Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

Créez votre blog gratuit ou pro

Je crée mon blog Explorez la blogosphère Explorez la blogosphère Explorez la blogosphère Explorez la blogosphère Explorez la blogosphère

Notes sur le tag : rondeau

Tags relatifs

Dernières notes

Inaltérable Inaltera

                  En 1975, de la rencontre entre Jean Rondeau pilote manceau et Charles James dirigeant des papiers peints Inaltera, naquirent les prototypes du même nom. Destinés à concourir aux 24 h du Mans, équipés du V8 Cosworth et joliment parés des couleurs de leur commanditaire, ils réalisèrent de bonnes performances au Mans en 76...

Publié il y a 21 jours dans Post & Scriptum par Post scriptum | Lire la suite...

Giogio Manganelli — Samuel Beckett

                                    (à propos des poèmes de Beckett traduits en italien par J. Rodolfo Wilcox)      Des poèmes difficiles, non paraphrasables, obscurs ; élusifs et agressifs : ils infligent au lecteur une sorte d'agression sonore, une aigreur phonique louche et...

Publié le 29/11/2014 dans litteratured... par Littérature de partout | Lire la suite...

Le Tic Toc Choc ou Les Maillotins, de François Couperin

  Interprétation de Sokolov : http://www.youtube.com/watch?v=wPWMlozkn58   C'est frais, coulant, sans une aspérité, sans un son trop fort ou faible, et cela se poursuit jusqu’à la fin avec douceur et célérité. Une source de volupté sonore ! Le rondeau est d’abord un poème à forme fixe de 13 vers comportant 3 strophes. Puis il fut chanté et organisé en polyphonie...

Publié le 17/01/2013 dans Regards sur... par galavent | Lire la suite...

Rondeau, de Georg Trakl

"J'aime surtout ceux qu'il est difficile d'aimer" Léonard Valette,  100 x 100 cm, 12 avril 2012,  © Denise Eyer-Oggier Il s'est enfui l'or de nos jours, Enfuis les bruns, les bleus du soir : Mortes les flûtes du pastour Enfuis les bleus, les bruns du soir Il s'est enfui l'or de nos jours. Trakl, Poèmes II, GF flammarion, page 67...

Publié le 08/12/2012 dans vivelescouleurs par DH | Lire la suite...

Révérence...

" L’obsession de l’ailleurs c’est l’impossibilité de l’instant ; et cette impossibilité est la nostalgie même." E.M. CIORAN

Publié le 21/10/2008 dans Certains jours par Frasby | Lire la suite...

Page : 1