Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

Créez votre blog gratuit ou pro

Je crée mon blog Explorez la blogosphère Explorez la blogosphère Explorez la blogosphère Explorez la blogosphère Explorez la blogosphère

Notes sur le tag : caroline sagot duvauroux

Tags relatifs

Dernières notes

Caroline Sagot Duvauroux, « Un bout du pré »

DR   « L’arbre   Les livres se présentent et la mémoire y laboure à sa guise, tout s’actualise de sorte que le livre nait au moment de l’histoire où il n’était pas encore lu. Lire c’est revenir sur la terre mais on ignore où vous débarque la mémoire (cet engin) tout près d’aujourd’hui parfois dans le grand hier. Toutes les plantes ne sont pas annuelles ni...

Publié le 20/06/2017 dans Un... par Claude Chambard | Lire la suite...

Caroline Sagot Duvauroux, 'j : recension

                          ...

Publié le 14/07/2015 dans litteratured... par Littérature de partout | Lire la suite...

Caroline Sagot Duvauroux, « ’j »

  « Les anémones bleues délivrent des bourdons noirs. On est parti du cœur. Y retourne-t-on ? Aider quelqu’un aiderait. On s’est trahi pour ramasser une forme, on a trahi la course, ravi. C’est l’amour qui accomplit la beauté. Au cœur. On vit tout ce qui fut vécu par d’autres. On se nomme encore quelle bizarrerie. On ne sait plus lire. On voudrait dire je ne sais plus lire...

Publié le 20/06/2015 dans Un... par Claude Chambard | Lire la suite...

Caroline Sagot Duvauroux, 'j

  [...] Qui pleure-t-on ? Y a-t-il un secours ? Couper dans soi ? Tu fut-il ? Je n’est plus pour le savoir ? Si tu n’est plus pour que je   Y a-t-il un autre destinataire du monde ?   Sans doute.   Pour qui sont ces serpents ?   Y a-t-il encore du blanc aux fleurs de camélia ?...

Publié le 08/06/2015 dans litteratured... par Littérature de partout | Lire la suite...

Caroline Sagot Duvauroux, « Le livre d’El — d’où »

« Chaque phrase retombe pour que retentisse le récit. Mais dans chaque phrase il y a beaucoup de phrases suspendues chevauchées coupées qui cherchent au large à fuir l’énoncé.   Palpite encore au dépôt, le sanglot.   Les mots du poème cherchent dans l’affinité avec la chose dont ils se séparent, le retour, la conversion dans la propulsion. Que la chose les expulse,...

Publié le 26/06/2013 dans Un... par Claude Chambard | Lire la suite...

Caroline Sagot Duvauroux, Le livre d'El d'où

Caroline Sagot Duvauroux et Jean-Louis Giovannoni, lecture à la librairie José Corti. [...] Ensuite je dirai c'est un poème mais n'en suis pas très sûre. Une conversation peut-être. De chaque chose je me suis servi pour qu'explosent des bulles à mes yeux surpris. Un jour je dirai l'histoire des amours affreuses qui peuplent les belles amours et puis un autre jour je tirerai la...

Publié le 17/12/2012 dans litteratured... par Littérature de partout | Lire la suite...

Page : 1