Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

Créez votre blog gratuit ou pro

Je crée mon blog Explorez la blogosphère Explorez la blogosphère Explorez la blogosphère Explorez la blogosphère Explorez la blogosphère

Notes sur le tag : foule

Tags relatifs

Dernières notes

Textos d'un dimanche après-midi

«  Il y a des soirs si beaux, en cette saison, dans ce pays, qu'ils vous tordent le cœur comme une serpillière. Et l'on ne sait pas si c'est à cause de tout ce qu'ils offrent, ou bien de tout ce qui nous manque à travers eux. Nous n'avons pas la jeunesse, nous n'avons pas l'amour, nous n'avons pas la gloire, nous n'avons pas l'argent, la vie bat mille fois plus fort ailleurs, avec ses...

Publié le 27/02/2018 dans AlmaSoror par Note | Lire la suite...

Sport

[Petit machin en prose extrait d'un plus long, écrit hors de toute actualité, enfin, bon, un truc comme ça... et posté par hasard...]   C’était à la campagne une partie de football. Un dimanche. L’air était doux. Je n’étais pas très intéressé et somnolais dans l’herbe. Quand je rouvris les yeux, le gradin me parut plus grand et les gens plus nombreux. J’allai prendre une bière à...

Publié le 09/08/2016 dans Theatrum Mundi par Pascal ADAM | Lire la suite...

Paris, gare Montparnasse

Paris, gare Montparnasse ! Vous débarquez du train qui est envahi de saucissonneurs. La route est longue du lointain du quai à l’autre bout. Vous parvenez à vous frayer un chemin entre les hommes à canne, les femmes à valises et les enfants en caddie. La sortie de la gare est devenue rouge, mouvante et gueulante. Le syndicat hurle dans des mégaphones ses slogans, la foule hurle encore...

Publié le 12/05/2016 dans Regards sur... par galavent | Lire la suite...

La fin de l'histoire (27)

Il n’eut cependant guère le temps de disserter intérieurement de ces points, étant interrogé par de nombreuses personnes, curieuses et entreprenantes. – D’où venez-vous ? – Que vous est-il arrivé ? – Comment avez-vous fait pour que votre indicateur ne s’allume pas ? Tous posaient ces questions légitimes d’une voix inquiète, tendue, comme si son avenir en dépendait....

Publié le 23/03/2016 dans Regards sur... par galavent | Lire la suite...

Folie

A porto, les Portugais sont gais. Ils allument des bougies dans leur tête, sourient au cosmos et partent nus vers les champs de fleurs. Ils s’enivrent de leurs odeurs sacrées, se roulant dans le foin, embrassant qui ils veulent. Les plus habiles à ce jeu sont les Portugaises. Elles courent de l’un à l’autre, leur minois épanoui, la bouche ouverte sur leurs dents acérées et empoignent les...

Publié le 18/03/2016 dans Regards sur... par galavent | Lire la suite...

Emmanuèle Jawad, Faire le mur

                                    Huit plans   double portrait, positif-négatif, diptyque onirique, saisie d’un mur, dans le cadre, mains coupées aux poignets, retenues à l’arête du mur, superposées,...

Publié le 16/12/2015 dans litteratured... par Littérature de partout | Lire la suite...

SONGE CARESSANT

  SONGE CARESSANT   Sur l'étroit sentier du jamais encore foulé Surgit parfois l'inattendu et le déroutant.   Les forces de l'ordre et du désordre Qui trament l'imaginaire amoureux Installent un rapport inédit au monde.   S'il est un chemin sur lequel il est aisé de se perdre, C'est bien celui, quêteur, qui se cache...

Publié le 25/09/2015 dans AU MAGMA... par MILIQUE | Lire la suite...

FOOTBALL (1/4)

    1, clameur   La foule est enceinte de clameur, saluant quoi ? les cavales en tous sens aux couleurs héraldiques, acharnées à conduire un reste de veau mort, un cuir saint à son temple, bricolé de cordes nouées, mais pour deux heures essentiel, bien plus qu'au pêcheur son filet.    

Publié le 19/05/2015 dans Sur du vent par SUR du VENT par Henri CHEVIGNARD | Lire la suite...

Mois du Sacré-Coeur - Dixième Jour

Dixième Jour   Prions pour celles de nous qui en ont le plus besoin. Jésus et le peuple manquant de pain en plein désert. Il y a des paroles bien émouvantes ; Jésus voit la foule qui le suivait oubliant, dans sa ferveur, les choses nécessaires à la vie, et il dit : « J’ai pitié de ce peuple ; depuis trois jours qu’il me suit il n’a presque rien pris… Je ne veux pas le...

Publié le 10/06/2014 dans Chemin... par Prieto | Lire la suite...

Page : 1 2 3 4 5 Suivant