Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

Créez votre blog gratuit ou pro

Je crée mon blog Explorez la blogosphère Explorez la blogosphère Explorez la blogosphère Explorez la blogosphère Explorez la blogosphère

Notes sur le tag : paul auster

Tags relatifs

Dernières notes

L’Amérique en guerre (24) : Paul Auster à l’écoute d’un pays traumatisé, par Gregory Mion

Crédits photographiques : Gary Harshorn (Getty Images). L'Amérique en guerre . «Si seulement cette sonnerie de téléphone s’arrêtait.» Dalton Trumbo, Johnny s’en va-t-en guerre . «L’homme veut la concorde, mais la nature sait mieux que lui ce qui est bon pour son espèce : elle veut la discorde.» Emmanuel Kant, Idée d’une histoire universelle d’un point de vue...

Publié le 27/08/2021 dans STALKER -... par Juan Asensio | Lire la suite...

L'invention de la solitude

" Tout livre est l’image d’une solitude. C’est un objet tangible, qu’on peut ramasser, déposer, ouvrir et fermer, et les mots qui le composent représentent plusieurs mois, sinon plusieurs années de la solitude d’un homme, de sorte qu’à chaque mot lu dans un livre, on peut se dire confronté à cette solitude. Un homme écrit, assis seul dans une chambre. Que le livre parle de solitude ou de...

Publié le 13/11/2019 dans Le cinéma de... par papillote | Lire la suite...

Biffure 49

Gr 21, Juin 2018 La voix de mes pensées souffle sur ses yeux-sourire passe au-dessus de ses cheveux si bien tournés et se met à rire en un clin de seconde Biffures de la page 1(2) et 234 de 4321 de Paul Auster

Publié le 01/09/2018 dans LES ÎLES INDIGO par la bacchante | Lire la suite...

Paul Auster, Disparitions

                                              Nonterre                    I   Accompagnant tes cendres, à peine écrites, effaçant l’ode, les racines avivées, l’œil...

Publié le 09/12/2016 dans litteratured... par Littérature de partout | Lire la suite...

L'ASPECT DES CHOSES

« Sur cent femmes, il existe au moins une bonne demi-douzaine de créatures faibles qui, dans cette grande secousse, reviennent peut-être pour toujours à leurs maris, en véritables chattes échaudées craignant désormais l’eau froide.  Cependant cette scène est un véritable alexipharmaque dont les doses doivent être tempérées par des mains prudentes  » (c'est moi qui...

Publié le 09/06/2015 dans ALEXIPHARMAQ... par fredlautre | Lire la suite...

Paul Auster, Dans la tourmente, dans Disparitions

            En mémoire de moi   Simplement m'être arrêté.   Comme si je pouvais commencer là où ma voix s'est arrêtée, moi-même le son d'un mot   que je ne peux prononcer.   Tant de silence à faire naître dans cette chair pensive, battement de tambour des mots au-dedans, tant de mots  ...

Publié le 25/10/2014 dans litteratured... par Littérature de partout | Lire la suite...

Le naturel littéraire selon Paul Auster, par Gregory Mion

Photographie de Gregory Mion. «La conscience se joue à la surface de l’esprit ; le plus souvent, elle ne peut que constater les résultats d’un travail obscur qui se fait en dehors d’elle. Elle ne sait rien faire des agitations profondes, des efforts latents, de tout ce qui précède et prépare le phénomène qu’elle éclaire. Que de fois nos idées nous surprennent ! Nous ne savons pas tout...

Publié le 19/05/2014 dans STALKER -... par Juan Asensio | Lire la suite...

Doutes et séductions

Paul Auster, Invisible . Traduit de l’américain par Christine Le Bœuf, Actes Sud, 2010, Le livre de poche, 2013 Paul Auster possède au plus haut degré l’art de combiner l’illusion romanesque avec les mystères de la vie réelle. En l’occurrence, Invisible (dont le titre s’adapte et réfère aussi bien à l’une qu’aux autres, tout en ménageant d’autres pistes) présente d’abord d’une...

Publié le 18/12/2013 dans Notes et... par Jean-Pierre Longre | Lire la suite...

Paul Auster à Paris

L’écrivain américain Paul Auster né en 1947, résida à Paris quand il était jeune. Arrivé dans la capitale en début d’année 1971 et reparti à l’automne 1973, il vécut successivement à trois adresses différentes. Des lieux sur lesquels je me suis rendu. Il habita d’abord au 3 rue Jacques-Mawas , dans le quinzième arrondissement, une petite rue en cul-de-sac parallèle à la rue de la...

Publié le 06/07/2013 dans Le Bouquineur par Le Bouquineur | Lire la suite...

Paul Auster : Sunset Park

Paul Auster est un écrivain américain né le 3 février 1947 à Newark, New Jersey, aux États-Unis. Une partie de son œuvre évoque la ville de New York. D'abord traducteur de poètes français, il écrit des poésies avant de se tourner vers le roman. Il travaille également pour le cinéma. Il réside maintenant à Brooklyn et Sunset Park est son dernier roman paru. Miles Heller vingt-huit ans,...

Publié le 09/10/2012 dans Le Bouquineur par Le Bouquineur | Lire la suite...

Page : 1 2 3 Suivant