Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

Créez votre blog gratuit ou pro

Je crée mon blog Explorez la blogosphère Explorez la blogosphère Explorez la blogosphère Explorez la blogosphère Explorez la blogosphère

Notes sur le tag : argot

Tags relatifs

Dernières notes

MOT MARIN : MATAF (& HÉNAFF)

«Pâté Hénaff, pâté du mataf» : un slogan publicitaire choc qui raconte des liens indéfectibles depuis les années 1920 entre une marque de pâté 100 % bretonne et la Marine nationale. Pourquoi ? Comment ? Les explications… Composition Dominique Simonneau / Diagonale Groenland A l'instar de la bière Guinness pour les Irlandais, le...

Publié le 22/08/2016 dans EMBARQUEMENTS par stephanedugast | Lire la suite...

Ma maman, la race et la Coupole

Il s'en passe des choses sous la Coupole : Xavier Darcos est sur le point d’être intronisé parmi les Immortels : réception prévue le 12 février. Florence Delay, qui succéda à Jean Guitton sur le 10e fauteuil, publie ce mois-ci La vie comme au théâtre . Il ne faut plus dire compétiter , mais prendre part, participer, concourir .  Personnellement, je n’ai jamais dit...

Publié le 04/02/2015 dans SOLKO par Solko | Lire la suite...

Les princes de l'argot...

Les éditions Ecriture ont publié en novembre un essai de François Cérésa intitulé Les princes de l'argot . Journaliste et écrivain, François Cérésa dirige le mensuel Service littéraire . Il a publié dernièrement Le roman des aventuriers (Rocher, 2012).   « Chic, il y a de l’argot dans l’air ! Le latin de la racaille. Une langue parfois morte, qui renaît sans cesse de...

Publié le 05/01/2015 dans Métapo infos par Zed | Lire la suite...

Vous reprendrez bien un peu de Paul Reboux (II)

Paul Reboux a beau sembler rigoriste, il écrit quand même : « J’ai rappelé ici quelques traits pour vous rendre bienveillants à l’égard de ceux qui parlent un français peut-être douteux. Mais si les puristes ont raison aujourd’hui, ils ne savent pas ce que les variations du langage feront, demain, des lois qu’ils appliquent solennellement ».   C’est tout à fait...

Publié le 04/10/2014 dans Le bien écrire par Brugel | Lire la suite...

Le français, langue vivante

   On n'en a pas toujours conscience, mais le français n'est pas encore une langue morte. Il suffit par exemple de feuilleter le fort volume, C'est comme les cheveux d'Eléonore (éd. Balland, 2010), de Charles Bernet et Pierre Rézeau, pour s'en convaincre un peu. C'est un recueil des "expressions du français quotidien", que les auteurs ont été chercher partout : dans la...

Publié le 15/02/2014 dans Le blog de... par Jacques-Emile Miriel | Lire la suite...

L'argot des anciens francs

Quand le français de Vaugelas et de Bossuet cultivait encore une langue pour les gueux de ses foires et ses bagnes, le nôtre ne sait plus, signe des temps, quel est son argot. J’ai lu dans la préface d’un de ses nombreux dictionnaires que la véritable responsable de sa progressive extinction fut la modernité. Car l’argot n’aime ni l’innovation ni le changement. L’argot est une langue de...

Publié le 27/03/2012 dans SOLKO par Solko | Lire la suite...

Le plus beau billet du monde (3)

III Polo, il a respiré un grand coup avant de s’endormir et voilà que maintenant,  ses ronflements montent plein le galetas. Autour de nous je devine les zigues par milliers, en train de récupérer leurs défroques de la veille, descendre leur bol de café ou se brosser les chailles : toujours les mêmes hardes d’employés ; leur ville, j’imagine pas d’y installer campement,...

Publié le 04/12/2011 dans SOLKO par Solko | Lire la suite...

L'argot qui se perd

« Pour être un homme du Milieu, il faut huit choses : avoir fait du ballon, être bousillé, savoir valser à l’envers, être nasi, ne pas se dégonfler, avoir une femme sur le tapin, savoir jouer à la belotte et jaspiner le jars. »   Edmond Locard, Confidences , Ed, Joannes Desvigne, 1951   Laboratoire de police de Lyon, atelier...

Publié le 11/01/2011 dans SOLKO par Solko | Lire la suite...

Du verlan

  Archives de SYNERGIES EUROPEENNES - 1998 Du VERLAN   L'origine de cette façon de s'exprimer est indéterminable: il est probable que l'inversion des syllabes existe depuis que l'homme a structuré un langage. L'utilisation du verlan est tout aussi hypothétique, pour masquer un mot cru, une vérité trop dure, pour que la...

Publié le 17/09/2010 dans Euro-Synergies par Ratatosk | Lire la suite...

Lézard

On prend des manières à quinze ans, Pis on grandit sans Qu'on les perde : Ainsi, moi, j'aime bien roupiller, J'peux pas travailler, Ça m'emmerde . J'en foutrai jamais une secousse, Même pas dans la rousse Ni dans rien. Pendant que l'soir, ej' fais ma frape, Ma soeur fait la r'tape, Et c'est bien. Alle a p'us d'daron, p'us d'daronne, Alle a plus personne,...

Publié le 18/05/2010 dans SOLKO par Solko | Lire la suite...

Page : 1 2 Suivant