Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

Créez votre blog gratuit ou pro

Je crée mon blog Explorez la blogosphère Explorez la blogosphère Explorez la blogosphère Explorez la blogosphère Explorez la blogosphère

Notes sur le tag : théophile gautier

Tags relatifs

Dernières notes

Gautier, un romantique parnassien

  Félix Bracquemond – Théophile Gautier, 1857, d’après une photographie de Nadar     «  Il n’y a de vraiment beau que ce qui ne peut servir à rien . »          Figure marquante, gloire de la vie littéraire au 19 e siècle, Théophile Gautier est un touche-à-tout dans le domaine des arts. Il aborde tous les genres : critique...

Publié le 20/12/2019 dans Si l'art... par Alain | Lire la suite...

Interlude musical

Villanelle des Nuits d'été d'Hector Berlioz .    

Publié le 07/03/2019 dans LE BLOG... par Christian COTTET-EMARD | Lire la suite...

Victor Hugo à Paris

Si vos pas vous mènent place des Vosges à Paris, sachez que de nombreux écrivains y déposèrent leurs valises : Georges Simenon et Alphonse Daudet au 21, Bossuet au 17, Théophile Gautier au 8 mais c’est au numéro 6 que vous ferez une halte pour visiter la maison de Victor Hugo. Petit rappel pour d’éventuels très, très jeunes lecteurs qui passeraient par ce blog, Victor Hugo (1802-1885)...

Publié le 07/10/2018 dans Le Bouquineur par Le Bouquineur | Lire la suite...

PROSE ET TRAVAIL LITTERAIRE

Certains écrivains semblent posséder un style d'une facilité élégante, continue, classique, limpide, coulant de source. George Sand, qui raturait rarement une page, disait à Flaubert : "Au fond, tu lis, tu creuses, tu travailles plus que moi et qu'une foule d'autres. tu es plus riche cent fois que nous tous; tu es riche et tu cries comme un pauvre."   On oublie trop...

Publié le 05/07/2018 dans l'écrivain... par Christian Jougla | Lire la suite...

Théophile Gautier : Avatar

Théophile Gautier (Tarbes 1811 – Neuilly 1872) est un poète, romancier, peintre et critique d'art. Partisan du romantisme, populaire par ses romans historiques ( Capitaine Fracasse ), il devient l’un des théoriciens de « l’art pour l’art » et l’un des maîtres de l’école parnassienne qui défendait cette thèse. Avatar est une nouvelle d’abord publiée en feuilleton en 1856 avant d’être éditée...

Publié le 06/05/2018 dans Le Bouquineur par Le Bouquineur | Lire la suite...

Théophile Gautier : La Mille et Deuxième Nuit

Théophile Gautier (Tarbes 1811 – Neuilly 1872) est un poète, romancier, peintre et critique d'art. Partisan du romantisme, populaire par ses romans historiques ( Capitaine Fracasse ), il devient l’un des théoriciens de « l’art pour l’art » et l’un des maîtres de l’école parnassienne qui défendait cette thèse. La collection Folio 2 euros répond parfaitement à son but, faire découvrir un...

Publié le 24/06/2016 dans Le Bouquineur par Le Bouquineur | Lire la suite...

ACTU & NOSTALGIE N°69

Comme la nostalgie adore comparer le présent au passé, mettons le mois de mai à l’épreuve de la méfiance que lui inflige la tradition. Quand bien même «  Mai, comme un jeune prodigue, égrène ses trésors » , selon la promesse réjouissante de Théophile Gautier, une sagesse empirique de bon aloi nous met en garde contre l’action parasite des saints de glace . Preuve que...

Publié le 01/05/2016 dans Postage &... par Jacques GIMARD | Lire la suite...

Henry James, Carnets, dans Un portrait de femme et autres romans

                                  ( ...) je ne parlerai pas d’Ivan Tourguéniev, le plus délicieux et le plus aimable des hommes, ni de Gustave Flaubert, que je serai toujours si heureux d’avoir connu ; nature puissante, grave, mélancolique, virile, profondément corrompue mais non corruptrice....

Publié le 08/04/2016 dans litteratured... par Littérature de partout | Lire la suite...

Regardez mais ne touchez pas ! de Théophile Gautier / Jean-Claude Penchenat / Théâtre du Ranelagh

  "Le Cid campeador n'aurait pas mieux fait."   Regardez mais ne touchez pas ! est une pièce relativement méconnue de Théophile Gautier, l'auteur du Capitaine Fracasse . Et pour cause : elle n'avait plus été jouée depuis sa création en 1847. Le metteur en scène Jean-Claude Penchenat fait de ce mélodrame aux couleurs hispaniques un spectacle fort drôle. Après le...

Publié le 15/07/2014 dans Mes... par Audrey Natalizi | Lire la suite...

Le Poëte impeccable

              Détail de la tombe de Théophile Gautier au cimetière de Montmartre, à Paris, photographie : mars 2014.        

Publié le 17/06/2014 dans Les Lettres... par Frédéric Tison | Lire la suite...

Page : 1 2 3 Suivant