Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

Créez votre blog gratuit ou pro

Je crée mon blog Club VIB Club VIB Club VIB Club VIB Club VIB

Club Littérature

Ces férus de belles-lettres feront de vous des lecteurs intéressés et curieux.

Les blogueurs littéraires partagent le fruit de leurs diverses lectures et leur passion pour la littérature, la poésie et le théâtre. Au fil de leurs blogs, vous apprécierez leurs descriptions, leurs critiques sur les ouvrages qu’ils ont appréciés, leurs réflexions sur le monde des Lettres. Ils vous donneront l’envie d’explorer de nouveaux horizons littéraires.

Club Littérature

Tag : amélie nothomb

La gloire de son père (sur Premier sang, Amélie Nothomb)

Cet article est paru (en doublet avec celui consacré à L'Arche de mésalliance de Marin de Viry) sur le site de La Revue des deux mondes , le 30 septembre 202 1   Raconter l’enfance de son père. En faire un héros façon Club des Cinq ou mieux un petit garçon nietzschéen que tout ce qui ne tue pas rend plus fort – adage qui a d’ailleurs toujours beaucoup plus...

Publié il y a 17 jours dans Pierre Cormary par Pierre CORMARY | Lire la suite...

Premier sang

"Le droit d’aînesse se traduisait chez les Nothomb d’une manière alimentaire : plus on était âgé, plus on pouvait espérer manger." Voilà bien longtemps que je n'avais ouvert un roman de cette autrice, mais on me l'a offert et je me suis surprise à le dévorer. En effet, en dépit d'un style parfois dérangeant , la vie du père d'Amélie Nothomb  est tout à fait romanesque et ce...

Publié le 07/09/2021 dans cathulu par cathulu | Lire la suite...

Les tueries de la littérature (sur Les Aérostats, d'Amélie Nothomb.)

  Amélie Nothomb fait encore et toujours du bien à la littérature Par Pierre Cormary sur le site de La Revue des deux mondes   Un titre improbable. Des prénoms bizarres : Ange, Donate, Pie. Des mots étranges ou rares : « bonde », « thurne », « cambiste », encore « épicène », « innocuité », et bien sûr « pneu » qui apparaît dans tous ses romans ...

Publié le 14/10/2020 dans Pierre Cormary par Pierre CORMARY | Lire la suite...

La théologie belge (sur Soif, d'Amélie Nothomb, 2019)

William Bouguereau, La Soif (1886)   Il y a un vrai problème dans le dernier et par ailleurs remarquable livre d’Amélie Nothomb, cette autobiographe du Christ que celle-ci, en bonne potomane, a intitulée Soif , et qui, si l’on fait l’effort de la prendre au sérieux sur le plan théologique, n'est rien d'autre que celui du problème du christianisme depuis le début – à savoir la...

Publié le 07/10/2019 dans Pierre Cormary par Pierre CORMARY | Lire la suite...

Les adversaires

(Sur Frappe-toi le cœur et Les Prénoms épicènes , d’Amélie Nothomb.)   On pourrait dire non sans injustice qu’Amélie Nothomb écrit toujours le même livre. On pourrait dire plus amoureusement que tel le phoenix qui renaît de ses cendres, elle recommence toujours le même livre avec ce même feu en lequel iront se brûler ses lecteurs eux-mêmes inextinguibles. Vingt ans que nous la...

Publié le 24/10/2018 dans Pierre Cormary par Pierre CORMARY | Lire la suite...

Amélie Nothomb, Ni d'Eve ni d'Adam

Cela fait longtemps que je n'avais pas lu Amélie Nothomb. Après La Métaphysique des Tubes lu et adoré à l'adolescence, j'avais abandonné Antéchrista (trop éprouvant) et Le Sabotage amoureux (j'étais passée complètement à côté). Et puis, il faut bien l'avouer, la popularité de certains auteurs finit par me les rendre suspects. Ni d'Eve ni d'Adam m'a été prêté récemment par une...

Publié le 03/04/2018 dans My Lou Book par My Lou Book | Lire la suite...

Riquet à la houppe

* Riquet à la houppe , Amélie Nothomb, Albin Michel 2016. Pas de rentrée littéraire sans notre Belge préférée, pas de couverture sans photographie de l'auteure, toujours réussie ! Revisitant le conte de Riquet à la houppe,  personnage moche mais ayant beaucoup d'esprit qui réussira à épouser une princesse dotée de beauté mais dénuée d'intelligence, Amélie Nothomb nous offre un...

Publié le 13/09/2016 dans cathulu par cathulu | Lire la suite...

Pétronille...en poche

"Pétronille, si jeune fût-elle faisait partie des auteurs de bonne compagnie." De correspondante, puis de lectrice identifiée lors d'une séance de dédicace (décryptée avec verve par la narratrice double de  Nothomb), Pétronille devient convigne (comprendre compagne de beuverie, au champagne, bien sûr !) de la narratrice, s'éclipse puis revient, à son tour auteure d'un roman. Commence...

Publié le 02/01/2016 dans cathulu par cathulu | Lire la suite...

Sérieuse, elle abuse !

Au Salon littéraire   Pour aimer Amélie Nothomb, il faut avoir su garder son esprit d’enfance ou d’adolescence – et la part de puérilité qui va avec. Quiconque de trop sérieux, de trop adulte, de trop mature passera à côté de ce vingt-quatrième opus qui, le moins que l’on puisse dire, explore comme jamais les voies de l'immaturité régressive, incestueuse et aristocratique – trois...

Publié le 17/12/2015 dans Pierre Cormary par Pierre CORMARY | Lire la suite...

Le hochet d'Amélie

Au Salon littéraire Une amie me disait que la seule chose que lui avait donnée envie de faire le dernier Nothomb, plutôt décevant selon elle, était de boire du champagne tous les jours à tous les repas. Pas si décevant que ça, donc, car un livre qui parle d’ivresse et qui donne envie de s’enivrer est un livre réussi au-delà de toutes limites - et je suis bien d’accord avec elle (Amélie,...

Publié le 01/10/2014 dans Pierre Cormary par Pierre CORMARY | Lire la suite...

Page : 1 2 3 4 Suivant