Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

Créez votre blog gratuit ou pro

Je crée mon blog Club VIB Club VIB Club VIB Club VIB Club VIB

Club Littérature

Ces férus de belles-lettres feront de vous des lecteurs intéressés et curieux.

Les blogueurs littéraires partagent le fruit de leurs diverses lectures et leur passion pour la littérature, la poésie et le théâtre. Au fil de leurs blogs, vous apprécierez leurs descriptions, leurs critiques sur les ouvrages qu’ils ont appréciés, leurs réflexions sur le monde des Lettres. Ils vous donneront l’envie d’explorer de nouveaux horizons littéraires.

Club Littérature

Tag : littérature

Sweet Sunny Sixties

Comment, cette année-là, et ce soir-là, cette nuit-là se mêlèrent voix et visages, dans un choeur dont les échos jamais oubliés resurgissent de loin en loin. L’alto à tignasse de feu débarquait d’un trou perdu du Wisconsin, mais Jim situait sa seconde et véritable naissance en Californie, dans une communauté de San Francisco où il avait entrepris son voyage sur la Vraie Voie,...

Publié il y a 2 jours dans Carnets de JLK par JLK | Lire la suite...

Petite Naine

  De l’incertaine dualité du corps et de l’âme. Où l’enfant apparaît sous sa forme la plus fragile et la plus sauvage. De la savane africaine, des couleurs de Van Gogh et de la Constellation du Vélocipédiste.             Le corps et le ciel ont tout stocké en mémoire de ces échappées. Le ciel aime surtout à se rappeler la...

Publié il y a 6 jours dans Carnets de JLK par JLK | Lire la suite...

Décadences

Photographie (détail) de Juan Asensio. À rebours de Joris-Karl Huysmans (1884). Dr Jekyll et Mr Hyde de Robert Louis Stevenson (1885). Le Désespéré de Léon Bloy (1887). Sous l’œil des Barbares de Maurice Barrès (1888). Le Portrait de Dorian Gray d'Oscar Wilde (1890). Les trois imposteurs d'Arthur Machen (1895). Monsieur...

Publié il y a 9 jours dans STALKER -... par Juan Asensio | Lire la suite...

Monsieur de Phocas de Jean Lorrain

Photographie (détail) de Juan Asensio. Acheter Monsieur de Phocas sur Amazon (attention, il ne s'agit pas de l'édition que j'ai utilisée, et je ne sais rien par ailleurs de celle qui est proposée à la vente) . Ce n'est pas tant dans la description des vices, finalement moins frontalement évoqués que suggérés (et même, petite ruse narrative, caviardés par celui auquel le...

Publié il y a 10 jours dans STALKER -... par Juan Asensio | Lire la suite...

Maurice G. Dantec, prodiges et outrances d'Hubert Artus : quand l'œil du crétin est dans votre tombe

Photographie (détail) de Juan Asensio. Maurice G. Dantec dans la Zone . Hubert Artus, chroniqueur clone de Gérard Collard, mais sans houpette et portant des polos Fred Perry, critique de vol stratosphérique comme en témoigne cette vidéo dans laquelle, avec d'autres ectoplasmes incultes mais germanopratins (Marianne Payot, Baptiste Liger et Philippe Delaroche), il commente...

Publié il y a 13 jours dans STALKER -... par Juan Asensio | Lire la suite...

Le temps du Barbare

                      Pour Léo C’est dans la lumière assourdie de mes seize ans farouches que me ramène à présent ce soleil d’hiver, je ne sais trop pourquoi, ou peut-être à cause de ce quelque chose de très pur qu’il y avait chez l’enfant de chœur que j’étais alors, comme une musique...

Publié il y a 17 jours dans Carnets de JLK par JLK | Lire la suite...

Un Homme libre de Maurice Barrès

Photographie (détail) de Juan Asensio. Acheter la trilogie intitulée Le culte du Moi sur Amazon . Un Homme libre , publié une année seulement après le premier volume du Culte du Moi , Sous l’œil des barbares , à une époque finalement annonciatrice de la nôtre où « une pensée toute avilie faisait recette auprès du public » (1), complète et précise les intentions de son...

Publié il y a 20 jours dans STALKER -... par Juan Asensio | Lire la suite...

Retour au père

    Retour à Patrimoine , de Philip Roth, ou le requiem émouvant du grand écrivain qui vient d disparaître à l'âge de 85 ans, à la mémoire de son père. Récit des derniers temps de la saga terrestre d’Hermann Roth, père du grand romancier américain, Patrimoine est l’un des livres les plus attachants de Philip Roth, qu’on pourrait dire à la fois le livre de la...

Publié il y a 25 jours dans Carnets de JLK par JLK | Lire la suite...

L’innocence perdue

À propos de Pastorale américaine , de Philip Roth, premier volet d'un triptyque magistral. C’est le roman d’un Américain modèle, sûr d’être un type bien, qui se fait cracher à la gueule et démolir par sa propre fille. C’est le roman des incendiaires des années 60 déboulant dans le salon bourgeois de Monsieur Bonhomme. C’est le roman du terrorisme exacerbé par l’idéologie. C’est le...

Publié il y a 25 jours dans Carnets de JLK par JLK | Lire la suite...

Le rêve fissuré

    Flash-back sur J'ai épousé un communiste, qui  constitue  la suite de la fresque amorcée par Philip Roth avec Pastorale américaine. L'oeuvre de Philip Roth, déjà considérable, s'est déployée depuis quelques années avec une ampleur nouvelle, au double point de vue de l'expérience humaine et de sa mise en mots, qu'ont annoncé le bouleversant Patrimoine...

Publié il y a 25 jours dans Carnets de JLK par JLK | Lire la suite...

Page : 1 2 3 4 5 Suivant