Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

Créez votre blog gratuit ou pro

Je crée mon blog Explorez la blogosphère Explorez la blogosphère Explorez la blogosphère Explorez la blogosphère Explorez la blogosphère

Notes sur le tag : marc villemain

Tags relatifs

Dernières notes

L’éveil de la passion

Marc Villemain,  Mado , Éditions Joëlle Losfeld, 2019 « Mon premier souvenir en tant que femme », dit-elle. Pourtant Virginie était encore une enfant lorsque les deux frères de son amie Mado lui jouèrent un sale tour en emportant tous ses vêtements alors qu’elle prenait un bain de mer. Farce de gosse, et pourtant c’est la peur qui saisit la fillette. « Je...

Publié le 21/02/2019 dans Notes et... par Jean-Pierre Longre | Lire la suite...

Et le vert paradis…

Marc Villemain, Il y avait des rivières infranchissables , Éditions Joëlle Losfeld, 2017 Les rivières en question sont suggérées en exergue du volume par Michel Jonasz : « Entre mon cœur et / Ma langue, il y avait / Des rivières infranchissables, / Des passages à niveau fermés. ». Voilà qui annonce la thématique commune des treize nouvelles composant le volume :...

Publié le 15/12/2017 dans Notes et... par Jean-Pierre Longre | Lire la suite...

Carnet / Des livres achetés et des manuscrits reçus

Parmi mes récents achats chez Montbarbon à Bourg-en-Bresse et à la librairie des Arcades à Lons-le-Saunier, deux livres que je veux tout de suite conseiller : Il y avait des rivières infranchissables (nouvelles) de Marc Villemain, éd. Joelle Losfeld , et La Foi d’un écrivain (essais) de Joyce Carol Oates, éd. Philippe Rey. En cette période automnale à laquelle mon rythme de...

Publié le 05/11/2017 dans LE BLOG... par Christian COTTET-EMARD | Lire la suite...

Lionel-Edouard Martin : « La poésie doit transformer la chose vue en musique »

    « Il n'est d'écriture que dans un ressenti particulier de l'univers, où les mots appellent, au-delà des êtres et des choses, un monde épuré de substance, où les corps sont de gloire et tiède la pierre – abolies frondes et catapultes. » Lionel-Édouard Martin, Brueghel en mes domaines Vous êtes l'auteur d'une vingtaine de livres et malgré une...

Publié le 08/11/2013 dans Ma Pause Café par MaPausecafé | Lire la suite...

Marc Villemain : Ils marchent le regard fier

Marc Villemain, né en 1968, est un écrivain français, également critique littéraire. Auteur de plusieurs romans, il a reçu le  Grand Prix SGDL de la nouvelle en 2009 pour Et que morts s’ensuivent . Son roman, Ils marchent le regard fier , vient de paraître.  Un jour les vieux décident d’en finir avec ce diktat qui cherche à les marginaliser, les rejette sur les bas-côtés d’une...

Publié le 10/07/2013 dans Le Bouquineur par Le Bouquineur | Lire la suite...

« Mon vieux, je t’emmène faire la révolution »

Marc Villemain, Ils marchent le regard fier , Les éditions du Sonneur, 2013 Une manifestation qui tourne mal, on a déjà vu ça dans le passé, on le verra encore dans l’avenir. Il suffit d’une maladresse, d’un geste de trop, d’une provocation idiote, et on bascule dans la violence incontrôlée. C’est en quelque sorte ce que raconte le dernier livre de Marc Villemain. Si ce...

Publié le 27/03/2013 dans Notes et... par Jean-Pierre Longre | Lire la suite...

Le pourceau, le diable et la putain de Marc Villemain

Crédits photographiques : Raul A. Mosley. À propos de Marc Villemain, Le pourceau, le diable et la putain , Éditions Quidam , 2011. L'histoire de la misanthropie, que l'on peut ironiquement mais fort logiquement définir comme un humanisme radical (1), est pour le moins ancienne puisqu'elle se confond avec celle du premier homme, Adam, lorsqu'il comprit mais un peu tard qu'il allait...

Publié le 14/05/2011 dans STALKER -... par Juan Asensio | Lire la suite...

Géraldine Bouvier, le retour

Marc Villemain, Le pourceau, le diable et la putain , Quidam éditeur, 2011 Elle était là dans Et que morts s’ensuivent , elle revient ici, au chevet du narrateur, un octogénaire grabataire qui, à la merci de sa « vipère aux yeux de jade », ne semble se faire d’illusions ni sur cette infirmière « dotée d’un tempérament qui ferait passer l’incendiaire intransigeance...

Publié le 07/05/2011 dans Notes et... par Jean-Pierre Longre | Lire la suite...

L’inquiétante silhouette de Géraldine Bouvier

Marc Villemain, Et que morts s’ensuivent , Éditions du Seuil, 2009 Grand Prix de la SGDL 2009 C’est à la fois morbide et drôle, satirique et tendre, terrifiant et attachant. Onze nouvelles, onze héros (ou anti-héros) condamnés à toutes sortes de morts, selon des progressions différentes mais implacables, jusqu’à l’« Exposition des corps », sorte d’appendice pseudo réaliste...

Publié le 04/08/2010 dans Notes et... par Jean-Pierre Longre | Lire la suite...

L'inquiétante silhouette de Géraldine Bouvier

Et que morts s’ensuivent Marc Villemain Editions du Seuil, 2009 Grand Prix de la SGDL 2009   (par Jean-Pierre Longre)   C’est à la fois morbide et drôle, satirique et tendre, terrifiant et attachant. Onze nouvelles, onze héros (ou anti-héros) condamnés à toutes sortes de morts, selon des progressions différentes mais...

Publié le 24/06/2009 dans Sitartmag par sitartmag | Lire la suite...

Page : 1