Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

Créez votre blog gratuit ou pro

Je crée mon blog Explorez la blogosphère Explorez la blogosphère Explorez la blogosphère Explorez la blogosphère Explorez la blogosphère

Notes sur le tag : paul de roux

Tags relatifs

Dernières notes

Paul de Roux, La halte obscure

Apocalypse dans les feuilles   Un jour on s’est dit que l’aventure était peut-être plus belle ainsi — tout disparaîtra — les choucas aussi et la falaise où ils rentrent le soir avec de petits cris et l’eau vive et les guerres intestines où s’use une vie — cela c’est le vent qui l’inspire en jouant dans les feuilles à la fin d’un beau jour...

Publié il y a 6 jours dans litteratured... par Littérature de partout | Lire la suite...

Paul de Roux, Entrevoir

                    Sueur d’agonie, sueur de l’étreinte une cloison les sépare ou une année dans la vie d’un homme à un autre étage de la maison la moiteur d’un enfant qui dort avec un souffle égal contre l’oreiller et voilà trois états physiologiques analysables et bien répertoriés et trois fragments du...

Publié il y a 6 jours dans litteratured... par Littérature de partout | Lire la suite...

CALIBAN selon Paul De ROUX

  Caliban   Les mots m'échappent, qu'ils s'envolent ! Créature lourde, entravée, que je ne les retienne pas eux qui me viennent, légers, d'un espace sans mesure interdit à mes pas.   Paul de ROUX , La halte obscure, Gallimard, 2014    

Publié le 08/12/2021 dans Sur du vent par SUR du VENT par Henri CHEVIGNARD | Lire la suite...

La TERRE selon Paul de ROUX

  La ville que nul rayon ne saisit, n'enlace, ne réchauffe laisse cependant circuler ses enfants pâles et dans ses rues et dans la voie lactée - même s'ils ne savent pas que toute artère a son double entre les étoiles et si la terre se tait en chaque motte brune c'est qu'elle n'a jamais cessé de parler avec les langues des peuples vivants et des peuples morts...

Publié le 04/12/2021 dans Sur du vent par SUR du VENT par Henri CHEVIGNARD | Lire la suite...

Paul De ROUX en BAS

  Bas   La nuit n'est pas finie que le merle parle un peu comme dans un ravin, dans l'ombre, très bas : petits crissements de noix dans le poing quelque chose qui n'éveillera personne - la nuit la nuit encore partout avec ses appels de sirènes lointaines le merle de dessous le plancher, dans le noir : cuisine à l'aube, corps gourds préparatifs autour...

Publié le 26/11/2021 dans Sur du vent par SUR du VENT par Henri CHEVIGNARD | Lire la suite...

Paul de Roux, Entrevoir

                                                                      Privilège   Ce privilège d’un dieu : effacer les rides aux commissures des...

Publié le 15/06/2020 dans litteratured... par Littérature de partout | Lire la suite...

Paul de Roux, Les intermittences du jour

       S’attacher à peu, à ce peu qui n’est aujourd’hui que le frémissement continu des peupliers. Et en moi une sorte de désert, une couche sommeilleuse qui tire brutalement les rideaux.   Moment de chute. Difficile de s’arrêter sur la pente une fois qu’on a commencé à dévaler.   Quand un talus résume la création. Quand la création fond dans le...

Publié le 15/01/2020 dans litteratured... par Littérature de partout | Lire la suite...

Paul de Roux, Un rêve : recension

     Paul de Roux a principalement publié des ensembles de poèmes ; ses Carnets , vrai journal de bord recouvrant les années 1974 à 2005, constituent l’essentiel de son écriture en prose (mais s’y lisent aussi des poèmes), avec un roman ( Une double absence , 2000) et une étude sur Simon Vouet ( Visites à Simon Vouet , 1993). Il a en outre donné, comme le précise...

Publié le 25/08/2017 dans litteratured... par Littérature de partout | Lire la suite...

Paul de Roux, Les intermittences du jour, Carnets 1984-1985

                                        On ne se voit pas vieillir : on se voit vieilli.   Petite conversation du merle dans le froid, la pluie, le jour à peine levé.   Aime ne rien attendre. Oui fais-en ton amour — autant que tu le peux.   Le poème,...

Publié le 16/07/2017 dans litteratured... par Littérature de partout | Lire la suite...

Paul de Roux, Un rêve

                                                                              Un rêve  ...

Publié le 11/06/2017 dans litteratured... par Littérature de partout | Lire la suite...

Page : 1 2 3 Suivant