Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

Créez votre blog gratuit ou pro

Je crée mon blog Explorez la blogosphère Explorez la blogosphère Explorez la blogosphère Explorez la blogosphère Explorez la blogosphère

Notes sur le tag : moi

Tags relatifs

Dernières notes

SUJET

  sans objet ni sujet   ni rose ni moi   poésie    

Publié il y a 18 jours dans Sur du vent par SUR du VENT par Henri CHEVIGNARD | Lire la suite...

Nous

Es-tu toi-même ou n’es-tu pas ? Et lui, qu’est-il parmi nous ? L’autre a dit quoi à qui ? Je ne suis pas sans toi Ainsi va le monde, où ? Sais-tu où te mènent tes pas ? Vers le bas ou le haut Ou vers l’horizontale ? L’huile coule toujours Et envahit la scène L’homme marche et choit Il est couché maintenant Qu’es-tu toi qui ne bois pas De quel bois te chauffe-tu ?...

Publié le 29/10/2021 dans Regards sur... par galavent | Lire la suite...

ELLE AIME LE SILENCE

Elle aime le silence Y puise la vraie vie Et les souvenirs heureux. Elle veut vivre comme un chat Et poussière du monde Bruyant qui se transforme Alors elle ouvre un livre Et plus rien ne la distrait. (27 09 19)

Publié le 16/10/2021 dans depoésiesenp... par Elisabeth LEROY | Lire la suite...

Claude ESTEBAN : TOUT RECOMMENCE

  Un pétale qui tombe et la douceur du mot soleil sont là sur cette table, tout a recommencé sans moi, sans que je sache où le sang a jailli, comme s'il faisait jour très loin, dans le dehors.   Claude ESTEBAN , Le jour à peine écrit, Gallimard, 2006    

Publié le 01/10/2021 dans Sur du vent par SUR du VENT par Henri CHEVIGNARD | Lire la suite...

Toi et moi

Toi, serait-ce toi ? Es-tu celui qui vient  Au long de nuits sans fin ? Où se trouve donc ce moi ? Tu le cherches dans tes poches Et ne trouve que le vide Tu n’es pourtant qu’un fantoche Et ne peut rester impavide Alors soulevant ta paupière Tu regardes ton œuvre Et ne vois que l’écuyère Hors de toute manœuvre  Rien n’existe donc, hormis toi Et encore...

Publié le 06/09/2021 dans Regards sur... par galavent | Lire la suite...

Le lieu du moi (9)

9-    Délivré, tu es délivré de la vie De cette vie où tu cours après toi-même Le couvercle de ton moi n’est plus Tu es sorti du tunnel étroit et enserrant  Enfin tu respires l’air pur des montagnes Et te fais de ta pauvreté une parure Mais attention cette prise de conscience N’est pas sans danger ni pièges Tu ne peux regarder devant toi Seulement sur les...

Publié le 28/07/2021 dans Regards sur... par galavent | Lire la suite...

Le lieu du moi (8)

8-    Et, non seulement, toi-même n’es rien Mais tu vois également que les autres  Ne sont pas ce que tu croyais qu’ils sont Tu découvres la surprise de savoir Ce qu’est réellement l’autre Comme si des lunettes te donnaient Une vue ajustée et correcte Un courant d’air est passé par là Enfin tu vois la réalité des vies ! L’innocent se tient devant toi Et se...

Publié le 27/07/2021 dans Regards sur... par galavent | Lire la suite...

Le lieu du moi (7)

7-    Alors, que me reste-t-il ? Je m’assieds au pied d’un arbre Je tourne mon regard vers moi-même Et ne vois plus que le blanc des yeux Marchant vers un lointain avenir Que je ne connais pas ou peu Avance encore plus loin dans le lointain Et quitte ta robe d’interrogation Marche sans vergogne et va sans crainte Tes pieds te porteront vers l’inconnu Entre en...

Publié le 25/07/2021 dans Regards sur... par galavent | Lire la suite...

Le lieu du moi (6)

6-    Et maintenant, que faire ? Je n’ai rien, plus rien, qui me satisfasse  J’erre sans peine dans le brouillard Regardant encore les demoiselles Avec leurs robes allongées Je me promène, seul, dans les rues délaissées Jetant un œil encourageant sur les devantures Avançant vers la vie ouverte Avides de bonheur ou d’outrages  Je regarde les enfants...

Publié le 24/07/2021 dans Regards sur... par galavent | Lire la suite...

Le lieu du moi (5)

Encore un essai, jusqu’où ? Adolescent, le moi a enflé Et s’est fait plus pressant Il m’a pris tout entier Sans savoir où aller J’ai erré dans les perspectives De vies futures imaginaires Et dans une réalité médiocre J’ai imité la vie et les mésaventures Et laissé le vrai destin passer J’ai singé dans tous les domaines Comme si j’avais cent vies Actives ou passives,...

Publié le 23/07/2021 dans Regards sur... par galavent | Lire la suite...

Page : 1 2 3 4 5 Suivant