Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

Créez votre blog gratuit ou pro

Je crée mon blog Explorez la blogosphère Explorez la blogosphère Explorez la blogosphère Explorez la blogosphère Explorez la blogosphère

Notes sur le tag : saudade

Tags relatifs

Dernières notes

Saudade

Photos © Christian Cottet-Emard   // =4){Xt_s=screen;Xt_i+='&r='+Xt_s.width+'x'+Xt_s.height+'x'+Xt_s.pixelDepth+'x'+Xt_s.colorDepth;}document.write(Xt_i+'&ref='+Xt_r.replace(/[ "]/g, '').replace(/&/g, '$')+'" title="Internet Audience">');// ]]> Mesure d'audience ROI statistique webanalytics par

Publié le 02/04/2017 dans LE BLOG... par Christian COTTET-EMARD | Lire la suite...

Eduardo Lourenço : Montaigne, l'Europe et la saudade

   J'ai commencé l'année avec un splendide petit livre, Une vie écrite , d'Eduardo Lourenço. Le philosophe portugais, spécialiste de la saudade , a l'art de baigner ses réflexions dans un sentiment d'élégant désespoir. Qu'il s'agisse de Montaigne, de l'Europe d'aujourd'hui, des poètes portugais (avec Pessoa), Lourenço parvient à les habiter d'une mélancolie évidente, en...

Publié le 04/01/2016 dans Le blog de... par Jacques-Emile Miriel | Lire la suite...

Carnet / De l'insomnie et de la saudade

A près une partie de la matinée et de l’après-midi de ce mercredi à tondre mes prés autour de la maison, je reste un moment dehors dans la nuit. J’ai du mal à m’habituer à l’absence d’éclairage public dès 11h, même si cela fait pétiller les petits points de lumière froide des vers luisants et permet de profiter de beaux clairs de lune, encore que celui de ce soir soit plutôt blafard,...

Publié le 28/05/2015 dans LE BLOG... par Christian COTTET-EMARD | Lire la suite...

Mes promenades photos : Lisbonne Apparitions

Une Ginja de trop et la vision se trouble Ai-je bien vu ? La vision d'un instant éternel La fenêtre qu'on referme comme les paupières Pour ne plus voir Contempler pour toujours Ou surprendre un instant   Pour qui sera la flèche ? Qu'importe Du moment que l'eau chante Et que le regard s'enchante...

Publié le 08/05/2015 dans LE BLOG... par Christian COTTET-EMARD | Lire la suite...

Carnet / En attendant « l’eléctrico »

Ces derniers jours j’entends le coucou derrière chez moi. Chaque année son appel provient du même secteur de la forêt mais bien malin qui saurait le débusquer dans  l’immensité parme et vert tendre des sanguins et des jeunes pousses.  La brève vague de ces pastels printaniers sur les prairies et les bois charrie les mêmes sentiments de renouveau et de mélancolie.  Le...

Publié le 17/04/2014 dans LE BLOG... par Christian COTTET-EMARD | Lire la suite...

Carnet : de l’instant réel qui devient un rêve

Cette nuit il fait si doux que je n’ai même pas allumé le feu dans la cheminée. Janvier trompeur qui donne une brève illusion d’avant printemps mais l’hiver rôde dans la montagne avec sa saleté de neige en réserve. Et puis, au fond des vallons qui environnent la maison, comme une soufflerie en fond sonore et qui monte parfois brutalement en puissance pour secouer les volets. De plus en...

Publié le 09/01/2014 dans LE BLOG... par Christian COTTET-EMARD | Lire la suite...

Joyeux Noël malgré tout

Photos que j'ai prises au monastère des Hiéronymites à Lisbonne en octobre dernier.

Publié le 25/12/2013 dans LE BLOG... par Christian COTTET-EMARD | Lire la suite...

Tombe, tombe au fond de l'eau – Mia Couto

Il n’est pas toujours évident de se prononcer sur un livre, une fois la dernière page lue. Et ce n’est pas forcément plus facile quelques jours plus tard. C’est le cas après la lecture de Tombe, tombe au fond de l'eau. Quelque part au Mozambique, près de l’océan, Zeca, un pêcheur à la retraite passe des heures à paresser près de sa demeure et à tenter de charmer sa voisine, Luarmina,...

Publié le 05/12/2013 dans Fahrenheit 451 par Alix | Lire la suite...

Dedicado ao meu amigo Michel Silva - Que trava uma guerra contra o cancro

Não sei exatamente como começar a falar de um assunto que a nossa sociedade tem bastantes dificuldades a abordar, dai podemos considerar que falar da doença e da morte seja " TABU" quase ninguém gosta de falar do fim da vida e do caminho que alguns tem que percorrer para la chegar. Em acordo com o meu querido amigo Michael da Silva, vamos contar um pouco da sua vida, atualmente com 43...

Publié le 30/01/2013 dans Tuga... par Amandio DE OLIVEIRA | Lire la suite...

Mariza - Ha festa na Mouraria

Mariza - Ha festa na Mouraria sélectionné dans People et Stars

Publié le 03/11/2009 dans Tuga... par Amandio DE OLIVEIRA | Lire la suite...

Page : 1 2 Suivant