Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

Créez votre blog gratuit ou pro

Je crée mon blog Explorez la blogosphère Explorez la blogosphère Explorez la blogosphère Explorez la blogosphère Explorez la blogosphère

Notes sur le tag : brouillons

Tags relatifs

Dernières notes

Rachel Blau Duplessis, Brouillons

          Non et non à tout ça, non, personne n’a le droit, ne l’aura jamais, nous n’avons jamais compris, il n’y avait là rien de tout cela ; rien de rien, mais d’autres atrocités ont lieu, peuvent et ont pu avoir lieu, et vont avoir lieu justifiées par des mots creux, faisant écho comme du fond d’un domaine d’ombres. Une à une...

Publié le 26/05/2016 dans litteratured... par Littérature de partout | Lire la suite...

Rachel Blau Duplessis, Brouillons — traduction Auxeméry

                       Brouillon 89 : Interrogatoire.   Tout cela, pourquoi en as-tu été touchée à ce point ? La soif, d’aller ici, là, partout.   Et où va-t-on quand on part de là ? Il n’était pas prévu que ce soit une impasse.   Es-tu prête ? Jamais de ma vie....

Publié le 08/01/2016 dans litteratured... par Littérature de partout | Lire la suite...

Charlotte - 61

Les mots du chemin. Paroles simples qu'on adresse au gros chat Gris du voisin qui arrive, comme à l'improviste, à l'heure où l'on nourrit les deux chatons adoptés il y a quelques jours : Non ! Va-t-en ! Pssst. Ceci n'est pas pour toi. Sachant fort bien que le Gris va se cacher sous les branches du cèdre et revenir à l'assiette dès qu'on sera rentré. Lui fait semblant de comprendre. Nous...

Publié le 12/09/2015 dans Épistolaire par Épistolaire | Lire la suite...

Carnet / Brouillons

Trivialité La condition humaine se résume souvent à des problèmes de tuyauterie. Point de vue Je suis sur l’autre versant sans être passé par le sommet. Petite cuisine En littérature, on n’atteint pas à une forme de vérité par la vraisemblance. Constat amiable Cherchez et vous trouverez au fond de vos ténèbres. Grands mots Les mots «...

Publié le 01/09/2014 dans LE BLOG... par Christian COTTET-EMARD | Lire la suite...

Rachel Blau Duplessis, Brouillons, traduction Auxeméry

                Brouillon 42 : Épître, Studios   Quelque part entre jouer et jouir se trouve le plaisir           forer la langue, former les lettres écriture en parallèle           d'embardées, lexiques qui se rencontrent, ou non....

Publié le 31/10/2013 dans litteratured... par Littérature de partout | Lire la suite...

Brouillons

Le nouveau sujet : c'est l'archer. Voilà les brouillons ! A part ça, faudra que je progresse en chiens ! L'idée de refaire du carton, me trotte bien un peu dans la tête, mais tant qu'un sérieux tri n'est pas effectué dans la cave, il ne faut même pas y penser ! Et puis j'ai mes exercices en flash à faire ! et mon ordinateur à reformater à cause d'INDESIGN CS4 ! Sinon j'avais...

Publié le 07/04/2010 dans izafabrics par zaza | Lire la suite...

Brouillons !

Le second croquis me parait un point de départ intéressant pour une nouvelle illustration. c'est tout pour aujourd'hui !

Publié le 10/01/2010 dans izafabrics par zaza | Lire la suite...

Préface de l'auteur

Préviens les lecteurs qu’ils risquent d’être déçus Que tu es toujours tenté de te servir de rebuts Que tu ne veux rien ni prose ni poésie ni mal ni bien écrire Préviens les lecteurs qui ont le droit d’être prévenus comme les mangeurs de biscuits secs « peut contenir des traces de » Peut contenir des traces de n’importe quoi : Toi en jeune homme (1977 ? 1978 ?) qui ne pense jamais à la...

Publié le 15/01/2007 dans LE BLOG... par Christian COTTET-EMARD | Lire la suite...

Page : 1