Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

Créez votre blog gratuit ou pro

Je crée mon blog Club VIB Club VIB Club VIB Club VIB Club VIB

Club Littérature

Ces férus de belles-lettres feront de vous des lecteurs intéressés et curieux.

Les blogueurs littéraires partagent le fruit de leurs diverses lectures et leur passion pour la littérature, la poésie et le théâtre. Au fil de leurs blogs, vous apprécierez leurs descriptions, leurs critiques sur les ouvrages qu’ils ont appréciés, leurs réflexions sur le monde des Lettres. Ils vous donneront l’envie d’explorer de nouveaux horizons littéraires.

Club Littérature

Tag : critique littéraire

Don DeLillo et le terrorisme : une autopsie du cadavre mondial (3), par Gregory Mion

Crédits photographiques : Petar Kujundzic (Reuters). Gregory Mion dans la Zone Argument : puisque le prochain spectacle de Julien Gosselin (metteur en scène des Particules élémentaires et du formidable 2666 ) va se concentrer sur trois romans de Don DeLillo ( Joueurs , Les Noms et Mao II ), et plus particulièrement sur la question terroriste qui traverse ces trois...

Publié il y a 1 jour dans STALKER -... par Juan Asensio | Lire la suite...

Décadences

Photographie (détail) de Juan Asensio. À rebours de Joris-Karl Huysmans (1884). Dr Jekyll et Mr Hyde de Robert Louis Stevenson (1885). Le Désespéré de Léon Bloy (1887). Sous l’œil des Barbares de Maurice Barrès (1888). Le Portrait de Dorian Gray d'Oscar Wilde (1890). Les trois imposteurs d'Arthur Machen (1895). Monsieur...

Publié il y a 13 jours dans STALKER -... par Juan Asensio | Lire la suite...

Monsieur de Phocas de Jean Lorrain

Photographie (détail) de Juan Asensio. Acheter Monsieur de Phocas sur Amazon (attention, il ne s'agit pas de l'édition que j'ai utilisée, et je ne sais rien par ailleurs de celle qui est proposée à la vente) . Ce n'est pas tant dans la description des vices, finalement moins frontalement évoqués que suggérés (et même, petite ruse narrative, caviardés par celui auquel le...

Publié il y a 14 jours dans STALKER -... par Juan Asensio | Lire la suite...

Maurice G. Dantec, prodiges et outrances d'Hubert Artus : quand l'œil du crétin est dans votre tombe

Photographie (détail) de Juan Asensio. Maurice G. Dantec dans la Zone . Hubert Artus, chroniqueur clone de Gérard Collard, mais sans houpette et portant des polos Fred Perry, critique de vol stratosphérique comme en témoigne cette vidéo dans laquelle, avec d'autres ectoplasmes incultes mais germanopratins (Marianne Payot, Baptiste Liger et Philippe Delaroche), il commente...

Publié il y a 17 jours dans STALKER -... par Juan Asensio | Lire la suite...

Un Homme libre de Maurice Barrès

Photographie (détail) de Juan Asensio. Acheter la trilogie intitulée Le culte du Moi sur Amazon . Un Homme libre , publié une année seulement après le premier volume du Culte du Moi , Sous l’œil des barbares , à une époque finalement annonciatrice de la nôtre où « une pensée toute avilie faisait recette auprès du public » (1), complète et précise les intentions de son...

Publié il y a 24 jours dans STALKER -... par Juan Asensio | Lire la suite...

La Chute d'Albert Camus

Photographie (détail) de Juan Asensio. «On voit parfois plus clair dans celui qui ment que dans celui qui dit vrai. La vérité, comme la lumière, aveugle. Le mensonge, au contraire, est un beau crépuscule, qui met chaque objet en valeur.» Que penses-tu de cela, pauvre Judas banni à jamais de tout pardon , menteur et tricheur, toi qui te tiens sous la lumière du Jugement duquel nul...

Publié le 15/05/2018 dans STALKER -... par Juan Asensio | Lire la suite...

L'Homme surnuméraire de Patrice Jean

Photographie (détail) de Juan Asensio. Acheter L'Homme surnuméraire sur Amazon . Nous ne saurions être vraiment étonnés de constater que, comme un seul homme ou plutôt veau, la presse plus ou moins incorrecte mais toujours idéalement consanguine de droite a loué L'Homme surnuméraire de Patrice Jean, en y trouvant matière à ses pseudo-questions dont les réponses figurent, à...

Publié le 08/05/2018 dans STALKER -... par Juan Asensio | Lire la suite...

Visions de Jacob de François Esperet : une poésie de la naissance, par Gregory Mion

Crédits photographiques : Omar Sanadiki (Reuters). Gregory Mion dans la Zone . «Mais en cet instant de méditative rétrogradation de sa conscience, envahi du grandiose quasi divin de la paternité et mesurant à ses souffrances personnelles les présumables souffrances du mort, il se persuadait qu’une Justice incapable d’erreur s’était exercée, ici et là, comme toujours, dans...

Publié le 06/05/2018 dans STALKER -... par Juan Asensio | Lire la suite...

La Nuit Unique du Théâtre de l’Unité : pour que la vie se lève ad infinitum, par Gregory Mion

Crédits photographiques : Paul Hanna (Reuters). Gregory Mion dans la Zone . Cette recension se réfère à la Nuit Unique jouée à Marseille du 17 février au 18 février 2018 (de onze heures du soir à six heures du matin) dans un hangar magique de la Cité des Arts de la Rue. En guise de préambule : la vitalité du Théâtre de l’Unité La compagnie très ambulante du Théâtre de...

Publié le 02/05/2018 dans STALKER -... par Juan Asensio | Lire la suite...

Jean de La Bruyère et la ville : je t’aime… moi non plus, par Gregory Mion

Crédits photographiques : Manuel Silvestri (Reuters). Gregory Mion dans la Zone . «Nos premiers maîtres de philosophie sont nos pieds, nos mains, nos yeux.» Jean-Jacques Rousseau, Émile ou de l’éducation . Souvent plus méchant qu’un Nietzsche ou un Bloy au meilleur de leur virulence critique, La Bruyère, en bon moraliste, propose une écriture satinée au fond de laquelle gît...

Publié le 28/04/2018 dans STALKER -... par Juan Asensio | Lire la suite...

Page : 1 2 3 4 5 Suivant