Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

Créez votre blog gratuit ou pro

Je crée mon blog Explorez la blogosphère Explorez la blogosphère Explorez la blogosphère Explorez la blogosphère Explorez la blogosphère

Notes sur le tag : desproges

Tags relatifs

Dernières notes

L'ennemi en politique

Aussi sur Agoravox   Attention, texte fortement inspiré par une chronique de la haine ordinaire de Pierre Desproges sur l'ennemi en temps de guerre. Desproges qui s'inspirait lui-même souvent d'Alexandre Vialatte qui s'inspirait de la Bruyère et la Fontaine qui avait tout pompé sur Ésope qui lui-même avait volé les fables bien connues à son beau-frère, anecdote méconnue des...

Publié le 12/08/2017 dans Mes Terres... par Amaury | Lire la suite...

Un peu de dérision dans la campagne des présidentielles...

En 2017 encore de temps en temps le téléspectateur a le d roit à des rétrospectives lacrymatoires sur tel ou tel comique et ou humoriste d'avant, plus incisif, plus caustique, beaucoup moins révérencieux que ceux de maintenant. C'est toujours le refrain du « Ahlala il nous manque ! » : Pierre Desproges, Jean Yanne, Thierry le Luron, Coluche et d'autres. Par contre,...

Publié le 05/04/2017 dans Mes Terres... par Amaury | Lire la suite...

La carte postale du jour ...

“Je perds souvent la tête. On ne me la rapporte jamais.” - Louis Scutenaire, Mes Inscriptions  Je me souviens d'avoir été fasciné par le titre Degré Zéro de Grand Blanc , entendu sur France Culture, sa noirceur, le contraste frappant de la voix de Camille, voix que je n'ai pas retrouvée sur ce 45tours, dommage, mais deux excellents titres tout de même......

Publié le 29/05/2016 dans Manoeuvres... par la bouche plein de terre | Lire la suite...

La carte postale du jour...

" On peut assurément soutenir que le fait de donner raison au réel constitue le problème spécifique de la philosophie : en ce sens que c'est son affaire, mais aussi qu'elle n'est, en tant que telle, jamais tout à fait capable d'y faire face." - Clément Rosset, Le réel - traité de l'idiotie Je ne me souviens pas exactement depuis quand je cherche le quarante-cinq...

Publié le 29/02/2016 dans Manoeuvres... par la bouche plein de terre | Lire la suite...

Desproges bande encore

A propos de « Desproges bande encore » de Francis Schull aux éditions « les échappés »   « Les échappés » après les chroniques culinaires de Desproges, sortent cette biographie en forme de recueil d'entretiens avec ses amis, ses filles, sa femme et d'autres proches, des témoignages parfois lus ou entendus ailleurs. Le tout dessine un portrait...

Publié le 23/02/2016 dans Mes Terres... par Amaury | Lire la suite...

”Sans pile on perd la face”

J’emprunte cette citation à un de mes auteurs favoris, Pierre Desproges, et je me permets d’utiliser en préambule de mon article le début de son sketch, « les Piles » que vous pourrez écouter ici dans son intégralité. A propos de piles, permettez-moi de vous raconter une histoire totalement authentique dont je fus naguère le triste héros. J’insiste sur le fait...

Publié le 06/02/2016 dans Ma Cuisine... par Patricia Sarrio | Lire la suite...

Encore des nouilles

Pierre Desproges a signé des chroniques dans Cuisines et Vins de France . Étonnant, non ?  En 1984, cette célèbre revue culinaire, à la réputation sérieuse, pour ne pas dire bourgeoise et collet monté, eut l’idée de proposer une page par mois au plus trublion des humoristes français, Pierre Desproges. Pendant environ un an, celui qui ne cachait pas sa passion pour la gastronomie...

Publié le 09/11/2014 dans Bla Bla Blog par Bruno Chiron | Lire la suite...

Chroniques culinaires - « Encore des nouilles » Pierre Desproges aux éditions « les échappés »

Certains de ces textes ont été utilisés par Desproges pour « Cyclopède » ou les « Chroniques de la Haine Ordinaire », ou encore les réquisitoires des « Flagrants Délires », d'autres sont totalement inédits. Ils ont été rédigés pour la revue « Cuisine et vins de France ». Rien que le fait d'écrire sur la cuisine à notre époque sans moraliser le...

Publié le 08/10/2014 dans Mes Terres... par Amaury | Lire la suite...

Desproges à la fac ?

image ci-contre prise ici   Les imbéciles aiment beaucoup célébrer dithyrambiquement les comiques morts : Raymond Devos, Guy Bedos, Anne Roumanoff, Coluche ou Pierre Desproges dont les "horreurs" qu'il a pu dire, à commencer par son sketch sur les juifs dans le deuxième spectacle du Grévin, remuent encore les intestins fragiles des arbitres des élégances intellectuelles...

Publié le 04/08/2014 dans Mes Terres... par Amaury | Lire la suite...

La carte postale du jour ...

"Certes, il est pénible de vieillir, mais il est important de vieillir bien, c’est-à-dire sans déranger les jeunes." Pierre Desproges Je me souviens bien de la première fois où, regardant 120minutes sur MTV, j'ai vu le clip du titre Creep de Radiohead , d'avoir vaguement apprécié cette chanson et d'avoir instanément haï son chanteur tête à claque Thom Yorke. Je me souviens de...

Publié le 02/06/2014 dans Manoeuvres... par la bouche plein de terre | Lire la suite...

Page : 1 2 3 4 Suivant