Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

Créez votre blog gratuit ou pro

Je crée mon blog Explorez la blogosphère Explorez la blogosphère Explorez la blogosphère Explorez la blogosphère Explorez la blogosphère

Notes sur le tag : kundera

Tags relatifs

Dernières notes

Extrait du discours de Kundera...

... à la réception du prix Jérusalem (1985). Précisons que l'auteur a tenu à recevoir cette récompense en sa qualité de "romancier". Je vous copie-colle ce passage en réponse à certaines prises de parole-position que je vois circuler sur les réseaux sociaux :   " Le romancier est celui qui, selon Flaubert, veut disparaître derrière son oeuvre. Disparaître derrière son oeuvre, cela...

Publié il y a 8 jours dans Branloire... par Houdaer | Lire la suite...

Citations Roseau pensant

Roseau pensant : citations "L'homme n'est qu'un roseau, le plus faible de la nature ; mais c'est un roseau pensant. (...) Toute notre dignité consiste donc en la pensée. C'est de là qu'il faut nous relever et non de l'espace et de la durée, que nous ne saurions remplir. Travaillons donc à bien penser : voilà le principe de la morale" Pascal - Pensées   Citation Gide...

Publié il y a 11 jours dans JP DUBS... par Dubois Jean-Pierre | Lire la suite...

La Plaisanterie

Roman sur la foi dans le communisme La Plaisanterie Ludvik est un garçon qui aime à plaisanter, ce qui n’est pas bien vu dans la Tchécoslovaquie d’après-guerre au régime totalitaire. Pour avoir ironisé sur la construction du socialisme, il est exclu du Parti et renvoyé de l’Université. Le roman de Kundera est en partie autobiographique et permet de comprendre ce que fut la foi...

Publié le 06/11/2017 dans Le Blog de... par Bruno Lagrange | Lire la suite...

La véritable tragédie

«  Affranchir les grands conflits humains de l'interprétation naïve du combat entre le bien et le mal, les comprendre sous l'éclairage de la tragédie, fut une immense performance de l'esprit; elle fit apparaître la relativité fatale des vérités humaines; elle fit ressentir le besoin de rendre justice à l'ennemi. Mais la vitalité du manichéisme moral est invincible: je me souviens d'une...

Publié le 29/08/2017 dans Branloire... par Houdaer | Lire la suite...

Pensées éparses

• Kundera, dans Les Testaments trahis , se place historiquement à l'origine de la modernité ("je fais partie de quelque chose qui n'est déjà plus", écrit-il). Voilà un joli tour de passe-passe. Il se trouve bien parmi Kafka, Broch et les autres, mais sans considérer ce qui est venu après eux. D'ailleurs, Kundera se reconnaît comme un néoclassique , en somme. D'où son éloge de Stravinsky,...

Publié le 07/04/2014 dans Le blog de... par Jacques-Emile Miriel | Lire la suite...

KUNDERA : L'ART, L'ARTISTE ET LE JUGEMENT MORAL

"Suspendre le jugement moral ce n’est pas l’immoralité du roman, c’est sa morale. La morale qui s’oppose à l’indéracinable pratique humaine de juger tout de suite, sans cesse, et tout le monde, de juger avant et sans comprendre. Cette fervente disponibilité à juger est, du point de vue de la sagesse du roman, la plus détestable bêtise, le plus pernicieux mal. Non que le romancier...

Publié le 23/11/2013 dans Café... par Café philosophique de Montargis | Lire la suite...

Auto da fé

    personne ne le sut à l'époque mais  quand la bombe a explosé à la correspondance des métros A et D ce qui fit partir le feu et le mua  en magma brûlant prêt à consommer pour appel d'air boulimique fut outre quelques titres de presse gratuite distribuée à la station une masse de papier grosse de plusieurs mètres cubes constituée...

Publié le 07/03/2013 dans Peau de... par GregDamon | Lire la suite...

Impression totalement subjective d’un séjour de deux jours et demi à Prague (deuxième partie)

Prague, c’est aussi le Josefov, du nom de l’empereur Joseph II. Ce quartier correspond à l’ancien Ghetto, fermé au XIX° siècle, entre insalubrité et émancipation des juifs au sein de l’empire d’Autriche-Hongrie. Il reste de l’ancien Ghetto le tracé des rues, la démolition/reconstruction a été globalement effectuée dans les limites de l’ancien cadastre, le vieux cimetière juif et quelques...

Publié le 06/03/2013 dans Defense de rire par S. Lle noel | Lire la suite...

Voltaire oublié

      Tout semble ramener les Français à la barbarie dont Louis XIV et le cardinal de Richelieu les ont tirés. Malheur aux politiques qui ne connaissent pas le prix des beaux-arts ! La terre est couverte de nations aussi puissantes que nous. D’où vient cependant que nous les regardons presque toutes avec peu d’estime ? C’est par la raison qu’on méprise...

Publié le 09/12/2012 dans Theatrum Mundi par Pascal ADAM | Lire la suite...

COMPTE-RENDU DE LA SÉANCE ”PRENDRE SON TEMPS EST-CE LE PERDRE ?”

Thème du débat : " Prendre son temps est-ce le perdre ?"  Date : 28 septembre 2012 à la Brasserie du centre commercial de la Chaussée. Le vendredi 28 septembre 2012, le café philosophique de Montargis faisait sa rentrée avec un sujet choisi par les participants du précédent rendez-vous : " Prendre son temps est-ce le perdre? " Environ 60 personnes étaient présentes...

Publié le 14/10/2012 dans Café... par Café philosophique de Montargis | Lire la suite...

Page : 1 2 Suivant