Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

Créez votre blog gratuit ou pro

Je crée mon blog Explorez la blogosphère Explorez la blogosphère Explorez la blogosphère Explorez la blogosphère Explorez la blogosphère

Notes sur le tag : poème

Tags relatifs

Dernières notes

Richard Rognet

La hauteur me manque       j'en suis toujours             à baver sur les mousses,   étoile en moi brûlante,       son image si loin, dans l'appel             d'une perfection jamais osée.   Un cri demeure ici,       la-bas, venu d'on ne sait        ...

Publié il y a 9 jours dans Poésie... par Plume | Lire la suite...

JE N'OUBLIERAI JAMAIS

Je n'oublierai jamais Ma ville de naissance Mes copains d'enfance Mes copines d'enfance Et d'adolescence Je n'oublierai jamais Les maisons de briques Rouges et grises.

Publié il y a 27 jours dans depoésiesenp... par Elisabeth LEROY | Lire la suite...

LE FOU (ALOYSIUS BERTRAND)

La lune peignait ses cheveux avec un démêloir d'ébène qui argentait d'une pluie de vers luisants les collines, les prés et les bois. Scarbo, gnome dont les trésors foisonnent, vannait sur mon toit, au cri de la girouette, ducats et florins qui sautaient en cadence, les pièces fausses jonchant la rue. Comme ricana le fou qui vague, chaque nuit, par la cité déserte, un oeil à la...

Publié il y a 28 jours dans elisabethleroy par Elisabeth | Lire la suite...

Jacques Dupin, Rien encore, tout déjà, dans L'Esclandre

oubli obligé d’un vocable dissipé dans l’air ni mouche ni femme ne l’ayant piqué il s’allonge il dort de a belle mort et la lune au-dessus de la phrase noire se détache de la feuille comme l’impossible de son écart — ou de ton sourire j’ai vu de très petits papillons blancs sur tes lèvres réticentes, ils empêchaient les mots d’accourir, et la foudre, et l’épervier,...

Publié le 03/07/2022 dans litteratured... par Littérature de partout | Lire la suite...

LA MER BLEUE

L'immensité bleue Rappelons l'enjeu La mer menacée Notre garde manger Pêches aux filets Rejets de déchets Bien des solutions Pour prendre des poissons Dessaler la mer Gisements aquifères Pour l'eau potable Tout est possible Venant de la mer Révolutionnaires Soyons, et actifs Et éducatifs.

Publié le 16/06/2022 dans depoésiesenp... par Elisabeth LEROY | Lire la suite...

REVEIL (Georges CHENNEVIERE 1884-1927)

Je n'ai pas ouvert les yeux, Et je sens que le jour point. Mon corps reste dans le lit, Mais mon âme est déjà loin.   Elle goûte parmi l'aube Un bonheur aérien, Et revient de temps en temps Me rappeler que j'existe.   La fenêtre est grande ouverte Avec le store baissé. Je suis baigné du même air Que les feuilles et les nids...   On dirait que les oiseaux Chantent...

Publié le 31/05/2022 dans elisabethleroy par Elisabeth | Lire la suite...

DES CRISES ET AUTRES

Nous avons traversé des crises Nous en verrons d'autres Sont passées des journées grises Qu'on pense aux autres Qui nous ont quittés Les ans se sont précipités.      

Publié le 20/05/2022 dans depoésiesenp... par Elisabeth LEROY | Lire la suite...

Le POÈME selon Alejandra PIZARNIK

  ... Si seulement je pouvais ne vivre qu'en extase, façonnant le corps du poème avec mon corps, rachetant chaque phrase avec mes jours et mes semaines, insufflant dans le poème mon souffle alors que chaque lettre de chaque mot a été immolée dans les cérémonies du vivre.   Alejandra PIZARNIK , Œuvre poétique, Actes Sud, trad. Silvia Baron Supervielle, 2005  ...

Publié le 17/05/2022 dans Sur du vent par SUR du VENT par Henri CHEVIGNARD | Lire la suite...

Vient de paraître / AUX GRANDS JOURS en édition reliée

Une nouvelle édition club de mon recueil Aux grands jours vient de paraître. Il s'agit d'une édition reliée dans un format supérieur à l'édition brochée parue il y a deux ans.   À propos de Aux grands jours par Jean-Jacques Nuel   Quand on publie de la poésie depuis plus de trente ans, la tentation est grande de faire un retour sur ses débuts et de chercher à...

Publié le 19/04/2022 dans LE BLOG... par Christian COTTET-EMARD | Lire la suite...

Texte de Charles-François PANARD

Trop de repos nous engourdit, Trop de tracas nous étourdit, Trop de froideur est indolence, Trop d'activité turbulence, Trop d'amour trouble la raison, Trop de remède est un poison, Trop de finesse est artifice, Trop de rigueur est cruauté, Trop d'audace est témérité, Trop d'économie avarice, Trop de bien devient un fardeau, Trop d'honneur est un esclavage,...

Publié le 08/04/2022 dans elisabethleroy par Elisabeth | Lire la suite...

Page : 1 2 3 4 5 Suivant