Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

Créez votre blog gratuit ou pro

Je crée mon blog Explorez la blogosphère Explorez la blogosphère Explorez la blogosphère Explorez la blogosphère Explorez la blogosphère

Notes sur le tag : rubinstein

Tags relatifs

Dernières notes

Frédéric Chopin : Berceuse en ré bémol majeur, op.57

Michelangeli, Rubinstein, Moravec, Ashkenazy, Pollini   (si la lecture vidéo est impossible, merci de cliquer ICI )   00:00 – Arturo Benedetti Michelangeli (1920-1995) 04:15 – Arthur Rubinstein (1887-1982) 08:32 – Ivan Moravec (1930-2015) 13:25 – Vladimir Ashkenazy (1937-) 18:26 – Maurizio Pollini (1942-)

Publié le 05/02/2021 dans Chemin... par Prieto | Lire la suite...

Skulls - Têtes de morts

Skulls - Têtes de morts   Crâne de cristal aztèque  Voir la galerie Art précolombien   Leeza Hooper   I accept it.   Marc Burckhardt   Keith Haring - Sans titre - 1983  Voir la galerie Keith Haring   Niark1 - Cranio   Alain Bellino - Les 4 saisons (l'été)  ...

Publié le 26/09/2020 dans JP DUBS... par Dubois Jean-Pierre | Lire la suite...

Anton Rubinstein (1829-1894) : Romance Op.44 n°1 en mi bémol majeur

Isaac Stern (1920-2001), violon

Publié le 15/10/2014 dans Chemin... par Prieto | Lire la suite...

”La sixième Dinah et moi” de Marianne Rubinstein

  Louise entre en 5e et doit rendre un devoir ayant pour sujet : "Racontez ce qui vous est arrivé de plus important durant votre année de 6e". Louise nous raconte alors ses déboires d'amitié avec Léa et sa rencontre avec Dinah. Avant de rentrer en 6e, Léa s'est peu à peu éloigner de Louise au profit de Sonia, la fille la plus populaire de l'école. Le jour de la rentrée, Léa a peur...

Publié le 06/09/2014 dans Les Petits... par Lizouzou | Lire la suite...

”Les arbres ne montent pas jusqu'au ciel” de Marianne Rubinstein

Yaël, la quarantaine, est quittée par son mari Yann. Simon, leur fils se voient balader entre ses deux parents. Yaël écrit son journal, sa souffrance, ses gestes, ses sentiments en quelques mots, en quelques phrases. Un petit résumé car même s'il y a une histoire, ce livre met en avant le personnage de Yaël et de sa situation du moment. Elle passe un cap lorsqu'à 40 ans, son mari la...

Publié le 03/03/2013 dans Les Petits... par Lizouzou | Lire la suite...

Schubert, loin du bruit...

Quand tu n'as rien à dire, rien envie de dire, donne à ton tour ce qu'on t'a donné.

Publié le 27/04/2012 dans off-shore par nauher | Lire la suite...

Page : 1