Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

Créez votre blog gratuit ou pro

Je crée mon blog Explorez la blogosphère Explorez la blogosphère Explorez la blogosphère Explorez la blogosphère Explorez la blogosphère

Notes sur le tag : moi

Tags relatifs

Dernières notes

Prendre le temps

  Encore quelques mois ont passé depuis ma dernière venue sur ce blog. Bien souvent je me dis que revenir mettre sur ces pages tout ce qui passe dans mon cerveau me permettrait de mettre ce dernier en veille et le soulager... Mais non... Je ne prends jamais le temps. Pourtant ce temps... si on ne le prends pas... lui il nous prend. Il passe. Il défile.  Puis un jour on se...

Publié il y a 22 jours dans Anydris par Anydris | Lire la suite...

Dieu et ma vie

Dieu n’est que dans la mesure où il est en moi et je ne suis que dans la mesure où Dieu est en moi. En effet : * Dieu est une réalité vivante. Pour la nommer, je l’appelle Dieu parce que j’ai fait l’expérience de cette réalité vivante. Tant que je ne l’ai pas faite, Dieu n’est pas. Il n’est qu’un mot que j’emploie. * C’est cette expérience de la réalité vivante qui existe en...

Publié le 02/10/2017 dans Regards sur... par galavent | Lire la suite...

Humilité

Perdre le poids de ses fausses richesses, c’est-à-dire celles de l’imagination et du moi qui sans cesse nous ramènent à notre petit personnage. À peine les a-t-on quittés qu’ils reviennent imperceptiblement par une autre porte. Si le moi nous permet de nous ancrer dans le quotidien et la vie physique, l’imagination nous fait entrer dans une noosphère souvent trop déconnectée de la réalité....

Publié le 18/05/2017 dans Regards sur... par galavent | Lire la suite...

Bernard Noël, Des formes d'elle

                                                               Des formes d’elle              I   vivre dis-tu...

Publié le 29/03/2017 dans litteratured... par Littérature de partout | Lire la suite...

”Dis-moi si tu souris” d'Eric Lindstrom

Parker, 16 ans, est aveugle depuis l'âge de sept ans lors de l'accident qui a causé la mort de sa mère. Depuis la mort de son père il y a trois mois, Parker vit avec la famille de sa tante. Au lycée, elle retrouve Scott, son meilleur ami et son ex qui l'a trahi en ne suivant pas les fameuses règles de Parker... Comment vont se passer les retrouvailles ? J'ai adoré ce roman pour ado !...

Publié le 14/03/2017 dans Les Petits... par Lizouzou | Lire la suite...

Dorothea Grünzweig, Album de poésie

                       Traduis et rêve   Je suis un poème à l’instant traduit dissous et récréé ne me rappelle aucune dérive entre mon moi démonté et remonté rêve juste que c’est arrivé   Je dis Viens vieux corps sois mon hôte dans le nouveau il vient est invisible passe en moi reste...

Publié le 28/02/2017 dans litteratured... par Littérature de partout | Lire la suite...

Labyrinthe, d’Henri Michaux

Les choses sont une façade, une croûte, Dieu seul est. Mais dans les livres il y a quelque chose de divin. Henri Michaux, Lointain intérieur (1938)   « Labyrinthe, la vie, labyrinthe, la mort » L’éclair zèbre la pensée qui dérive, altière Dans la vague insatiable du souvenir Labyrinthe sans fin, dit le maître de Ho Seul l’infini n’a pas de fin Mais on ne peut le...

Publié le 07/01/2017 dans Regards sur... par galavent | Lire la suite...

Ce que nous sommes

  Même dans l'amour le plus authentique, on ne peut se confondre avec l'autre. Chacun reste ce qu'il est. Il y a toujours en soi-même une partie de l'âme qu'on ne peut communiquer.  

Publié le 16/12/2016 dans Regards sur... par galavent | Lire la suite...

Maxime

  Que Dieu nous semble loin ! S’est-il réfugié dans l’infini Ou l’homme a-t-il peur de lui-même ? Toujours est-il que ce centre intime Est relégué à la périphérie Et mourir à soi-même N’est plus qu’une question d’heures L'homme se répudie lui-même !  

Publié le 01/12/2016 dans Regards sur... par galavent | Lire la suite...

Etre

« Il y a trente ans, participant à un colloque, je séjournai à Royaumont. Dans un environnement si propice à l’entente, nous étions sensibles au fait que, devenus des êtres de langage, nous avions naturellement vocation au dialogue. Pourtant, au cours de ce colloque dont le thème était l’échange interculturel, j’ai pu mesurer combien un vrai dialogue entre les êtres et, a fortiori,...

Publié le 16/11/2016 dans Regards sur... par galavent | Lire la suite...

Page : 1 2 3 4 5 Suivant