Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

Créez votre blog gratuit ou pro

Je crée mon blog Explorez la blogosphère Explorez la blogosphère Explorez la blogosphère Explorez la blogosphère Explorez la blogosphère

Notes sur le tag : douleur

Tags relatifs

Dernières notes

Chambre 215

Elle s'est effacée devant lui pour le laisser passer. Il s'est retourné vers elle, encore dans l'embrasure. Un instant entre eux deux. Elle a compris. Elle reviendra dans cinq minutes. Tout peut se faire en si peu de temps, de ranger, de vider, ou pas, aussi. Il n'y a pas grand chose, comme on dit. On parle parfois très vite. Il s'est assis dans le fauteuil où, hier, il était, dans l'angle,...

Publié il y a 4 jours dans off-shore par nauher | Lire la suite...

ORGUE

  l'orgue   sans cierge ni douleur   qui pour l'entendre nu ?    

Publié le 28/10/2020 dans Sur du vent par SUR du VENT par Henri CHEVIGNARD | Lire la suite...

Méditation - l'immense douleur humaine...

« Si nous savions voir, nous remarquerions vite que la souffrance est partout autour de nous. Parfois sa rencontre se fait brutale, alors elle nous choque, elle nous bouleverse, mais elle est toujours là, même lorsque nous n'y portons pas attention. Que de souffrances cachées, ignorées, méconnues ! Certes, tous les hommes ne souffrent pas en même temps, de la même manière, ni avec la même...

Publié le 05/02/2020 dans Chemin... par Prieto | Lire la suite...

Méditation - « Mon Dieu, mon Dieu, pourquoi M'as-tu abandonné ? » (Mat XXVII, 46)

« Jésus avait dit aux Apôtres, lors de la dernière Cène : « Voici venir l'heure... où vous serez dispersés... et Me laisserez seul. Mais non, Je ne suis pas seul, le Père est avec Moi. » (Jn XVI, 32). L'union avec le Père est tout pour Jésus : c'est sa vie et sa force, son réconfort et sa joie : si les hommes L'abandonnent, le Père est toujours avec Lui et cela Lui suffit. Cela nous fait...

Publié le 19/04/2019 dans Chemin... par Prieto | Lire la suite...

Les chats du Louvre de Taiyō Matsumoto

Qui dit Louvre, dit œuvres d'art de folie, mais en rester là serait se limiter au vernis. En grattant un peu, on découvre tout un microcosme fourmillant. Cécile se charge des visites guidées et s'évade en pensées tandis qu'elle déambule dans le bruit ; une bande de chats libres, parmi laquelle Flocon qui ne grandit pas, squatte un recoin isolé et ne sort que la nuit...

Publié le 12/01/2019 dans La petite... par Estrella Oscura | Lire la suite...

Morphine pour le blessé ? Un risque faible

Opioid analgesia on the battlefield: a retrospective review of data from Operation HERRICK. Lewis P et Al. J R Army Med Corps. 2018 Sep;164(5):328-331. BACKGROUND: Acute pain secondary to trauma is commonly encountered on the battlefield. The use of morphine to manage pain during combat has been well established since the 19th century. Despite this, there is...

Publié le 19/10/2018 dans Médecine... par Médecine tactique | Lire la suite...

La mère promise

Douleur , Zeruya Shalev J'ai beau être piètre cuisinière, je ne peux pas toujours vous donner des surgelés. Voici une lecture toute fraîche d'une semaine à peine (et savoureuse) qui me permet d'ajouter un pays à ma carte de lecture, là en tout petit, au milieu !   Israël. Comme c'est tombé en plein au moment de l'arrivée d'un nouveau collègue qui nous a tout de suite fait part...

Publié le 10/10/2018 dans Tale me more par Soundandfury | Lire la suite...

Claude ADELEN et la DOULEUR

  Et la douleur, où est-elle maintenant ? La semence qu'ont reçue de tes yeux de tes mots les saisons ? Les lieux et corps où tu vécus et soutins, à pétrir d'invisible ta statue de souffle. Ô cariatide d'air : Un homme. ...   Claude ADELEN , Légendaire, Flammarion, 2009.    

Publié le 16/05/2018 dans Sur du vent par SUR du VENT par Henri CHEVIGNARD | Lire la suite...

Geminae

Derrière ma politesse, cette sempiternelle gentillesse qu'on ne m'envie pas, tu n'as pas deviné à quel point je suis sans pitié. Je te regarde tomber avec un sourire intérieur. Toi, tu me méprises parce que tu te crois ferme et tu me trouves trop douce, trop faible, trop affectueuse. Tu ne sais pas que chacun de tes coups de canifs a creusé ma puissante indifférence à ton sort. Sûre de ta...

Publié le 13/05/2018 dans AlmaSoror par Note | Lire la suite...

La DOULEUR selon Claude ADELEN

  La Douleur , solitaire, masse de femme opulente, inaccessible, au milieu de la pelouse.   Sur la surface lisse déroulée dans la lumière du soir presque irréelle et que laque un soleil acrylique de cinq heures, autour de l'étrangère qui s'est assise là,   Claudiquent les étourneaux comme un seul geste, en tout sens. Quel calligraphe trempe...

Publié le 30/04/2018 dans Sur du vent par SUR du VENT par Henri CHEVIGNARD | Lire la suite...

Page : 1 2 3 4 5 Suivant