Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

Créez votre blog gratuit ou pro

Je crée mon blog Explorez la blogosphère Explorez la blogosphère Explorez la blogosphère Explorez la blogosphère Explorez la blogosphère

Notes sur le tag : nouvelle

Tags relatifs

Dernières notes

Premiers pas.

J'étais debout, Prêt à nous quitter pour de bon, Les doigts piaffant d'impatience Et les yeux fixés vers l'inconnu, Cherchant à me dégainer sans faillir Hors de l'étui de ses bras.   J'ai secoué mes tremblements au pied de ses inquiétudes, Puis j'ai lancé tous mes cris en avant. Je n'avais pas encore vraiment peur. Ma mère a dit : «— vas-y, continue sans moi...

Publié le 02/04/2017 dans Entre les... par CGP49 | Lire la suite...

Première séparation.

Depuis le temps que j'en rêvais, De pouvoir porter ce cartable de grand.   Combien de matinées, Au milieu desquelles j'ai posé ma mère Entre les applaudissements de mon carré de sable Et combien d'après-midi, Ma main accrochée aux patiences de ma mère, Pour la promener infatigablement Sous le soleil de mes regards malicieux Et combien de soirées, Mes yeux...

Publié le 02/04/2017 dans Entre les... par CGP49 | Lire la suite...

Première émotion.

Le plus grand secret de ses quatorze ans Voulait se découvrir dans mes quinze années puériles, Mais je ne savais pas comment oser l'amour.   Chaque jour on se disait bonjour. Tous les jours on se disait à demain Et quand elle me tendait son sourire, Pour me dire au revoir, Je le serrais si fort, Que mes doigts embarrassés Ecrivaient "je t'aime" entre les...

Publié le 02/04/2017 dans Entre les... par CGP49 | Lire la suite...

Premier envol.

J'ai lâché mes valises Et j'ai posé mes cartons Au pied de mes aujourd'hui adultes. J'ai quitté mon chez-nous, Pour ce chez-moi sans eux.   Plus de père. Plus de mère. Rien que moi et moi. En me blottissant au creux d'un destin-canapé, J'ai séché les larmes de ma mère Qui voulaient encore retenir les miennes Et j'ai pleuré sans elle.  ...

Publié le 02/04/2017 dans Entre les... par CGP49 | Lire la suite...

Premier toujours.

Après tous ces flirts bien trop impatients, Baignés de promesses précipitées et volatiles, Après tous ces demi-regrets pardonnables, Bien rangés dans les frissons de mon enfance, J'ai cherché ce premier vrai baiser. Celui qui battrait la chamade au fond de mes toujours.   J'ai cherché celle dont je serais l'époux.   J'ai cherché celle qui serait ma femme,...

Publié le 02/04/2017 dans Entre les... par CGP49 | Lire la suite...

Première pierre.

Des nuits et des jours suspendus pour l'aimer plus fort, Des jours et des nuits sans vouloir compter les lendemains. Des ribambelles de secondes et des monceaux de minutes, Ma tête reposée sur les augures secrets de son ventre plat Et un matin …   J'ai sentis les courants d'un nouveau monde Qui voulait pénétrer mon univers. Le cœur serré, J'ai entendu un autre...

Publié le 02/04/2017 dans Entre les... par CGP49 | Lire la suite...

Recommencement.

J'ai fumé des paquets et des paquets de cent pas, Tout au long de ces inquiétudes solitaires Qui tournaient en rond dans mes impatiences égoïstes. J'ai torréfié des kilos et des kilos d'allers-retours Et j'ai bu, J'ai rebu chacun des grains de mon anxiété Qui macéraient dans les sueurs de mon attente somnambule.   Puis un écho a marmonné mon nom Et je suis...

Publié le 02/04/2017 dans Entre les... par CGP49 | Lire la suite...

Nota Bene :

Ma "fois" … sans foi ! Tout d'abord, je me dois de mettre certaines choses au point. Je n'ai nulle souvenance de ces bonheurs de mère, de ces fiertés de père … et pourtant, j'ai deux parents. Deux géniteurs qui se sont retirés de mon oxygène sentimental pour mieux étouffer leurs amours. Ce sont ces carences qui ont dirigé ma vie, en guidant mes regards vers ces foyers chaleureux où il...

Publié le 02/04/2017 dans Entre les... par CGP49 | Lire la suite...

Poèmes du bois de chauffage / Ce qui n'existe pas

En bâchant mes piles de bûches j’ai constaté avec satisfaction qu’elles prenaient bien le vent qui venait de naître au loin dans la forêt odorante et qui venait brasser dans les frênes Les bâches ne risquent pas de s’envoler grâce aux pierres énormes que je leur ai jeté dessus en vociférant des bordées d’injures contre moi-même qui gaspille mon énergie et contre la vie qui fait pareil...

Publié le 29/03/2017 dans LE BLOG... par Christian COTTET-EMARD | Lire la suite...

L’essence de Pierre Heurtebise de Praguilande (14)

Ainsi débuta le projet de Pierre Heurtebise de Praguilande, délivrer la pucelle lors de son charroi de la prison au tribunal ou même au bucher. Tous ces hommes étaient fiers d’une telle mission, quitte à y laisser l’existence. Lorsqu’ils furent tous choisis, Pierre leur raconta l’apparition de son numen et sa guérison. Bien qu’ils ne comprirent pas tout en ce qui concerne le fait que...

Publié le 24/03/2017 dans Regards sur... par galavent | Lire la suite...

Page : Précédent 1 2 3 4 5 6 7 8 Suivant