Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

Créez votre blog gratuit ou pro

Je crée mon blog Explorez la blogosphère Explorez la blogosphère Explorez la blogosphère Explorez la blogosphère Explorez la blogosphère

Notes sur le tag : aristide bruant

Tags relatifs

Dernières notes

V'là le choléra!

Chanson signalée par Joël Gayraud... d'actualité?   V'là le choléra qu'arrive   Paraît qu’on attend l’choléra, La chose est positive. On n’sait pas quand il arriv’ra, Mais on sait qu’il arrive.   V’là l’choléra ! V’là l’choléra ! V’là l’choléra qu’arrive ! De l’une à l’autre rive Tout le monde en crèv’ra ! V’là...

Publié le 06/03/2020 dans Le Poignard... par Le Sciapode | Lire la suite...

Toulouse Lautrec résolument moderne

Le presse papier : " Accueillir les migrations enfantines "de Marie Christine Roja Guerra - Le journal la Décroissance - L'habitat léger menacé . A écouter ici Les histoires : Extrait " La chanson de ma vie " Mémoires d'Yvette Guilbert 1890 - " La Goulue " de Maryline Martin - Jane Avril " Mes mémoires " - Le dossier de presse de l'exposition - Arte " Toulouse Lautrec,...

Publié le 19/11/2019 dans ArtRacaille par Louyse | Lire la suite...

UN COUP DE CHAPEAU

Aujourd’hui, cessons un moment de «  faire suer le burn-out  ». Offrons-nous un moment de détente, avec Aristide Bruant . (cliquez pour entendre). Je trouve cette chanson délicieusement cynique.   1. Hier, c'était l'enterrement De ma pauvre belle-maman. Un' femm' qu'avait tout's les vertus; Hélas, nous ne la reverrons plus ! Comm' ell' avait plus d'soixant'...

Publié le 03/06/2015 dans ALEXIPHARMAQ... par fredlautre | Lire la suite...

Rien n'a changé, M'sieur le député

Voici l'opus N°6 des soliloques d'Honoré "Les six mille francs aux frais de la princesse". Ce sont les impressions chantées d'Honoré Constant, député de la Seine, après le vote de l'indemnité parlementaire. Vrai, c'est chouettos d'être député C'est pas un métier, c'est un rêve On n'a pas besoin de comité Nous on s' mettra jamais en grève On s' paye...

Publié le 16/10/2013 dans Vers la... par Boreas | Lire la suite...

BLAGUE de VESTIAIRE

Le journaleux dit quelquefois ce qu'il pense, mais il pense rarement ce qu'il dit. Aristide BRUANT Et le footballeux ?

Publié le 26/06/2012 dans Sur du vent par SUR du VENT par Henri CHEVIGNARD | Lire la suite...

Lézard

On prend des manières à quinze ans, Pis on grandit sans Qu'on les perde : Ainsi, moi, j'aime bien roupiller, J'peux pas travailler, Ça m'emmerde . J'en foutrai jamais une secousse, Même pas dans la rousse Ni dans rien. Pendant que l'soir, ej' fais ma frape, Ma soeur fait la r'tape, Et c'est bien. Alle a p'us d'daron, p'us d'daronne, Alle a plus personne,...

Publié le 18/05/2010 dans SOLKO par Solko | Lire la suite...

Page : 1