Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

Créez votre blog gratuit ou pro

Je crée mon blog Explorez la blogosphère Explorez la blogosphère Explorez la blogosphère Explorez la blogosphère Explorez la blogosphère

Notes sur le tag : poésie

Tags relatifs

Dernières notes

Nadia.

N e jette pas ta vie dans la nuit de mes jours, A la mort qui attend, je livre mes jamais. D ressé sur les gravats où gisent mes amours, I ntrigue un vain futur dans l'ombre des vautours. A la mort qui m'attend, je vais !   PtK

Publié il y a 20 heures dans ENTRE LES... par CGP49 | Lire la suite...

Pour l'amour d'une amitié.

  _____________________________________________________________________________________ 1/ 3 _____   Trop souvent, nous ne faisons que croiser ceux qui pourraient être nos véritables amis.   L'amour donne envie de vivre. L'amitié permet d'exister.   Lorsque l'amour s'en va, il reste l'amitié. Mais l'amitié partie, ne reste que la solitude.  ...

Publié il y a 20 heures dans ENTRE LES... par CGP49 | Lire la suite...

Chemins de traverse - 3 / Charles Péguy

Charles Péguy Nous ne demandons pas que le grain sous la meule Soit jamais replacé dans le coeur de l'épi, Nous ne demandons pas que l'âme errante et seule Soit jamais reposée en un jardin fleuri.   Nous ne demandons pas que la grappe écrasée Soit jamais replacée au fronton de la treille, Et que le lourd frelon et que la jeune abeille Y reviennent jamais...

Publié il y a 1 jour dans Jubilate Deo par Claude Amstutz | Lire la suite...

Les origines - [ép. IV] -

  _____________________________________________________________________________________ 1/ 4 _____   Racines . Tout au long des pages de ce récit on pourra soupçonner des inexactitudes, des confusions. Voire même, pour certains "spécialistes", noter quelques anachronismes. Hé bien toutes ces "erreurs" sont et seront ( in )volontaires ! Je relate d'après ce que m'a...

Publié il y a 1 jour dans ENTRE LES... par CGP49 | Lire la suite...

Le désir

Le désir est un compagnon encombrant. Lorsqu’il est là, il prend toute la place. S’il vous arrive de constater son absence, Il accourt aussitôt sans aucune gêne. Il ne vous laisse aucun répit Et vous taraude sans cesse, insatiable. Insidieux et libertaire, il exerce sa férule Sans avoir l’air de rien, en toute quiétude. Il vous faut attention et tromperie Pour le renvoyer loin de vous. Vous...

Publié il y a 1 jour dans Regards sur... par galavent | Lire la suite...

Tanka N° 01.

J'étais accroupi, Loin des vents, loin des embruns, Devant cette eau morte, Sans voilier, sans albatros. Je rêvais les océans. PtK

Publié il y a 2 jours dans ENTRE LES... par CGP49 | Lire la suite...

Haïku N° 02.

L'amour refleurit, D'un doux parfum malicieux. Une femme passe. PtK

Publié il y a 2 jours dans ENTRE LES... par CGP49 | Lire la suite...

Rendez-vous poétique avec Harry Szpilmann et Pina Bausch

Dire la poésie est déjà une gageure. Mais lorsque cette poésie déroule comme vagues les élans fulgurants de ce qui, par essence, déborde, ne se contente pas et ne saurait être contenu , les mots par-dessus les mots deviennent carrément tarte à la crème.  Je vais donc limiter les miens afin de ne pas trop donner dans la pâtisserie de supermarché. Seulement vous dire que j'ai...

Publié il y a 3 jours dans La petite... par Estrella Oscura | Lire la suite...

Vacances dans la tête

  Illustration  (esquisse) Éphême Amis du Laboratoire, je dois vous avouer que je sature. Le plaisir n'y est plus, la poésie me fuit, la spiritualité n'arrive pas à s'exprimer. Les difficultés de la vie quotidienne ont, pour le moment, pris le dessus. Je perds ma créativité et aussi, pire encore, je ne profite pas suffisamment des très beaux textes des blogs amis. Le...

Publié il y a 4 jours dans Laboratoire... par Ariaga | Lire la suite...

La citation du jour - 606 / Christian Bobin

Christian Bobin C'est si beau ta façon de revenir du passé, d'enlever une brique au mur du temps et de montrer par l'ouverture un sourire léger. Le sourire est la seule preuve de notre passage sur terre. Christian Bobin, Noireclaire (Gallimard, 2015) image: Buste de femme en bois polychromé, Italie, vers 1500 (lasculpturefrancoise.com)

Publié il y a 5 jours dans Jubilate Deo par Claude Amstutz | Lire la suite...

Page : 1 2 3 4 5 Suivant