Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

Créez votre blog gratuit ou pro

Je crée mon blog Explorez la blogosphère Explorez la blogosphère Explorez la blogosphère Explorez la blogosphère Explorez la blogosphère

Notes sur le tag : chant

Tags relatifs

Dernières notes

Song of the Week : ”L'amour vide” by Lou

Le ciel est d'un bleu insolent, la ville est encore endormie, l'air est encore chargé d'une fraîcheur printanière, j'écoute "L'amour vide". Le chant s'élève dans le silence de la maison. La voix, les paroles, les notes de guitare s'emparent de mon corps, emplissent mon espace. Une fois de plus, des frissons, un instant unique de bonheur, le temps suspendu. Compilation FRACA!!! #1...

Publié le 24/03/2019 dans Music Books... par Play B | Lire la suite...

Chants évangéliques au Burkina Faso (video)

Lors de la colonisation, les grandes églises européennes (catholiques, presbytériens, anglicans) ont eu tendance à imposer leurs chants en Afrique. Au prix d'une tendance à favoriser un formatage uniformisé, qui est l'une des cause du déclin de ces églises en Afrique après la décolonisation. La plupart des églises évangéliques, à l'inverse, se sont adaptées rapidement au contexte local,...

Publié le 20/03/2019 dans Sébastien FATH par A lire | Lire la suite...

Interlude musical

Villanelle des Nuits d'été d'Hector Berlioz .    

Publié le 07/03/2019 dans LE BLOG... par Christian COTTET-EMARD | Lire la suite...

Le TRAVAIL de Jacques ROUBAUD

  Pangmur le blanc et moi avons chacun notre métier son esprit pense à sa chasse et moi je pense à la mienne   Je préfère à toute gloire la paix de mon livre, chant du savoir et lui qui ne m'envie jamais aime son métier enfantin   Parfois après une lutte terrible une souris tombe en son pouvoir et moi je prends dans mon filet un mot...

Publié le 26/11/2018 dans Sur du vent par SUR du VENT par Henri CHEVIGNARD | Lire la suite...

CHANT

  prends ce marteau enfonce le clou de ce chant de travail   de ce champ de coton expulse la poussière qui perce les poumons    

Publié le 25/11/2018 dans Sur du vent par SUR du VENT par Henri CHEVIGNARD | Lire la suite...

”Bénis le Seigneur, ô mon âme, N'oublie aucun de ses bienfaits...” (Ps. 102)

Chœur de la Cathédrale de la Transfiguration du Sauveur (Ouglitch ?)

Publié le 07/09/2018 dans Chemin... par Prieto | Lire la suite...

Concert / Lionel Desmeules organiste et l'ensemble vocal féminin Stellaria à Arbois dimanche 5...

  // =4){Xt_s=screen;Xt_i+='&r='+Xt_s.width+'x'+Xt_s.height+'x'+Xt_s.pixelDepth+'x'+Xt_s.colorDepth;}document.write(Xt_i+'&ref='+Xt_r.replace(/[ "]/g, '').replace(/&/g, '$')+'" title="Internet Audience">');// ]]> Mesure d'audience ROI statistique webanalytics par

Publié le 02/08/2018 dans LE BLOG... par Christian COTTET-EMARD | Lire la suite...

ÉPOPÉE

  L'épopée       D'une neige de nuit monte un chant, parole à faire surgir des déserts où se chevaucheront les distiques en sauvages éternités, seront pillés les soleils de tous les suds, pour en féconder vierges et barbares croyances. Les herbes foulées repousseront ifs pour les guerriers d'âme noire ou bouleaux pour des sages assoiffés de couleur....

Publié le 26/07/2018 dans Sur du vent par SUR du VENT par Henri CHEVIGNARD | Lire la suite...

Le monde merveilleux de l’opéra

Vendredi et samedi nous avons assisté à l’opéra Aïda, de Verdi, dans une cour de ferme. Et nous avons apprécié cette vision de l’opéra qui n’a rien à voir avec les représentions guindées des grands théâtres nationaux. Nous avons vécu le merveilleux minute par minute, seconde par seconde. Tout se conjuguait pour sortir de la normalité : * le lieu : le logis de Linières...

Publié le 23/07/2018 dans Regards sur... par galavent | Lire la suite...

La chambre de Lautréamont d'Edith et Corcal

Tu es poète et tu étouffes la poésie.  Une pondeuse, Bretagne ! T'es plus qu'une vieille poule qui chie de l'intrigue à la demande pour faire jouir le bourgeois. tu t'embourgeoises toi-même. Ta pensée s'assèche. Tu bouffes du cliché et tu prends du bide. Regarde-toi... Auguste Bretagne est un écrivaillon de feuilletons sanglants dans les années 1870 . Il écume les revues avec...

Publié le 07/03/2018 dans La petite... par Estrella Oscura | Lire la suite...

Page : 1 2 3 4 5 Suivant