Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

Créez votre blog gratuit ou pro

Je crée mon blog Explorez la blogosphère Explorez la blogosphère Explorez la blogosphère Explorez la blogosphère Explorez la blogosphère

Notes sur le tag : matthieu gosztola

Tags relatifs

Dernières notes

L'ENFANCE chez Matthieu GOSZTOLA

      L'enfance vient nous voir À travers nos visages   Matthieu GOSZTOLA , La face de l'animal, Editions de l'Atlantique, 2011    

Publié il y a 13 jours dans Sur du vent par SUR du VENT par Henri CHEVIGNARD | Lire la suite...

Les VISAGES selon Matthieu GOSZTOLA

          Les visages sont un départ Sur place   Matthieu GOSZTOLA , La face de l'animal, Editions de l'Atlantique, 2011    

Publié il y a 17 jours dans Sur du vent par SUR du VENT par Henri CHEVIGNARD | Lire la suite...

L'Intranquille 18, revue sous le signe de Pessoa. Et quelques livres de L'Atelier de l'agneau...

L’intranquille , c’est d’abord un nom, une référence qui met la publication "sous le signe de Pessoa". La revue de l’édition L’Atelier de l’agneau sera donc à l’affût des paroles exigeantes, venant de consciences questionnantes, dignes de l’héritage de Pessoa. Paroles traversant aussi les frontières. Beaucoup de traductions. Pour ce numéro 18, c’est l’allemand, le turc, l’espagnol (de...

Publié le 28/08/2020 dans Trames nomades par MCSJuan | Lire la suite...

Matthieu Gosztola, Lettres-Poèmes, correspondance avec Gaudi : recension

           On remontera volontiers aux Héroïdes d'Ovide pour débuter la tradition des lettres d'amour adressées à un amant ou une maîtresse fictifs, et l'on sait qu'elles eurent de très nombreuses imitations, notamment à la Renaissance. Les Lettres-Poèmes publiés maintenant auraient été écrits par une jeune femme à Antoni Gaudi, le premier envoi daté du 2...

Publié le 18/06/2014 dans litteratured... par Littérature de partout | Lire la suite...

Matthieu Gosztola, Rencontre avec Lucian Freud

                         0 false 21 18 pt 18 pt 0 0 false false false /* Style Definitions */table.MsoNormalTable{mso-style-name:"Tableau...

Publié le 28/09/2013 dans litteratured... par Littérature de partout | Lire la suite...

Matthieu Gosztola, Visage vive

  [...] Notre visage prend le temps   De nous arracher à chaque Pierre          Du chemin ombragé avec Qui jouent les branches des   Arbres   Comme s'il s'agissait de dire je Reviens pardon   Je te rattraperai oui je te Rattraperai       J'ai couru de plus...

Publié le 13/05/2013 dans litteratured... par Littérature de partout | Lire la suite...

Page : 1