Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

Créez votre blog gratuit ou pro

Je crée mon blog Explorez la blogosphère Explorez la blogosphère Explorez la blogosphère Explorez la blogosphère Explorez la blogosphère

Notes sur le tag : mauriac

Tags relatifs

Dernières notes

Ephéméride du 1er septembre

1715 : Mort de Louis XIV   1250 : Ouverture du Collège de Robert de Sorbon, la future Sorbonne   Robert (né à Sorbon en 1201, mort à Paris en 1274), théologien, fut le chapelain de Saint Louis. Il fonda en 1257, pour les clercs et les étudiants en théologie le collège qui, aujourd'hui encore, porte son nom ( rue Coupe Gueule , cela ne s'invente pas...

Publié le 01/09/2019 dans LAFAUTEAROUS... par lafautearousseau royaliste | Lire la suite...

Le sagouin, Mauriac

Guillou est un petit garçon qui a la lèvre pendante et la morve facile. Il est né de l' unique étreinte d'une femme qui avait voulu devenir baronne et du fils attardé de la vieille baronne, qui est toujours là, des années après, elle aura même loupé le titre, la Paule, née Meulière. Elle surnomme son fils le sagouin, il la dégoûte, tout la dégoûte d'ailleurs, à commencer par son pauvre sort....

Publié le 31/01/2016 dans aleslire par Athalie | Lire la suite...

Destins, Mauriac

Une mauvaise organisation m'aura fallu de faire passer un tour ( celui du mois dernier) à mes co-lectrices dans ce projet aventureux qui est la "relecture de tout Mauriac ou presque", il m'aura quand même fait gagné un exemplaire en adéquation avec l'image que l'on se fait de cet auteur en général, sentant la poussière et le vieux papier, il sortait sûrement d'un grenier anonyme, avec sa...

Publié le 31/10/2015 dans aleslire par Athalie | Lire la suite...

Thérèse Desqueyroux, François Mauriac

Une forme d'appréhension me retenait sur le choix de ce titre pour notre entreprise de re-lecture commune (Et pourtant, il faudrait bien qu'il y passe le chef d'oeuvre sous les fourches caudines des deux sagouines et même des trois, pour cette fois ...). Thérèse, la trop filmée, la trop commentée, la trop connue, le trop reconnue, trop Mauriac le poussiéreux par excellence, trop condition...

Publié le 31/08/2015 dans aleslire par Athalie | Lire la suite...

Le mystère Frontenac, Mauriac

Le titre invite à résoudre une énigme, qui dit mystère, dit secret, qui qui Mauriac, dit bourgeoisie du Sud Ouest, codes moraux, religieux, interdits sociaux. Donc, de prime abord, le mystère Frontenac serait dans la transgression de ses tabous de classe. En tout cas, c'est ce que le premier chapitre peut laisser croire. On y découvre l'oncle Xavier et la couvée Frontenac, Blanche, la...

Publié le 31/07/2015 dans aleslire par Athalie | Lire la suite...

(Re) lire Mauriac : La pharisienne, François Mauriac

En refermant ce livre (le deuxième de l'opération " La coterie des sagouins/sagouines "), je me suis demandée ce qui faisait qu'un Mauriac peut ne pas être un grand Mauriac, mais juste un Mauriac, ce qui est déjà pas mal. Paradoxalement pour un romancier, je dirai le romanesque ... Le romanesque ne sied pas à la plume acerbe de ce romancier là, il dilue l'amertume dans ce qui pourrait...

Publié le 30/06/2015 dans aleslire par Athalie | Lire la suite...

CITATIONS CHOISIES DE CHARLES PÉGUY

           Il y a exactement cent ans aujourd’hui, le 5 septembre 1914, le lieutenant Charles Péguy tombait face à l’ennemi, dès le commencement de la bataille de la Marne. L’auteur de Notre jeunesse et de L’Argent se voyait fauché à 41 ans, alors qu’il débordait de projets littéraires  [1] . Mais mourir pour la France est un destin que ce...

Publié le 05/09/2014 dans Dernière gerbe par Le déclinologue | Lire la suite...

Allons au Salon

Au Salon Littéraire tenu par MM. Vebret et Di Stefano. Et lisons "mon Stendhal" , "mon Mauriac" "mon Bernanos" ,  sans oublier "mon Guitry ", ni même "mon Jean-François Revel" .   Il est certain que je me répands bien plus que je ne me repens.  

Publié le 11/03/2013 dans Pierre Cormary par Pierre CORMARY | Lire la suite...

COMPTE-RENDU DE LA SÉANCE ”OSER LA GENTILLESSE”

Thème du débat : " Oser la gentillesse : est-ce encore possible ?"  Date :  1er février 2013 à la Brasserie du Centre commercial de la Chaussée. Le 1er février 2013, de 75 à 80 personnes étaient invitées à débattre, au cours de cette 29ème séance du café philosophique de Montargis, d’un sujet relativement peu étudié en philosophie : la gentillesse. Ce thème avait été...

Publié le 21/02/2013 dans Café... par Café philosophique de Montargis | Lire la suite...

Un siècle au galop !...

Les éditions du Rocher ont publié en début d'année 2011 le journal de Christian Millau intitulé  Journal impoli - Un siècle au galop 2011-1928 . Journaliste, critique gastronomique, romancier, incarnation d'une droite plus éprise de vie et d'action que de théorie, Christian Millau nous livre un journal écrit d'une plume alerte où les souvenirs du siècle écoulé s'entrechoquent. A...

Publié le 10/12/2011 dans Métapo infos par Zed | Lire la suite...

Page : 1 2 3 4 Suivant