Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

Créez votre blog gratuit ou pro

Je crée mon blog Explorez la blogosphère Explorez la blogosphère Explorez la blogosphère Explorez la blogosphère Explorez la blogosphère

Notes sur le tag : david gascoyne

Tags relatifs

Dernières notes

Les paradoxes du réel

Egon Bondy, Réalisme total / Totální realismus , traduit du tchèque par Eurydice Antolin, édition bilingue, Black Herald Press, 2017 Kathleen Raine, David Gascoyne et la fonction prophétique / David Gascoyne and the Prophetic Role , traduit de l’anglais par Michèle Duclos, édition bilingue, Black Herald Press, 2017 Egon Bondy (Zbyněk Fišer), né à Prague en 1930, mort à...

Publié le 18/08/2017 dans Notes et... par Jean-Pierre Longre | Lire la suite...

« Mégalométropolis »

David Gascoyne, Pensées nocturnes , ouvrage bilingue – bilingual book, traduit de l’anglais par Michèle Duclos. Postface / Afterword by Roger Scott, Black Herald Press, 2016 Après la parution en français de La vie de l’homme est cette viande ( Man’s Life Is This Meat ) de David Gascoyne (1916-2001), dont on fête cette année le centenaire de la naissance, Black Herald Press...

Publié le 23/11/2016 dans Notes et... par Jean-Pierre Longre | Lire la suite...

« Un poète français qui écrit en anglais »

David Gascoyne , La vie de l’homme est cette viande , Black Herald Press éditions, janvier 2016, recueil bilingue traduit de l’anglais par Blandine Longre, avec des autotraductions de David Gascoyne Postface de Will Stone Man’s Life Is This Meat bilingual book Afterword by Will Stone Pour commander l’ouvrage :...

Publié le 16/02/2016 dans Notes et... par Jean-Pierre Longre | Lire la suite...

”Que prenne fin l’exil en la terre étrangère !” Benjamin Fondane

Que prenne fin l’exil en la terre étrangère ! Non de ceux qui sont étrangers sur une terre étrangère, ni étrangers parmi les étrangers, étranger pour lui-même, car l’homme n’est pas chez lui sur cette terre, étranger où qu’il aille, cette terre n’est pas à lui, avec ses lèvres de sel, ses entrailles de métaux bouillants, sa laitance de pétrole, ses yeux de...

Publié le 24/01/2016 dans littérature,... par Blandine | Lire la suite...

La vie de l'homme est cette viande - David Gascoyne

Pour démarrer la nouvelle année en poésie, on peut s'offrir LA VIE DE L’HOMME EST CETTE VIANDE ( Man’s Life Is This Meat) de David GASCOYNE (1916-2001), recueil bilingue à paraître ce mois (et en précommande via le site de Black Herald Press). Il s'agit de la première parution en français de ce deuxième recueil de David Gascoyne (publié en mai 1936, alors que le poète, dont on...

Publié le 04/01/2016 dans littérature,... par Blandine | Lire la suite...

6, rue Rollin

« On comprendra aisément pourquoi, après trente-trois ans, un être si attachant est singulièrement présent à mon esprit et pourquoi aussi je ne passe jamais devant le 6 de la rue Rollin sans un serrement de cœur. » Cioran, Exercices d’admiration , « Benjamin Fondane, 6, rue Rollin », 1978.   ( David Gascoyne 's translation of Cioran's essay - unrevised draft - : "It will be...

Publié le 14/07/2015 dans littérature,... par Blandine | Lire la suite...

L'âme de François Hollande

« We are the hollow men We are the stuffed men Leaning together Headpiece filled with straw. Alas ! Our dried voices, when We whisper together Are quiet and meaningless As wind in dry grass Or rats' feet over broken glass In our dry cellar Shape without form, shade without color, Paralysed force, gesture without motion; Those who have crossed With direct eyes, to death's other kingdom...

Publié le 21/05/2013 dans STALKER -... par Juan Asensio | Lire la suite...

David Gascoyne

Fête     Après avoir eu longtemps soif du ciel, c’était le ciel ,                  Ce lac d’éther ; vaste voûte azurée, Intense étendue entre les bords de l’horizon ! Sur les quais Les fenêtres ouvertes brillaient comme des ailes, Tissant de longs rayons parmi les...

Publié le 03/07/2011 dans Un... par Claude Chambard | Lire la suite...

Page : 1