Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

Créez votre blog gratuit ou pro

Je crée mon blog Explorez la blogosphère Explorez la blogosphère Explorez la blogosphère Explorez la blogosphère Explorez la blogosphère

Notes sur le tag : battre la campagne

Tags relatifs

Dernières notes

Raymond Queneau, Battre la campagne

     Le bon vieux temps   Le moissonneur pour son Noël s(achète une faux une faux électronique plus rapide que l’éclair   elle compte aussi les épis qui tombent à chaque andain elle en détermine le prix compte tenu du marché commun   elle peut s’autoréparer s’il lui arrive quelque anicroche elle peut si l’on veut...

Publié le 01/10/2017 dans litteratured... par Littérature de partout | Lire la suite...

Raymond Queneau, Battre la campagne

                                       Le repos du berger   Y a-t-il un obstacle à la poursuite du vent ? Y a-t-il obstruction à ce que volent les mots ? Y aura-t-il empêchements à la pose des inscriptions ? le vieillard berger sonore hurle...

Publié le 29/08/2016 dans litteratured... par Littérature de partout | Lire la suite...

Raymond Queneau, Battre la campagne

          L’instruction laïque et obligatoire   Le semeur qui semait se trouve pris d’angoisse car le soleil se tient bien haut sur l’horizon de longues heures à sillonner les sillons avant que cette étoile à l’ouest ne disparaisse   Le semeur qui semait se trouve pris d’angoisse ll s’arrête et se dit à quoi bon à quoi bon...

Publié le 26/01/2016 dans litteratured... par Littérature de partout | Lire la suite...

Raymond Queneau, Battre la campagne

Le rat des villes et les rats des champs   Un rat des villes s'en vint aux champs se mettre au vert chez ses parents de pauvres petits paysans ils entassaient pour leur vieil âge des grammes et des grammes de gruyère qu'un gros matou du voisinage venait dévorer voracement et les pauvres petits paysans accumulant accumulant ne faisaient que...

Publié le 06/06/2014 dans litteratured... par Littérature de partout | Lire la suite...

Raymond Queneau, Courir les rues, Battre la campagne, Fendre les flots

  Graffiti   Le graveur voit disparaître une à une les pissotières tableaux noirs où ses écrits manifestaient une grammaire                   alerte   Variante   Le graveur voit disparaître une à une les vespasiennes tableaux noirs où ses désirs...

Publié le 13/03/2013 dans litteratured... par Littérature de partout | Lire la suite...

Raymond Queneau, Battre la campagne, Courir les rues, Fendre les flots

           Jardin oublié   L'espace doux entre verveines entre pensées entre reines- marguerites, entre bourdaines s'étend à l'abri des tuiles   l'espace cru entre artichauts entre laitues entre poireaux entre pois entre haricots s'étend à l'abri du tilleul   l'espace brut entre orties entre lichens entre...

Publié le 12/05/2012 dans litteratured... par Littérature de partout | Lire la suite...

Raymond Queneau, Battre la campagne

  Avec le temps   Avec le temps le toit croule avec le temps la tour verdit avec le temps le taon vieillit avec le temps le tank rouille   avec le temps l’eau mobile et si frêle mais s’obstinant rend la pierre plus docile que le sable entre les dents   avec le temps les montagnes rentrent coucher dans leur lit avec le temps...

Publié le 12/07/2011 dans litteratured... par Littérature de partout | Lire la suite...

Intermezzo

Subitement, un matin, j'en ai marre. Je me demande quoi, somme toute ? Un peu d'amitié ce n'est pas le diable ! je suis je crois impressionné par les déserts gris que nous traversons et par le mauvais temps qui arrive. JEAN GIONO : "Les grands chemins"; Gallimard (1951) Je suis à la place du promeneur, presque gaie comme mille autres. A cet endroit du bon côté de la terre....

Publié le 22/08/2010 dans Certains jours par Frasby | Lire la suite...

Battre la campagne (1)

Cet argotisme est certainement une corruption de battre la campane (campana) battre la cloche . En effet, "les sonneurs ne s'entendent plus parler quand ils sonnent les cloches à toutes volées ". Cette expression aura passé du propre au figuré pour désigner un homme étourdi, ou égaré (?) ne sachant plus ce qu'il dit. Peut-être l'expression étourdi n'a-t-elle pas d'autre origine....

Publié le 26/08/2009 dans Certains jours par Frasby | Lire la suite...

Où allons nous, quand nous ne sommes plus vacants ?

HOZAN KEBO'S REMIX : "Battre la campagne" VS "Battre le pavé" ( Version novlangue )   L'encer et le fiel étant pavés ... http://kl-loth-dailylife.hautetfort.com/archive/2009/08/21/battre-le-pave-20052.html ... ... de mauvaises directions. Original remix : Hozan Kebo's enterprise. Août 2009. (HK/LR©)

Publié le 21/08/2009 dans Certains jours par Frasby | Lire la suite...

Page : 1 2 Suivant

Tags les plus populaires