Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

Créez votre blog gratuit ou pro

Je crée mon blog Explorez la blogosphère Explorez la blogosphère Explorez la blogosphère Explorez la blogosphère Explorez la blogosphère

Notes sur le tag : philippe jaccottet

Tags relatifs

Dernières notes

Giuseppe Ungaretti, « Trois poèmes de “Dialogue” »

DR   « Don Dors à présent, cœur inquiet, Dors à présent, va, dors.   Dors, l’hiver T’a envahi, menace, Crie : “Je te tuerai, Tu n’auras plus sommeil.”   Ma bouche, dis-tu, donne Paix à ton cœur, Dors, dors en paix, Écoute, va, ton amoureuse Pour triompher de la mort, cœur inquiet.    Tu as vu dans mes yeux...

Publié le 18/04/2020 dans Un... par Claude Chambard | Lire la suite...

La poésie nous accompagne

La poésie nous accompagne “Si tout poème est une fête, il est en même temps une arme”  écrit le poète Guillevic Sommes-nous alors dans un combat ?  Oui. Un combat contre l’aveuglement énergétique et social, l’individualisme, le manque de courage et de perpectives. C’est pourquoi, le Collectif citoyen appelle à un réveil, chacun à sa mesure, pour aller à la rencontre de...

Publié le 11/03/2020 dans Geneviève... par andre | Lire la suite...

Chambre boisée

©m.laplace      L’hiver, le soir :                            alors, parfois, l’espace ressemble à une chambre boisée avec des rideaux de plus en plus sombres où s’usent les derniers reflets du feu, puis la neige s’allume contre le mur,...

Publié le 07/01/2020 dans La renouée... par Paola Pigani | Lire la suite...

Rilke / Jaccottet

Il serait temps maintenant que les dieux sortent des choses habitées... Et qu'ils renversent chaque mur de ma maison. Nouvelle face. Le vent seul que ferait cette page en tournant, suffirait à retourner comme une motte l'air : champ nouveau pour le souffle. Vous, dieux !  souvenez-vous, qui dormez dans les choses, qui vous levez gaiement, qui vous lavez le...

Publié le 24/08/2019 dans Branloire... par Houdaer | Lire la suite...

Rainer Maria Rilke, Correspondance

                                   À Annette Kolb         ...

Publié le 29/09/2017 dans litteratured... par Littérature de partout | Lire la suite...

Philippe Jaccottet, Tâches de soleil, ou d'ombre. Notes sauvegardées.

                                                 Les iris poussent au hasard dans un enclos d'herbes hautes — couleur mauve ou violet sombre — sortis de leurs papiers de soie parmi leurs dures lames vertes. Ou ceux, de couleur jaune, qui poussent dans les marais et...

Publié le 24/09/2017 dans litteratured... par Littérature de partout | Lire la suite...

Lou Andreas-Salomé, Lettre à Rainer Maria Rilke

                                     Vienne IX, Pelikangasse 13, 13 janvier 1913   Cher Rainer, J’ai devant moi ta lettre, qu’on vient de m’apporter, et il me semble que la neige de ces premières vraies journées d’hiver qui s’étale devant mes fenêtres et sur le jardin en fait aussi...

Publié le 22/07/2017 dans litteratured... par Littérature de partout | Lire la suite...

Tout ne peut être dit

Mardi soir je déambulais dans les salles du Grand Palais, pour le vernissage de l’exposition Carambolages. Je vous parlerai plus tard de cette expo, que je vous engage à aller voir, elle est magnifique, je vous en dirai plus mais n’attendez pas pour y courir. Pendant cette déambulation, donc, il est arrivé plusieurs fois que je reste assise, atone, ou plutôt comme hébétée, devant une œuvre....

Publié le 03/03/2016 dans Oh Océane par Océane | Lire la suite...

La carte postale du jour...

"Peut il y avoir une lumière née du soleil et de l'usure." - Philippe Jaccottet, Paysages avec figures absentes Je me souviens de cette reprise de Transmission de Joy Division par Low ; faussement paresseuse et réellement raffinée, sa lenteur cherchait la beauté dans le détail et la suspension. Je me souviens bien que ce groupe m'a toujours étonné par sa...

Publié le 15/11/2015 dans Manoeuvres... par la bouche plein de terre | Lire la suite...

Walter Benjamin, « Le Souhait »

  «  Un soir pour la fin du sabbat, les juifs étaient réunis dans une misérable auberge d’un village de hassidim . C’étaient des gens du coin, à l’exception d’un individu que personne ne connaissait, un homme en haillons, particulièrement misérable, accroupi dans l’ombre du poêle, tout au fond de la salle. On avait parlé à bâtons rompus. Soudain, quelqu’un demanda quel...

Publié le 15/07/2015 dans Un... par Claude Chambard | Lire la suite...

Page : 1 2 3 4 5 6 Suivant