Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

Créez votre blog gratuit ou pro

Je crée mon blog Explorez la blogosphère Explorez la blogosphère Explorez la blogosphère Explorez la blogosphère Explorez la blogosphère

Notes sur le tag : texte

Tags relatifs

Dernières notes

Semaine 25 2020 : Rétrospective 2010

Essai à l'acrylique et texte illustré    

Publié il y a 17 jours dans le croquis... par le croquis de côté | Lire la suite...

Dominique ROLIN

  Non, je n'irai pas à la ligne. Le texte doit continuer d'un seul tenant, bloc d'opacités dissimulant toutes les extensions, les contractions, les dilatations des temps, des paroles, des lieux, des silences. Non, je n'irai pas à la ligne pour indiquer le suspens, la pause, le hoquet, le saut. J'exige un fondu-enchaîné interrompu entre le là-bas d'autrefois et le ici de maintenant....

Publié il y a 22 jours dans Sur du vent par SUR du VENT par Henri CHEVIGNARD | Lire la suite...

”Ma vie est un voyage” un texte de mon ami Robert

Un texte de mon ami Robert de Nice comme j'aime en publier sur ce blogue. A sa lecture,  m'est revenu de suite cette photo, pour moi  comme une "évidence". À toutes et à tous, mon absence sur ce blogue, ainsi que mes passages sur vos sites sont liés d'une part à des problèmes de santé personnels ainsi qu'à des difficultés de connexion à Internet. Un grand merci à toutes...

Publié le 29/04/2020 dans Le Blog de... par Louis-Paul | Lire la suite...

Mon texte du jour (sur le confinement) : L'IVRESSE DES NOMBRES

Petite nouvelle écrite hier soir, dictée par la colère, l’actualité, l’émotion de l'instant et inspirée par cette photo de la rue Férou datant de février 2020. Toute ressemblance avec la réalité ne serait pas fortuite. 128339. 23293. 28055. 4608. 437* : comme une litanie glaçante. Connaissez-vous la rue Férou ? C’est une rue étroite qui serpente, comme un sas poétique, entre la...

Publié le 28/04/2020 dans IN THE MOOD... par Sandra Mézière | Lire la suite...

containment journey : Day - 8, March 9, 2020

Je reprends le travail.  Aucune inquiétude apparente malgré la restriction des rassemblements.  A la salle de convivialité - j'adore cette expression - des plaisanteries quand le sujet est abordé.  Je parle de la situation en Chine, de ce qui a été mis en place.  Une écoute polie mais j'ai l'impression d'ennuyer. Je prends des précautions pour utiliser la machine à...

Publié le 19/03/2020 dans Music Books... par Play B | Lire la suite...

containment journey : preamble, préambule

J'ai longuement hésité. Rendre public mon journal. Ne pas céder à l'affolement, ne pas contribuer à la panique, ne pas sombrer dans le narcissisme, l'exhibition, le pathos, ne pas propager des rumeurs. Se laisser le temps de la mise à distance. Se taire, s'abstenir de participer au bruit du monde. Et après ? Peut-être faut-il mettre des mots ? Pour soi, pour les autres, pour...

Publié le 19/03/2020 dans Music Books... par Play B | Lire la suite...

containment journey : Day - 10, March 7, 2020

Les quelques jours de vacances s'achèvent. Je prends une photo : les vagues viennent mourir sur le rivage, elles sont longues mais moins puissantes, le ciel est bleu, beaucoup plus clair que l'océan quelques nuages à l'horizon. Apaisé. Nous mangeons dans un restaurant, nous essayons de prendre des précautions. Personne n'en prend. Le serveur touche nos assiettes avec...

Publié le 19/03/2020 dans Music Books... par Play B | Lire la suite...

Interlude

« L'âme adore nager » - Henri Michaux - (1899 - 1984)   =4){Xt_s=screen;Xt_i+='&r='+Xt_s.width+'x'+Xt_s.height+'x'+Xt_s.pixelDepth+'x'+Xt_s.colorDepth;}document.write(Xt_i+'&ref='+Xt_r.replace(/[ "]/g, '').replace(/&/g, '$')+'" title="Internet Audience">');//--> Mesure d'audience ROI statistique webanalytics par

Publié le 19/12/2019 dans LE BLOG... par Christian COTTET-EMARD | Lire la suite...

VIEILLIR (un texte de Bernard Pivot)

J'aurais pu dire: Vieillir, c'est désolant, c'est insupportable, C'est douloureux, c'est horrible, C'est déprimant, c'est mortel. Mais j'ai préféré «chiant» Parce que c'est un adjectif vigoureux Qui ne fait pas triste. Vieillir, c'est chiant parce qu'on ne sait pas quand ça a commencé et l'on sait encore moins quand ça finira. Non, ce n'est pas vrai qu'on vieillit dès...

Publié le 11/09/2019 dans elisabethleroy par Elisabeth | Lire la suite...

BONJOUR SEPTEMBRE

Bonjour septembre J'entends tes pas Qui craquent sur le sol De tes feuilles tombées Me gorger de balades Sous ton ciel bleu Ou ton ciel gris Me rend heureuse Dans la fraîcheur De tes jours.

Publié le 31/08/2019 dans elisabethleroy par Elisabeth | Lire la suite...

Page : 1 2 3 4 5 Suivant