Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

Créez votre blog gratuit ou pro

Je crée mon blog Club VIB Club VIB Club VIB Club VIB Club VIB

Club Littérature

Ces férus de belles-lettres feront de vous des lecteurs intéressés et curieux.

Les blogueurs littéraires partagent le fruit de leurs diverses lectures et leur passion pour la littérature, la poésie et le théâtre. Au fil de leurs blogs, vous apprécierez leurs descriptions, leurs critiques sur les ouvrages qu’ils ont appréciés, leurs réflexions sur le monde des Lettres. Ils vous donneront l’envie d’explorer de nouveaux horizons littéraires.

Club Littérature

Tag : gregory mion

L’Amour parmi les ruines de Walker Percy, par Gregory Mion

Crédits photographiques : Ilvy Njiokiktjien ( The Guardian ). Walker Percy dans la Zone . «On s’en fout de l’Irak. C’est l’Amérique, ici, et l’Amérique se bat contre l’Amérique.» Paul Auster, Seul dans le noir . «À travers la barrière, entre les vrilles des fleurs, je pouvais les voir frapper.» William Faulkner, Le bruit et la fureur . La situation que raconte...

Publié il y a 7 jours dans STALKER -... par Juan Asensio | Lire la suite...

L’Amérique en guerre (23) : Les nus et les morts de Norman Mailer, par Gregory Mion

Crédits photographiques : José Luis Gonzalez (Reuters). L'Amérique en guerre . «J’ai connu la douleur d’être chef de bataille» Charles Péguy, Le Mystère de la charité de Jeanne d’Arc . «Donc dans la terreur de ces derniers jours de la chère et vieille Amérique comme du meurtrier Occident oublieux du Christ, hanté par le Christ, voici que je reviens à moi […]» Walker...

Publié il y a 25 jours dans STALKER -... par Juan Asensio | Lire la suite...

Les Travailleurs de la mer de Victor Hugo, par Gregory Mion

Crédits photographiques : Valéry Hache (AFP). «Ces majuscules grecques, noires de vétusté et assez profondément entaillées dans la pierre, je ne sais quels signes propres à la calligraphie gothique empreints dans leurs formes et dans leurs attitudes, comme pour révéler que c’était une main du Moyen Âge qui les avait écrites là, surtout le sens lugubre et fatal qu’elles renferment,...

Publié le 13/06/2021 dans STALKER -... par Juan Asensio | Lire la suite...

Louons maintenant les grands hommes de James Agee et Walker Evans, par Gregory Mion

Crédits photographiques : Carin Garland ( The Guardian ). Sur James Agee. Une mort dans la famille de James Agee : deuil et filiation au fond d’une âme sudiste, par Gregory Mion . «Le temps venu de tuer le veau gras et d’armer les justes.» Tristan Egolf, Le seigneur des porcheries . «Mon Dieu, mon Dieu. Comme on peut en faire du chemin tout de même ! Y a pas deux...

Publié le 07/05/2021 dans STALKER -... par Juan Asensio | Lire la suite...

La Terre chinoise de Pearl Buck, par Gregory Mion

Crédits photographiques : Charlie Riedel (AP). «J’ai vu et observé un petit enfant jaloux : il ne parlait pas encore et il regardait, tout pâle et l’œil mauvais, son frère de lit.» Saint Augustin, Les Confessions . Connue pour avoir passé une partie de son enfance en Chine et pour avoir appris l’anglais en deuxième langue après le mandarin, il n’est guère étonnant que Pearl Buck...

Publié le 26/04/2021 dans STALKER -... par Juan Asensio | Lire la suite...

L’Amérique en guerre (22) : Whitman de Barlen Pyamootoo, par Gregory Mion

Crédits photographiques : Peter Byrne (PA). L'Amérique en guerre . Note préliminaire : Les Éditions de l’Olivier, plus pressées d’envoyer des services de presse aux illettrés journalistiques plutôt qu’à d’autres, sont au moins cohérentes sur un point. Quand on ne prend même pas la peine de correctement relire ce que l’on publie, on se contente effectivement de relations...

Publié le 06/04/2021 dans STALKER -... par Juan Asensio | Lire la suite...

L’Amérique en guerre (21) : Un endroit où aller de Robert Penn Warren, par Gregory Mion

Crédits photographiques : Clive Mason (Getty Images). Robert Penn Warren dans la Zone . L'Amérique en guerre . Sur Un endroit où aller . «Pour sa simplicité Mourir – était un Sort léger – Si vit le Devoir – comblé De n’être que Confédéré.» Emily Dickinson, Quatrain . «Il y eut un temps de paix, Un temps de calme, là où poussent les roses, Les...

Publié le 19/03/2021 dans STALKER -... par Juan Asensio | Lire la suite...

L’Année de la pensée magique de Joan Didion, par Gregory Mion

Crédits photographiques : Lindsey Wasson (Reuters). «Le vent se lève !... Il faut tenter de vivre !» Paul Valéry, Le cimetière marin . «Quand meurt un être humain, Ses portraits se transforment. Les yeux ont un autre regard, et les lèvres Sourient d’un autre sourire. Je l’ai remarqué en revenant De l’enterrement d’un poète. Depuis, souvent je l’ai vérifié, Mon hypothèse s’est...

Publié le 01/03/2021 dans STALKER -... par Juan Asensio | Lire la suite...

La cloche de détresse de Sylvia Plath, par Gregory Mion

Crédits photographiques : Maja Hitij (Getty Images). «La servante Insomnie a quitté mon chevet, Je ne me morfonds plus près de la cendre grise, Et sur la tour l’aiguille courbe de l’horloge Ne me fait plus l’effet d’une flèche qui tue.» Anna Akhmatova, Requiem. Poème sans héros . Pendant et avant New York : les prémices d’une courte vie Le 14 janvier 1963,...

Publié le 20/02/2021 dans STALKER -... par Juan Asensio | Lire la suite...

Défense et illustration de Marien Defalvard, par Gregory Mion

Crédits photographiques : Cliff Hawkins (Getty Images). Marien Defalvard dans la Zone . Sur L'Architecture , ces deux notes, de Gregory Mion et la mienne . Le premier roman de Raphaël Enthoven, lui aussi, a été évoqué par Gregory Mion et moi-même . Enfin, les emplâtres commerciaux de l'ignoble écrinaine Cécile Coulon sont évoqués dans...

Publié le 06/02/2021 dans STALKER -... par Juan Asensio | Lire la suite...

Page : 1 2 3 4 5 Suivant