Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

Créez votre blog gratuit ou pro

Je crée mon blog Explorez la blogosphère Explorez la blogosphère Explorez la blogosphère Explorez la blogosphère Explorez la blogosphère

Notes sur le tag : tombeau

Tags relatifs

Dernières notes

La fidélité

          Détail du chien, au pied des tombeaux d'Olivier de Clisson (1336-1407), connétable de France, comte de Porhoët et baron de Pontchâteau , et de son épouse Marguerite de Rohan (vers 1330-1406),  dans la chapelle Sainte-Marguerite, dans le transept sud de la basilique Notre-Dame-du-Roncier, à Josselin, dans le Morbihan, photographie :...

Publié il y a 12 jours dans Les Lettres... par Frédéric Tison | Lire la suite...

« Pour ce qu'il me plaist »

          Tombeaux d'Olivier de Clisson (1336-1407), connétable de France, comte de Porhoët et baron de Pontchâteau , et de son épouse Marguerite de Rohan (vers 1330-1406),  dans la chapelle Sainte-Marguerite, dans le transept sud de la basilique Notre-Dame-du-Roncier, à Josselin, dans le Morbihan, photographie : février 2017.   («Pour...

Publié il y a 13 jours dans Les Lettres... par Frédéric Tison | Lire la suite...

Méditations de la Semaine Sainte - Samedi

(suite de la méditation d'hier) « "Joseph d'Arimathie ayant descendu de la croix le corps de Jésus, l'enveloppa d'un linceul, et le déposa dans un sépulcre taillé dans le roc, où personne n'avait encore été mis." (1) S. Paul disait que le Christ devait nous être « semblable en toutes choses » (2) ; jusque dans sa sépulture, Jésus est l'un des nôtres : « on l'ensevelit, dit S. Jean, à...

Publié le 26/03/2016 dans Chemin... par Prieto | Lire la suite...

Claude Chambard, Carnet des morts

Les feuilles sont mortes sur votre tombeau, grand-père que je ne connais, élevé dans la forêt, la hache dans les deux poings. Perdu dans les rues des villes, pleurant le départ des enfants, & la femme morte trop jeune.   Où serions-nous allés ? Qu’auriez-vous montré à l’enfants ? Vous seriez-vous battu avec Grandpère ? Ou de votre air...

Publié le 22/03/2016 dans litteratured... par Littérature de partout | Lire la suite...

Nicolas Zabolotsky (1902-1958), Le Loup toqué, traduction Jean-Baptiste Para

                         Près du tombeau de Dante   Florence fut pour moi une mère sans amour, J’ai voulu reposer à Ravenne. Ne parle pas, toi qui passes, de félonie, Ce que la mort a scellé ne sera pas rompu ici.   Sur mon sépulcre blanc roucoule une colombe, Oiseau délicieux de...

Publié le 11/03/2016 dans litteratured... par Littérature de partout | Lire la suite...

Ci-gît le duc Louis

          Détail du tombeau du duc Louis, mort en 1593, fils du duc Christophe de Wurtemberg (mort en 1568), dans la nécropole des ducs de Wurtemberg (jusqu'en 1593), dans le chœur de la Collégiale de Tübingen (XVe s.), dans le Bade-Wurtemberg, photographie : juillet 2015.        

Publié le 27/12/2015 dans Les Lettres... par Frédéric Tison | Lire la suite...

Jacques Roubaud, Dix hommages / Octogone

         In memoriam Edoardo Sanguineti              sopra il secondo versodi un sonetto rovesciato...

Publié le 27/09/2015 dans litteratured... par Littérature de partout | Lire la suite...

Méditations de la Semaine Sainte - Le deuil de Marie et des apôtres et l'épreuve de Madeleine

« Madeleine nous donne un grand exemple de fidélité et de persévérance dans l'amour de Notre Seigneur. Elle n'a pas de repos, elle ne peut vivre loin de son Bien-Aimé. Il lui faut son Dieu, elle le cherchera. Son trésor est au sépulcre, là aussi est son cœur. Les épreuves n'ont pas éteint les flammes de son amour : Aquae multae non potuerunt extinguere caritatem. (Cant. 8.) Son amour...

Publié le 04/04/2015 dans Chemin... par Prieto | Lire la suite...

Johannes Bobrowski, Boehlendorff et quelques autres, traduction J.-C. Schneider

    À propos de poésies posthumes   Comme dans les monts d’Alk Lorsqu’y court, aussi leste, La bergère, qu’en plaine, Et du roc fait son lit, Mais dessus le pied déli- Cat, pour mille baisers, Ne veut plus avancer, Quand moi, pour l’approcher, Je saute les rochers, Tant l’amour a des ailes, Nonobstant les cailloux Courant...

Publié le 23/03/2015 dans litteratured... par Littérature de partout | Lire la suite...

Méditation sur le mystère de la sépulture du Christ

« Ce mystère nous apprend les trois caractères qui constituent la mort spirituelle, à laquelle est appelé tout chrétien, selon la doctrine de l'Apôtre : Regardez-vous comme morts. Vous êtes morts, et votre vie est cachée avec Jésus-Christ en Dieu (1). Le premier de ces caractères, c'est d'aimer la vie cachée, d'être comme un mort par rapport à tout ce qu'on peut dire ou penser de nous,...

Publié le 19/04/2014 dans Chemin... par Prieto | Lire la suite...

Page : 1 2 3 Suivant