Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

Créez votre blog gratuit ou pro

Je crée mon blog Explorez la blogosphère Explorez la blogosphère Explorez la blogosphère Explorez la blogosphère Explorez la blogosphère

Notes sur le tag : voyage

Tags relatifs

Dernières notes

L'obstination

Alors qu'il était ambassadeur à Rome, Chateaubriand envisagea un temps d'être inhumé dans cette ville, et plus précisément à Saint-Onuphre, là même où Le Tasse, après avoir si longtemps vécu dans le couvent adjacent, a sa sépulture. La proximité même de ce grand écrivain seyait à l'insigne mémorialiste. " Si j ' ai le bonheur de finir mes jours ici , je me suis...

Publié il y a 54 minutes dans off-shore par nauher | Lire la suite...

Retour de Lisbonne. Parce qu'il faut bien rentrer !

  // =4){Xt_s=screen;Xt_i+='&r='+Xt_s.width+'x'+Xt_s.height+'x'+Xt_s.pixelDepth+'x'+Xt_s.colorDepth;}document.write(Xt_i+'&ref='+Xt_r.replace(/[ "]/g, '').replace(/&/g, '$')+'" title="Internet Audience">');// ]]> Mesure d'audience ROI statistique webanalytics par

Publié il y a 18 heures dans LE BLOG... par Christian COTTET-EMARD | Lire la suite...

A propos des zones décoratives

Lettres par-dessus les murs (52) Ramallah, le 21 août 2008, 16h.55 Cher JLK, Tu as oublié d'indiquer la référence de l'illustration que je t'ai envoyée avec la dernière lettre, piquée sur le blog d'Eric Poindron, c'est un Sherlock de Frederic Dorr Steele (1873-1944). Pour la peine et pour mon plaisir je t'en envoie une seconde, qui me fait ces jours-ci office de...

Publié il y a 23 heures dans Carnets de JLK par JLK | Lire la suite...

Mélancolie des retours

Lettres par-dessus les murs (51) Ramallah, le 17 août 2008. Cher JLs, Nous retrouvons Ramallah, dans le silence de l'aube. Dans le jardin, le pommier a perdu ses fruits, ceux que les gamins n'ont pas cueillis jonchent le sol, et le raisin est mûr, derrière la maison, des grappes lourdes et gonflées, prêtes à éclater, et quelques-unes saignent déjà, que les guêpes...

Publié il y a 1 jour dans Carnets de JLK par JLK | Lire la suite...

Quant tu aimes il faut partir...

C'est un conseil de Blaise Cendrars, qui ne tenait pas en place et n'avait guère besoin de justifications pour tailler la route. Peut être la crainte de perdre la liberté pour une belle geôlière, comme le chantait Moustaki. Reste la solution d'embarquer la susdite, et le tour est joué.  Le paradoxe, c'est que ce blog pourrait bien s'en trouver revitalisé. Blaise Cendrars savait...

Publié il y a 2 jours dans WILLEMS... par Jean-Pierre WILLEMS | Lire la suite...

Les amis se manquent

Lettres par-dessus les murs (51) Murazzano, le 5 août 2008 Cher JLs, Le temps parfois s'allonge et s'étire, et les nuages s'immobilisent, et sur le clocher de la vieille église les aiguilles se sont figées dans la rouille, mais c'est souvent dans ces moments-là que tout se passe – lorsque le temps s'emballe pour nous emporter, haletants, de ville en village et de...

Publié il y a 2 jours dans Carnets de JLK par JLK | Lire la suite...

Au bon jeune temps

Lettres par-dessus les murs (50) Ramallah, samedi 28 juin 2008 Caro, Les temps ne sont plus ce qu'ils étaient, nous en parlions hier avec les amis, de ta lettre et des malheurs de l'éducation, en Suisse, en France et ailleurs. Quelques lueurs d'espoir tout de même, comme tu as pu le lire, le Conseil de l'Europe veut interdire la fessée : elle porte atteinte à la dignité...

Publié il y a 4 jours dans Carnets de JLK par JLK | Lire la suite...

Au col de l'amitié

    Quand Jaman nous est conté... En écho à la rencontre de Pascal Janovjak et de JLK à La Désirade, Nicolas de Battuta ( http://battuta.over-blog.com/ ) note ceci sur son (excellent) blog d'habitant de Ramallah. J’attendais vos dernières lettres avec anxiété : se seront-ils « reconnus » ? Mais c’était sous-estimer ce que vous élevez...

Publié il y a 4 jours dans Carnets de JLK par JLK | Lire la suite...

Talisman de l'amitié

Lettre par-dessus les murs (49) A La Désirade, ce 10 juillet 2008. Cher toi, L’amitié serait ce chemin suspendu à travers les couleurs du monde, du Talisman de Paul Sérusier que tu viens de me faire découvrir ce matin tandis que Serena écoute Amico fragile de Fabrizio de Andre - qu’elle sait par cœur... Vous m’êtes apparus hier sous le Cervin mandarine du...

Publié il y a 4 jours dans Carnets de JLK par JLK | Lire la suite...

Notre vie sur un fil

Lettres par-dessus les murs (48) Bâle, le 5 juillet 2008 Dostum, Je ne pianote pas depuis un café du Grand Bazar, ni sur la place pigeonneuse devant la mosquée d'Ortaköy, mais non loin des fontaines de Tinguely du Theaterplatz : attention, je me rapproche dangereusement de la Désirade… Contrairement à tes vallées, ce lieu ne me permet pas de remonter bien loin dans le...

Publié il y a 4 jours dans Carnets de JLK par JLK | Lire la suite...

Page : 1 2 3 4 5 Suivant