Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

Créez votre blog gratuit ou pro

Je crée mon blog Explorez la blogosphère Explorez la blogosphère Explorez la blogosphère Explorez la blogosphère Explorez la blogosphère

Notes sur le tag : critique littéraire

Tags relatifs

Dernières notes

Les Enfants des morts de Heinrich Böll, par Gregory Mion

Crédits photographiques : Didier Bizet ( The Guardian ). À qui d’autre que mon père ? Dans un essai percutant où il s’interroge sur la délicate construction du deuil en Allemagne après la Seconde Guerre mondiale, pointant du doigt la myopie d’un peuple qui semble avoir refoulé tous les crimes et avoir fait abstraction de toute espèce de sentiment de culpabilité à cause de la...

Publié il y a 1 jour dans STALKER -... par Juan Asensio | Lire la suite...

L’Amérique en guerre (16) : Ces morts heureux et héroïques de Luke Mogelson, par Gregory Mion

Crédits photographiques : Carlo Allegri (Reuters). L'Amérique en guerre . «D’une façon plus essentielle, il s’agit d’une libre enquête sur les mauvaises passes qui affectent normalement la part du divin chez l’homme.» James Agee, Louons maintenant les grands hommes . Présenté comme un recueil de nouvelles, Ces morts heureux et héroïques (1) de Luke Mogelson réunit dix...

Publié il y a 17 jours dans STALKER -... par Juan Asensio | Lire la suite...

Apocalypses biologiques, 5 : Virus, par Francis Moury

Photographie (détail) de Juan Asensio. Argument du scénario Le monde entier de 1980 à 1988 : une arme de guerre bactériologique, objet de la convoitise d'espions, est accidentellement répandue dans l'air. Ce virus de la grippe (incontrôlable car modifié) est inactif sous -10° mais se répand dans les autres zones terrestres tempérées et chaudes. L'état d'urgence est déclaré dans...

Publié il y a 20 jours dans STALKER -... par Juan Asensio | Lire la suite...

Les Grands Cimetières sous la lune de Georges Bernanos

Photographie (détail) de Juan Asensio. Georges Bernanos dans la Zone . Il y a fort à parier qu'un professeur auquel on aurait soumis les premières pages des Grands Cimetières sous la lune aurait, d'un trait rageur, pointé que nous ne savons pas où Georges Bernanos veut nous conduire, avant que n'apparaisse la première mention directe de l'Espagne et de sa guerre...

Publié le 07/06/2020 dans STALKER -... par Juan Asensio | Lire la suite...

L'Amérique en guerre (15) : L’adieu aux armes d’Ernest Hemingway, par Gregory Mion

Crédits photographiques : Gillian Pullinger (Alamy). L'Amérique en guerre . «Je ne suis pas sur terre Pour tuer des pauvres gens C'est pas pour vous fâcher Il faut que je vous dise Ma décision est prise Je m'en vais déserter». Boris Vian, Le déserteur . Loin d’être une histoire d’amour miraculeuse qui dompte le monstre de la guerre, L’adieu aux armes (1) se présente...

Publié le 03/06/2020 dans STALKER -... par Juan Asensio | Lire la suite...

Les abeilles d'Aristée de Wladimir Weidlé

Photographie (détail) de Juan Asensio. Nous ne gloserons pas sur le fait que Les abeilles d'Aristée , un très bel ouvrage dont l'ambition est donnée par le sous-titre, Essai sur le destin actuel des lettres et des arts , n'ait jamais été réédité par Gallimard, qui le publia en 1954, alors même que ce texte, repéré par Gabriel Marcel, parut pour la toute première fois en 1936 dans la...

Publié le 28/05/2020 dans STALKER -... par Juan Asensio | Lire la suite...

De la mobilisation en période de pandémie. Neuf extraits commentés de La mobilisation totale...

Photographie (détail) de Juan Asensio. Ernst Jünger dans la Zone . Baptiste Rappin dans la Zone . La présente «crise», qui provoqua le confinement de plusieurs milliards d’êtres humain en raison de la pandémie mondiale du coronavirus baptisé Covid-19, qui, autrement dit, installa une sédentarité et un immobilisme contraints, s’accompagna paradoxalement d’une...

Publié le 20/05/2020 dans STALKER -... par Juan Asensio | Lire la suite...

La Vie innommable de Michel Bounan

Photographie (détail) de Juan Asensio. Études sur le langage vicié . Récemment, sans même prendre la peine de me saluer, un mystérieux correspondant, m'apprenant la mort de Michel Bounan, m'écrivit péremptoirement qu'il était plus grand que Jaime Semprun . Je n'en suis pour l'heure pas convaincu, mais il est vrai que je n'ai lu qu'un livre de Bounan qui, s'il est...

Publié le 19/05/2020 dans STALKER -... par Juan Asensio | Lire la suite...

Apocalypses biologiques, 4 : Le Pont de Cassandra, par Francis Moury

Photographie (détail) de Juan Asensio. Argument du scénario Genève, aube du 25 octobre 1976 : des terroristes attaquent la section américaine de l'Organisation Mondiale de la Santé. L'unique survivant devient contaminé sans le savoir par une variante bactériologique de la peste. Il s'enfuit et parvient à monter dans un train «Trans-Europe-Express» transportant un millier de...

Publié le 18/05/2020 dans STALKER -... par Juan Asensio | Lire la suite...

L’Amérique en guerre (14) : Perfidia de James Ellroy, par Gregory Mion

Crédits photographiques : Joel Mott. L'Amérique en guerre . «Cette putain de ville doit être punie. Faut que quelqu’un vienne parce que ça ne peut plus durer.» Ernesto Sábato, Héros et tombes . «La haine est l’amour qui a sombré.» Søren Kierkegaard, Ou bien… ou bien . Depuis la publication du Dahlia noir en 1987, James Ellroy continue d’explorer un empan de...

Publié le 13/05/2020 dans STALKER -... par Juan Asensio | Lire la suite...

Page : 1 2 3 4 5 Suivant