Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

Créez votre blog gratuit ou pro

Je crée mon blog Explorez la blogosphère Explorez la blogosphère Explorez la blogosphère Explorez la blogosphère Explorez la blogosphère

Notes sur le tag : pessoa

Tags relatifs

Dernières notes

Anarchiste en questions

A s-tu même l’idée que tu es déjà libre autant qu’à ta naissance ? N an ? Le récit dominant contraint ce que tu penses ? A qui tends-tu la main après t’un bon repas ? R iche idée d’ignorer le sang sur les gravats ? Comment fais-tu rimer les maux de tyrannie ? H omme, femme et enfant… de la boulangerie ? I nventes-tu le Jour avant la Nuit Dernière ? S ais-tu qu’un Lent Demain renifle...

Publié le 21/02/2019 dans paVupApRi par tiniak | Lire la suite...

Biffure 9

© Pili Vazquez à Lisbonne un chemin de tranquillité attentif à elles *Mots rescapés des biffures de la page 37 du Livre de l'intranquillité de Fernando Pessoa

Publié le 17/01/2017 dans LES ÎLES INDIGO par la bacchante | Lire la suite...

Au beau milieu de la vie

      C'est alors, au beau milieu de la vie, que le rêve déploie ses vastes cinémas. Je descends une rue irréelle de la Ville Base, et la réalité des vies qui n'existent pas m'enveloppe tendrement le front d'un chiffon blanc de fausses réminiscences. Je suis navigateur, sur une mer ignorée de moi-même. J'ai triomphé de tout, là où je ne suis jamais allé. Et c'est une...

Publié le 15/06/2016 dans La renouée... par Paola Pigani | Lire la suite...

Vivre simplement

©paolapigani           La réalité Est toujours plus ou moins Que ce que nous voulons. Nous seuls sommes toujours Égaux à nous-mêmes. Vivre seul est doux, Vivre simplement, Toujours, est noble et grand, Sur les autels, en ex-voto Pour les dieux, laisse la douleur. Regarde la vie de loin. Ne l’interroge jamais. Elle ne peut rien Te dire. La réponse Est au-delà...

Publié le 07/03/2016 dans La renouée... par Paola Pigani | Lire la suite...

Eduardo Lourenço : Montaigne, l'Europe et la saudade

   J'ai commencé l'année avec un splendide petit livre, Une vie écrite , d'Eduardo Lourenço. Le philosophe portugais, spécialiste de la saudade , a l'art de baigner ses réflexions dans un sentiment d'élégant désespoir. Qu'il s'agisse de Montaigne, de l'Europe d'aujourd'hui, des poètes portugais (avec Pessoa), Lourenço parvient à les habiter d'une mélancolie évidente, en...

Publié le 04/01/2016 dans Le blog de... par Jacques-Emile Miriel | Lire la suite...

21 décembre

"C'est peut-être le dernier jour de ma vie. J'ai salué le soleil, en levant la main droite, Mais je ne l'ai pas salué pour lui dire adieu, J'ai fait signe que j'aimais bien le voir encore : rien d'autre."   Pessoa, Poèmes Païens (éd. Bourgois)

Publié le 21/12/2015 dans Branloire... par Houdaer | Lire la suite...

Carnet / De l'insomnie et de la saudade

A près une partie de la matinée et de l’après-midi de ce mercredi à tondre mes prés autour de la maison, je reste un moment dehors dans la nuit. J’ai du mal à m’habituer à l’absence d’éclairage public dès 11h, même si cela fait pétiller les petits points de lumière froide des vers luisants et permet de profiter de beaux clairs de lune, encore que celui de ce soir soit plutôt blafard,...

Publié le 28/05/2015 dans LE BLOG... par Christian COTTET-EMARD | Lire la suite...

Le même

    XXIX       Je ne suis pas toujours le même dans mes paroles et dans mes écrits   Je change, mais je ne change guère.   La couleur des fleurs n’est pas la même au soleil   Que lorsqu’un nuage passe   Ou que la nuit descend   Et que les fleurs sont couleur d’ombre.   Mais qui regarde bien voit...

Publié le 06/03/2015 dans Theatrum Mundi par Pascal ADAM | Lire la suite...

Carnet / Des kilos, de la nourriture, des cigares, de Pessoa et du rêve.

Au printemps 2013, au cours d’une période que je qualifierais d’un point de vue psychologique d’ « intranquille » pour emprunter à Fernando Pessoa, j’ai perdu près d’une dizaine de kilos en trois semaines sans être pour autant malade. Pour me maintenir à ce nouveau poids qui me convient mieux, j’ai constaté que la seule solution est de manger moins. Il ne s’agit même pas de...

Publié le 21/10/2014 dans LE BLOG... par Christian COTTET-EMARD | Lire la suite...

Ventil

  je fume une SG ventil sous le portrait de Pessoa  c'est comme ça il y en a qui font cramer de l'encens d'autres qui dansent à poil autour d'un jeune sapin d'autres encore qui décapitent des boeufs ou s'énervent la langue  à décoller ce putain de bout de pain azyme de leur palais moi c'est les SG ventil c'est comme ça je ne comprends pas une...

Publié le 26/09/2013 dans Peau de... par GregDamon | Lire la suite...

Page : 1 2 3 4 Suivant