Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

Créez votre blog gratuit ou pro

Je crée mon blog Explorez la blogosphère Explorez la blogosphère Explorez la blogosphère Explorez la blogosphère Explorez la blogosphère

Notes sur le tag : poésie

Tags relatifs

Dernières notes

Chemins de traverse - 463 / Jean Lavoué

Jean Lavoué Si l'arbre ne devient pas la mesure de ton pas S'il n'oriente en toi l'espace et le chemin Si son écorce ne t'épaule en marchant Si ses bourgeons tout en haut ne t'allègent Si son tronc vertigineux ne t'envoûte Si son chant immobile ne te foudroie Si sa danse ne t'emporte vers le ciel Si son ombre sacrée ne te recouvre Si ses...

Publié il y a 15 heures dans Jubilate Deo par Claude Amstutz | Lire la suite...

Sentence VII

Loxias   La précision approxime tout ; ce que tu crois savoir, donne-le donc au fou : on rend l’idée plus juste en parlant de travers – ce que tu crois est un cheval d’enfer.        

Publié il y a 15 heures dans Theatrum Mundi par Pascal ADAM | Lire la suite...

L'accomplissement

Je me souviens de ton rire, frais et joyeux De tes mains comme des moineaux qui s’envolent De ce visage levé vers le soleil qui happe ta blancheur Et entraîne tes paillettes d’or dans une danse d’éventail Ta face tenue entre mes mains, mouvante de vie Suspendue à ce cou où j’enfouis mes baisers Senteur de printemps au sortir de l’hiver Exhalant douceur et désir, lentement...

Publié il y a 1 jour dans Regards sur... par galavent | Lire la suite...

Chemins de traverse - 462 / George Sand

George Sand La nature est tout ce qu'on voit, Tout ce qu'on veut, tout ce qu'on aime, Tout ce qu'on sait, tout ce qu'on croit, Tout ce que l'on sent en soi-même. Elle est belle pour qui la voit, Elle est bonne à celui qui l'aime, Elle est juste quand on y croit Et qu'on la respecte en soi-même. Regarde le ciel, il te voit, Embrasse la...

Publié il y a 1 jour dans Jubilate Deo par Claude Amstutz | Lire la suite...

UNE MAISON ABANDONNEE

Une maison abandonnée Cherche encore ses habitants Ce qu'elle voulait me raconter Me paraissait si important Que je suis revenue deux fois Au loin j'entendais quelques voix Qui n'avaient rien de mystérieux La maison ouvrait ses grands yeux Des voix d'ouvriers qui travaillent Au bout du jardin en broussailles Rendaient cet endroit bien étrange Abandonné, ce lieu vivant ? Sur le côté...

Publié il y a 2 jours dans depoésiesenp... par Elisabeth LEROY | Lire la suite...

Concision 66

Le lierre serpente sur le mur abandonné L'été s’effrite.  

Publié il y a 2 jours dans Music Books... par Play B | Lire la suite...

CHANT D'AUTOMNE - Charles BAUDELAIRE

Bientôt nous plongerons dans les froides ténèbres ; Adieu, vive clarté de nos étés trop courts ! J'entends déjà tomber avec des chocs funèbres Le bois retentissant sur le pavé des cours. Tout l'hiver va rentrer dans mon être : colère, Haine, frissons, horreur, labeur dur et forcé, Et, comme le soleil dans son enfer polaire, Mon coeur ne sera plus qu'un bloc rouge et...

Publié il y a 4 jours dans elisabethleroy par Elisabeth | Lire la suite...

Une voix « autre »

Michael Lee Ratigan, Hiraeth , recueil bilingue traduit de l’anglais par Blandine Longre, Black Herald Press, 2016   ‘Poetry is the other voice’, wrote Octavio Paz, referring to what is re-created in  silence , beyond history, and to what governs man’s conversations and etymological thrusts. Michael Lee Rattigan also has been seeking to pinpoint that...

Publié il y a 6 jours dans Notes et... par Jean-Pierre Longre | Lire la suite...

Chemins de traverse - 8 / Philippe Jaccottet

Philippe Jaccottet Plus je vieillis et plus je crois en l’ignorance, Plus j’ai vécu, moins je possède et moins je règne.  Tout ce que j’ai, c’est un espace tour à tour  Enneigé ou brillant, mais jamais habité. Où est le donateur, le guide, le gardien?   Je me tiens dans ma chambre et d’abord je me tais (le silence entre en serviteur mettre un peu...

Publié il y a 7 jours dans Jubilate Deo par Claude Amstutz | Lire la suite...

Regard

Glisse-toi dans ton ombre Epouse cette sombre pénombre Qui traverse ta vie Et l’enchante sans avis Entre dans la tente Et couvre ta tête imprévoyante Assainis ton être démuni De la caresse des nuits Seras-tu la mort voilée Ou la transparence étoilée Tu glisses entre les gouttes Et seul poursuis ta route Parti dans l’atmosphère Tu n’es plus sur terre Ta légèreté...

Publié il y a 9 jours dans Regards sur... par galavent | Lire la suite...

Page : 1 2 3 4 5 Suivant