Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

Créez votre blog gratuit ou pro

Je crée mon blog Club VIB Club VIB Club VIB Club VIB Club VIB

Club Littérature

Ces férus de belles-lettres feront de vous des lecteurs intéressés et curieux.

Les blogueurs littéraires partagent le fruit de leurs diverses lectures et leur passion pour la littérature, la poésie et le théâtre. Au fil de leurs blogs, vous apprécierez leurs descriptions, leurs critiques sur les ouvrages qu’ils ont appréciés, leurs réflexions sur le monde des Lettres. Ils vous donneront l’envie d’explorer de nouveaux horizons littéraires.

Club Littérature

Tag : deuil

M pour Mabel

"L'autour était un feu qui dévorait ma douleur. Il ne pouvait y avoir en elle ni regrets ni deuil. Ni passé ni avenir. Elle ne vivait que dans l'instant présent et c'était mon refuge." à la mort subite ,et d'autant plus douloureuse, de son père Helen Macdonald plonge sans s'en rendre compte dans la dépression. Passionnée depuis l'enfance par la fauconnerie, elle décide alors...

Publié le 25/08/2016 dans cathulu par cathulu | Lire la suite...

Mon hiver à Zéroland

"Le monde était encore en ordre, la douleur sous contrôle, ma mère, le chêne séculaire  en haut de la colline, moi la graine chaude de l'hiver , entourée par le plus puissant des boucliers." à la mort de sa mère, Alessandra, en dernière année de lycée, se réfugie à Zéroland, pour "annoncer  que tout avait changé dans [sa] vie , pour toujours."  Le roi de ce royaume...

Publié le 16/11/2013 dans cathulu par cathulu | Lire la suite...

Les reflets d'argent

 "Tu crois vraiment que c'est l'Homme-poisson? Sincèrement ?    J'adore l'idée qu'il le soit. C'est la réponse que je veux." Une île où "la tristesse recouvrait tout et s'accrochait comme le sel." , une île qui ne se remet pas d'un deuil depuis quatre ans, une île où il ne peut y avoir de secret- trop petite, trop peu de monde. Mais la découverte d'un homme échoué...

Publié le 25/04/2013 dans cathulu par cathulu | Lire la suite...

Contrepoint. Anna Enquist #7

"Dans la boîte crânienne dominerait l'harmonie, rien que l'harmonie." Une femme décrypte les variations Goldberg et, ce faisant , laisse affleurer à sa mémoire les souvenirs de sa fille, aujourd'hui disparue. Le pouvoir de la musique, celui des mots sont des thèmes chers à Anna Enquist qui les revisite ici avec une intensité très maîtrisée dans ce texte autobiographique. Et c'est cette...

Publié le 18/10/2010 dans cathulu par cathulu | Lire la suite...

Il faut rester tranquille

"La vérité, c'est l'unique façon d'accepter les situations les plus difficiles." Le père de Juliette est mort. Dix ans c'est très jeune pour devenir orpheline .Mais quel que soit son âge, Juliette se rend vite compte que son frère aîné et sa mère ne lui disent pas toute la vérité concernant ce décès. Croyant la protéger, ne vont-ils pas au contraire l'empêcher de vivre son deuil ? Isabelle...

Publié le 22/09/2010 dans cathulu par cathulu | Lire la suite...

L'arbre du père

"La maison se désintégrait, tout comme nous; ça méritait bien une fête." Une famille australienne subit brutalement un deuil, celui du père de famille. Simone, la narratrice , âgée de neuf ans à l'époque, trouve refuge dans le flamboyant qui pousse devant la maison et y entend la voix de son père. La mère qui ne peut accepter la disparition de son époux, va elle aussi voir dans ce symbole un...

Publié le 30/08/2010 dans cathulu par cathulu | Lire la suite...

Le coeur régulier – Olivier Adam

Une cinquantaine de pages.   Une cinquantaine de pages, c'est ce qu'il m'a fallu pour enfin entrer dans le dernier roman d'Olivier Adam et finir par l'apprécier.   Tout commence sur une falaise, quelque part au Japon. Près de ces falaises habite Natsume, l'homme qui vient discrètement taper sur l'épaule de ceux qui viennent ici échapper à la vie,...

Publié le 19/08/2010 dans Amanda Meyre par amanda | Lire la suite...

Portrait d’un mari avec les cendres de sa femme – Pan Bouyoucas

Vous feriez quoi, vous, avec les cendres d’un être cher ? S’il a bien précisé ses désirs, la chose est simple, on suit ses dernières volontés et basta, en quelque sorte. Mais si la personne disparue a juste dit qu’elle voulait que ses cendres soient dispersées à l’endroit "où elle a été le plus heureuse », il vaut mieux connaître l’endroit en question. C’est ce qui se passe...

Publié le 07/07/2010 dans Amanda Meyre par amanda | Lire la suite...

Nage libre – Nicola Keegan

« S’arracher à l’emprise terrestre revient à en apaiser la morsure »     C’est juste l’histoire d’une fille, Philomena, qui nageait comme un poisson.   Elle nageait comme un poisson, l’eau était son élément, son deuxième corps, son âme, son centre névralgique, son point d’ancrage. L’eau, c’est l’état de grâce, l’état du bonheur, c’est l’océan...

Publié le 28/05/2010 dans Amanda Meyre par amanda | Lire la suite...

Un endroit où se cacher

"Désormais mes blessures seraient secrètes." Rescapée d'un accident automobile où sa mère a perdu la vie, Jenna préfèrerait rester "dans le bleu" , ces sensations étouffées que lui procurent les produits opiacés qui luttent contre ses douleurs physiques . Mais il lui faudra bientôt affronter "le vif" , c'est à dire une vie à reconstruire sans sa mère.Cela n'ira pas sans une mise en...

Publié le 18/02/2010 dans cathulu par cathulu | Lire la suite...

Page : 1 2 Suivant