Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

Créez votre blog gratuit ou pro

Je crée mon blog Explorez la blogosphère Explorez la blogosphère Explorez la blogosphère Explorez la blogosphère Explorez la blogosphère

Notes sur le tag : admiration

Tags relatifs

Dernières notes

Méditation - Sommes-nous notre propre repère ?

« Chacun de nous a besoin de croire qu'il est irremplaçable et de le faire croire aux autres, chacun de nous prétend être une valeur unique qu'il cherche à imposer à l'admiration des autres. Chacun est accroché à soi et cherche à nuire aux autres, en dit ou en pense du mal, pour se mettre en valeur. Chacun s'excuse, s'approuve et s'absout, se caresse, s'offre des louanges et courtise...

Publié le 01/07/2020 dans Chemin... par Prieto | Lire la suite...

Robert Marteau, Fleuve sans fin, Journal du Saint-Laurent

                                 Lundi 13 septembre [1982]   On conçoit que des esprits simplistes aient mis leur confiance et leur espoir dans les machines. Il me suffit de regarder la navigation devant moi pour comprendre ce qui peut passer par la tête de bien des gens à propos des progrès de...

Publié le 24/01/2017 dans litteratured... par Littérature de partout | Lire la suite...

La vie rêvée, par Pierre Etaix

Je lègue à la science qui en a tellement besoin Ma tête chercheuse avec sa cervelle d’oiseau Et sa suite dans les idées – Mon nez creux et mes oreilles attentives PIERRE ETAIX:  (1928-2016), "Avant-dernières volontés" in  "Textes et textes Etaix" , éditions du cherche-Midi, 2012     Avec tristesse , et grande admiration.

Publié le 15/10/2016 dans Certains jours par Frasby | Lire la suite...

Dieu est à la mode. Raison de plus pour le laisser aux abrutis qui la suivent.*

Je suis vachement étonnée. Je viens de me servir du moteur de recherche sur ce blog, et je m'aperçois que je ne vous ai jamais écrit ma citation préférée. "Beethoven était tellement sourd que toute sa vie il a cru qu'il faisait de la peinture." La même personne a écrit dans un de ses derniers livres que je n'ai malheureusement pas lu : "Tout le monde ne peut pas naître orphelin, mais...

Publié le 30/01/2014 dans Whatamistill... par Ed | Lire la suite...

Symphonie en cuisine

On ne va pas se mentir. Je ne suis sûrement pas le moins con d'entre vous . Ni le plus subtil. Ni le plus post-moderne ou néo-indus. Mais il y a une chose pour laquelle je suis balèze, vraiment insurpassable, c'est l'admiration. Je suis capable d'admirer dans n'importe quelle position, dès le matin, même à jeun, même avec très peu de matériel. Je suis comme ça....

Publié le 15/01/2013 dans Peau de... par GregDamon | Lire la suite...

L'homme des Roubines

Ernst Lubitsch dit que "La meilleure chose pour apprendre à filmer des acteurs, c'est de filmer des montagnes" . Comme je ne suis pas sûr de bien savoir filmer les acteurs, je continue à filmer des montagnes LUC MOULLET Contempteur des absurdités humaines, (trop humaines) , Luc Moullet distille ce qu'on pourrait appeler (sic les cahiers du cinéma) un gai savoir persévérant,...

Publié le 02/07/2012 dans Certains jours par Frasby | Lire la suite...

PÈRE MYSTÈRE

  PÈRE MYSTÈRE   Incursions nostalgiques Dans les méandres fantasmagoriques De la déraison, Afin d’y retrouver La douleur irréfragable Et la secrète admiration Pour ce Père si mystérieux Et si troublant Qui hante mes nuits.   P. MILIQUE

Publié le 02/03/2012 dans AU MAGMA... par MILIQUE | Lire la suite...

Des livres ou des Lettres

    Ce blog étant une simple poubelle, j’y publie ce jour une coupe faite dans un autre texte, au départ brève parenthèse qu’à force de corriger j’ai fini par enfler trop considérablement, et jusqu’à l’annoter.       (La prétention quelque peu surannée, au moins depuis que la production de livres est un secteur comme un...

Publié le 12/11/2010 dans Theatrum Mundi par Pascal ADAM | Lire la suite...

UN JOUR ELEVE, UN JOUR COLLEGUE

Il y avait 32 personnes dans mon jardin hier soir. Mon chat a eu peur. Mais moi, j'étais très contente et émue de pouvoir offrir une belle fête de retraite à une collègue qui a aussi été ma prof en 4 ème . Epoque où le CES occupait les trois-quarts de ma vie sociale et affective. C'était une prof jeune, jolie, sympa et sévère, qui avait efficacement fait augmenter mes compétences en allemand...

Publié le 03/07/2009 dans Whatamistill... par Ed | Lire la suite...

Page : 1 2 Suivant