

Fin novembre, tandis que je furetais dans mes librairies préférées pour dénicher quelques cadeaux de Noël, je suis tombée dans l'une d'elle sur le panier des livres mystères : emballés de papier kraft afin de cacher aux futurs lecteurs le titre, l'auteur et le synopsis du livre, seuls trois ou quatre mots clés étaient indiqués pour guider mon choix. Je ne m'étais jamais lancée à un achat...

Publié il y a 11 jours dans La petite... par Estrella Oscura | Lire la suite...

Constantin Cavafy, Poèmes

                             Désirs   Semblables à des corps superbes de morts qui n’ont point vieilli, ensevelis, au milieu des pleurs, dans un splendide mausolée, des roses à la tête et des jasmins aux pieds — semblables à ces...

Publié le 14/01/2015 dans litteratured... par Littérature de partout | Lire la suite...

Constantin Cavafy, Jours de 1908

                         Jours de 1908     Il s'est retrouvé cette année-là sans travail ; il vivait donc des cartes, du trictrac et des prêts.   Une place, à trois livres par mois, dans une petite papeterie lui avait été...

Publié le 29/09/2013 dans litteratured... par Littérature de partout | Lire la suite...

Constantin Cavafy, 6 traductions de : Mer matinale

 Par orde chronologique :   MER MATINALE   Que je m’arrête ici ! Et qu’à mon tour je contemple un peu la nature ! Belles couleurs bleues de la mer matinale et du ciel sans nuage… Sables jaunes… Tout cela est éclairé avec grandeur et magnificence. Oui, m’arrêter ici, et me figurer que je vois ce paysage (en vérité, je l’ai aperçu l’espace d’un instant, au...

Publié le 23/06/2011 dans litteratured... par Littérature de partout | Lire la suite...

Page : 1