Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

Créez votre blog gratuit ou pro

Je crée mon blog Explorez la blogosphère Explorez la blogosphère Explorez la blogosphère Explorez la blogosphère Explorez la blogosphère

Notes sur le tag : albert samain

Tags relatifs

Dernières notes

NUIT BLANCHE (Albert SAMAIN - Au Jardin de l'Infante)

Cette nuit, tu prendras soin que dans chaque vase Frisonne, humide encore, une gerbe de fleurs. Nul flambeau dans la chambre - où tes chères pâleurs Se noieront comme un rêve en des vapeurs de gaze. Pour respirer tous nos bonheurs avec emphase, Sur le piano triste, où trembleront des pleurs, Tes mains feront chanter d'angéliques douleurs Et je t'écouterai, silencieux...

Publié il y a 11 jours dans elisabethleroy par Elisabeth | Lire la suite...

Hello Spring !

Aujourd'hui c'est la journée mondiale du bonheur, et le printemps est revenu. Coïncidence ? Je ne crois pas :) Merveille du soleil qui brille haut dans le ciel, des fleurs aux arbres et de la bonne humeur partout. Le pouvoir du printemps est immense, rendons-lui grâce. J'en profite pour honorer le jeudi de la poésie, en même temps que le printemps, et exhumer un de ces vieux...

Publié le 20/03/2014 dans Oh Océane par Océane | Lire la suite...

Echange mots flambant neufs contre mots d'elle uniques ( Albert Samain - rattrapage)

Lentement, doucement, de peur qu’elle se brise, Prendre une âme ; écouter ses plus secrets aveux, En silence, comme on caresse des cheveux ; Atteindre à la douceur fluide de la brise éclairé seulement par l'écran nocturne la regarder se décrire se dévêtir de ses pudeurs contempler l'esprit nu à genoux devant l'inconnu se livrer à la nuit sans fausse vertu effleurer le voile qui se lève...

Publié le 15/04/2013 dans livres,... par absolu | Lire la suite...

L'homme ”nouveau-né” est arrivé ( Albert Samain - 6ème jour)

Dans la chambre paisible où tout bas la veilleuse Palpite comme une âme humble et mystérieuse, Le père, en étouffant ses pas, s’est approché Du petit lit candide où l’enfant est couché ; Et sur cette faiblesse et ces douceurs de neige Pose un regard profond qui couve et qui protège. Un souffle imperceptible aux lèvres l’enfant dort, Penchant la tête ainsi qu’un petit oiseau...

Publié le 13/04/2013 dans livres,... par absolu | Lire la suite...

Instinct primeur et bouffées de chaleur tournante ( Albert Samain - 3ème jour)

Elle ne voulait pas qu'il raconte cette histoire aux enfants, non pas parce qu'elle était « gore », comme ils disent. Mais (aussi étrange que cela puisse paraître) parce que cette histoire lui faisait beaucoup d'effet. On a beau en mettre quelques-une en scène dans des émissions de télé, en réalité très peu de femmes rêvent d'épouser un agriculteur, encore moins un boucher....

Publié le 10/04/2013 dans livres,... par absolu | Lire la suite...

Derrière Le Château d'Eau rue d'Paradis, se cache l'enfer des Poissonnières.. ( Albert Samain -...

- Alors chéri, on s'promène ? On s'est perdu, on cherche son chemin ? - Femme, qui nous attends dans l'ombre au coin du bois, Quand, chevaliers d'avril, en nos armures neuves Nous allons vers la vie, et descendons les fleuves En bateaux pavoisés, le rameau vert aux doigts. - Ah si tu veux voyager j'peux te faire lever l'ancre, mais j'te préviens, pour la croisière c'est...

Publié le 09/04/2013 dans livres,... par absolu | Lire la suite...

Dans l'air frais du matin ...

      Phot Sara       Dans l'air frais du matin où s'effare la feuille, Dans la jeune clarté des jours roses et bleus, Dans la nuit solennelle et pure où se recueille L'âme présente encor des bergers fabuleux,   Dans le cristal des eaux, dans le velours des mousses Dans l'innocence en fleur des jardins radieux, Dans le...

Publié le 15/09/2009 dans AlmaSoror par Note | Lire la suite...

L'émotion, c'est émouvant

Waterhouse - The Shrine   Aujourd'hui, je voudrais penser particulièrement à de géniales bloggeuse, fort occupées en ce moment, puisque l'une se marie et l'autre, ça ne saurait tarder.   J'aime ces deux jeunes femmes, chacune pour des raisons différentes. Elles me font parfois sourire, quelquefois elles soulèvent des émotions moins légères,...

Publié le 15/08/2009 dans Oh Océane par Océane | Lire la suite...

La Salomé de Samain

"Hérode", extrait du recueil Symphonie héroïque d' Albert Samain . Mortelle à voir, avec ses yeux diamantins, Aux pourpres d'un couchant cruel, sous les portiques, Hérodiade, au lent vertige des cantiques, Ondule, monotone, en roulis serpentins. Les colliers ruisselants bruissent, argentins. Dans l'air ivre, gorgé d'encens asiatiques Sa robe a des éclairs de gemmes frénétiques...

Publié le 19/04/2005 dans Les voiles... par S. | Lire la suite...

Page : 1