Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

Créez votre blog gratuit ou pro

Je crée mon blog Explorez la blogosphère Explorez la blogosphère Explorez la blogosphère Explorez la blogosphère Explorez la blogosphère

Notes sur le tag : question sociale

Tags relatifs

Dernières notes

N'oublions pas la question sociale !

  L’actuelle campagne présidentielle est-elle utile ? Au regard des outrances de certains médias et de leurs obsessions sur certaine personnalité pas encore officiellement candidate à ce jour, il ne serait pas illégitime de se poser cette question. Et pourtant ! Que le thème de la définition même de la nation française soit abordé ; qu’il alimente visiblement plus de...

Publié il y a 28 jours dans Jean-Philipp... par J.-P. Chauvin | Lire la suite...

Aux origines de la question sociale en France. Partie 3 : Les lois de 1763-64, un libéralisme...

  Voici la suite de la conférence donnée devant le Cercle Lutétia il y a quelques mois sur les origines de la question sociale en France. Cette troisième partie aborde les lois des dernières décennies de la Monarchie absolue qui, en croyant se moderniser, cède sans le savoir tout de suite aux sirènes d’un libéralisme économique qui, en définitive, lui sera fatal. Mais c’est aussi...

Publié le 24/10/2021 dans Jean-Philipp... par J.-P. Chauvin | Lire la suite...

Louis XVIII et la question sociale : quelles leçons peut-on en tirer ?

  La toile est un champ de bataille et il n’est pas certain qu’il soit le meilleur vecteur du débat d’idées car, trop souvent, elle n’est que le lieu du lynchage, de l’invective et de la calomnie : cela en est souvent désespérant pour qui conçoit la « disputatio » politique comme un moyen de faire progresser ce qui paraît nécessaire pour le pays et ses populations, ou...

Publié le 17/03/2021 dans Jean-Philipp... par J.-P. Chauvin | Lire la suite...

L'Action Française face à la question sociale. Partie 3 : Dépasser la lutte des classes.

  Si l’on s’en tient à l’histoire des manuels scolaires ou du « politiquement correct », l’Action Française est, sur le plan social, conservatrice plus que sociale, et son monarchisme ne serait que la volonté de revenir à un ordre ancien constitué de privilèges et de hiérarchies établies une fois pour toutes en des temps lointains, voire immémoriaux : la réalité n’est...

Publié le 14/05/2020 dans Jean-Philipp... par J.-P. Chauvin | Lire la suite...

Aux origines de la question sociale en France. Partie 1 : Le royaume de France et la Monarchie...

  Le Cercle Lutétia a pour vocation de faire connaître les fondements et les raisons du royalisme et de la Monarchie en France, et d’étudier ceux-ci, avec l’aide des travaux et des réflexions menés sur la société française, ses évolutions et ses institutions, selon une perspective historique mais aussi et surtout politique. Le texte ci-dessous est la première partie d’un cercle...

Publié le 24/02/2020 dans Jean-Philipp... par J.-P. Chauvin | Lire la suite...

Drame social à Belfort : que fait l'Etat ?

  Les élections sont passées et les plans dits sociaux reprennent, à peine gênés par les déclarations martiales d’un gouvernement qui semble ne plus être qu’un Etat-ambulance quand il faudrait un Etat politique, actif, voire directif, capable de s’imposer aux féodalités financières et économiques  : en fait, nous sommes bien loin de la formule célèbre du général de Gaulle qui...

Publié le 03/06/2019 dans Jean-Philipp... par J.-P. Chauvin | Lire la suite...

Vade retro Francesco.

Cet article a été publié sur le site de L'Incorrect , le 25 mai 2019     Au début, on a accepté les coups de fouet du pape François. N’avions-nous pas, nous, vieux européens sur le retour, marchands du temple de l’ancien monde, Sodome et Gomorrhe 2.0, vendu nos âmes au Satan du nouveau, mondialiste, consumériste, innovateur –  de cette innovation qui ne...

Publié le 30/05/2019 dans Pierre Cormary par Pierre CORMARY | Lire la suite...

Ford à Blanquefort : le scandale d'une République qui ne défend pas les travailleurs.

Il y a de quoi désespérer lorsque se répètent, année après année, les mêmes scénarios pour les mêmes abandons industriels avec les mêmes conséquences sociales et les mêmes discours impuissants, et toujours les mêmes excuses et arguments à cette impuissance qui, à défaut d’être organisée, semble acceptée comme une fatalité obligatoire de la mondialisation. Moulinex jadis, comme Ford...

Publié le 11/03/2019 dans Jean-Philipp... par J.-P. Chauvin | Lire la suite...

Royalisme et question sociale. Partie 1 : 1791, cette année maudite pour les travailleurs français.

C'était au début des années 1980, un jour d'affichage dans le quartier rennais de Maurepas, considéré comme « populaire », ce qui, à mes oreilles, n'a rien de péjoratif ni de méprisant. Les placards que je portais sous le bras avant de les étaler sur les sortes de colonnes Morris d'affichage libre étaient fort explicites et proclamaient : «  la République se meurt, vive le...

Publié le 31/12/2017 dans Jean-Philipp... par J.-P. Chauvin | Lire la suite...

Nokia et ses promesses non tenues : l'Etat et les salariés trompés.

«  Les promesses n'engagent que ceux qui y croient  », expliquaient ironiquement et cyniquement jadis MM. Chirac et Pasqua, en bons politiciens qu'ils étaient. Mais ce qui semble vrai en démocratie d'opinion contemporaine l'est encore plus, et avec des conséquences parfois dramatiques, dans le domaine économique, en particulier dans cette «  économie sauvage  » que la...

Publié le 18/09/2017 dans Jean-Philipp... par J.-P. Chauvin | Lire la suite...

Page : 1 2 3 Suivant