Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

Créez votre blog gratuit ou pro

Je crée mon blog Explorez la blogosphère Explorez la blogosphère Explorez la blogosphère Explorez la blogosphère Explorez la blogosphère

Notes sur le tag : obscurité

Tags relatifs

Dernières notes

Méditation - découragement

« Il est encore une tristesse que nous ne devons pas laisser pénétrer dans notre âme, une tristesse plus profonde et plus dangereuse que toute autre, sans doute, parce qu'elle est plus intime. C'est le découragement. Vous n'ignorez pas que la purification de l'âme s'opère par une série d'épreuves intérieures ou extérieures, qui sont d'autant plus bienfaisantes qu'elles sont supportées avec...

Publié le 15/12/2019 dans Chemin... par Prieto | Lire la suite...

Méditation - L'émerveillement

« La vérité, c'est que toute appréciation sincère repose sur un certain mystère d'humilité, presque d'obscurité. L'homme qui a dit : "Bienheureux celui qui ne s'attend à rien, parce qu'il ne sera pas déçu", exprime la béatitude d'une manière imparfaite et mensongère. La vérité est celle-ci : Bienheureux celui qui ne s'attend à rien, parce qu'il sera magnifiquement surpris. Celui qui ne...

Publié le 28/08/2019 dans Chemin... par Prieto | Lire la suite...

Méditation - Pause !

« Notre existence, même bonne, n’a qu’un rendement médiocre, parce que notre attention se disperse trop. Nous sommes à la merci de chaque action, et, entre deux de nos actions, nous nous réservons à peine la minute de silence et de lumière qui nous mettrait face à l’esprit vivificateur, présent en nous, mais paralysé par nous, oublié par nous, laissé à son obscurité dans notre fond d’âme et...

Publié le 10/02/2019 dans Chemin... par Prieto | Lire la suite...

Thomas de Quincey, Les derniers jours d'Emmanuel Kant

                                   Je tiens pour acquis que toutes les personnes instruites admettront qu’elles portent un certain intérêt à l’histoire personnelle d’Emmanuel Kant, même si leurs goûts ou les circonstances ne leur ont guère donné l’occasion de connaître l’histoire des idées...

Publié le 08/10/2016 dans litteratured... par Littérature de partout | Lire la suite...

Anna Glazova, Expérience du rêve

      choses dont on a besoin nées du besoin autrement dit faim et froid, ni se décomposant ni s’amaigrissant. besoin dont est tissée la limite rugueuse du monde   choses importantes — signifiant impondérables comme la lumière et distinguer ce qui signifie et ce que tu signifies n’est pas nécessaire mais il importe que les signes...

Publié le 13/08/2016 dans litteratured... par Littérature de partout | Lire la suite...

”Obscurité”

Ci-dessous, une lecture de mon roman "Obscurité" par Christine Brunet :   Un père violent, une mère battue dominée, un fils maltraité... Lorsque le monstre s'en prend à la petite sœur, la mère trouve le courage de s'enfuir pour les mettre tous les trois à l'abri. Fuir... Ne pas se retourner. Quel qu'en puisse être le prix : voici le fil de ce roman. Jean-François nous propose...

Publié le 12/02/2016 dans Marche romane par Feuilly | Lire la suite...

OBSCURITÉ SUBITE

  OBSCURITÉ SUBITE Désarmé, je veux dormir Dans l'au-delà du partir, Tant cette vie je veux fuir Pour n'y jamais revenir. C'est toute la complexité de la vie Enserrée dans un regard qui doute Qui soudain ressasse l'interrogation D'un équilibre patiemment constitué. Il sait ne pas devoir s'engager davantage Dans ce qui serait une dangereuse...

Publié le 12/01/2016 dans AU MAGMA... par MILIQUE | Lire la suite...

Eugène Savitzkaya, Bufo bufo bufo

              Aperçu, à la morsure, à la langue de cendre, illuminé, ses draps déchirés dans la puanteur, oublié près du gouffre, la salive à la bouche, comme un garçon d’argile foudroyé, peint, dévoré et sali, à l’agonie sur l’herbe du pré, puni, poussé dans le trou, dévorant son foie et touchant l’eau,...

Publié le 24/09/2015 dans litteratured... par Littérature de partout | Lire la suite...

Obscurité (suite et fin)

Un petit texte à lire ici :    

Publié le 24/06/2015 dans Marche romane par Feuilly | Lire la suite...

Une critique de mon roman ”Obscurité” par Jeanne R., romancière.

Je remets ici la belle analyse qu'une lectrice attentive et romancière par ailleurs vient de déposer en commentaire suite à mon article du 12.06.15 (sur mon roman Obscurité) car elle mérite d'être lue. Je suis heureux que ce roman puisse plaire, comme je suis heureux d'avoir des lecteurs(trices) de ce niveau. Merci à vous, Jeanne. Comme quoi Lyon reste un lieu où les femmes aiment la...

Publié le 21/06/2015 dans Marche romane par Feuilly | Lire la suite...

Page : 1 2 3 4 5 Suivant