Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

Créez votre blog gratuit ou pro

Je crée mon blog Explorez la blogosphère Explorez la blogosphère Explorez la blogosphère Explorez la blogosphère Explorez la blogosphère

Notes sur le tag : marina tsvetaeva

Tags relatifs

Dernières notes

Poésie / Deuxième festival Bâton de parole à Malakoff

« La poésie comme résistance intérieure » Le second festival de poésie Bâton de parole  aura lieu à la salle polyvalente de la Maison de la Vie Associative (MVA)  26 rue Victor Hugo 922410 Malakoff dans le centre-ville. Ligne 13 Station Malakoff-Plateau de Vanves Le festival sera sous le signe de : « La poésie comme résistance intérieure »...

Publié le 21/11/2019 dans LE BLOG... par Christian COTTET-EMARD | Lire la suite...

Marina Tsvetaeva, « Le Poète et le temps »

  « Nos poèmes, ce sont nos enfants. Ils sont plus âgés que nous parce qu’ils vivront plus longtemps que nous. Plus âgés que nous depuis l’avenir. Voilà pourquoi ils nous sont aussi parfois étrangers. »   Marina Tsvetaeva Le Poète et le temps Traduit du russe et présenté par Véronique Lossky Le temps qu’il fait, 1989 http://www.letempsquilfait.com/

Publié le 29/10/2017 dans Un... par Claude Chambard | Lire la suite...

La lettre, de Marina Tsvetaeva

The Three Ages of Man and Death" de Hans Baldung Grien (peinture à l'huile, 1539, Prado Museum, Madrid)       On ne guette pas les lettres Ainsi - mais la lettre. Un lambeau de chiffon Autour d'un ruban De colle. Dedans - un mot. Et le bonheur. - C'est tout.   On ne guette pas le bonheur Ainsi - mais la fin : Un salut militaire...

Publié le 25/10/2014 dans vivelescouleurs par DH | Lire la suite...

La carte postale du jour ...

peut-être le meilleur album de Cocteau Twins et son énigmatique et charismatique chanteuse Liz Fraser, surtout sur Loreleï lorsqu'elle chante " Can't look in, Guilty boy, guilty girl, Cause you're both cursed, Lift up your toes in my mouth, We'll make love and we can go " alors que je me plonge en cette belle journée dans la relecture de 7 femmes, magnifique collection de portraits...

Publié le 08/03/2014 dans Manoeuvres... par la bouche plein de terre | Lire la suite...

Marina Tsvetaeva - Le Cahier Rouge

La poésie est un moment particulier de grâce. En lire, revient à passer comme un baume à l’âme. Et je suis toujours étonnée de la capacité de ces poètes à trouver les mots,  à donner vie à la phrase parfaite qui vient couronner nos propres pensées. Marina Tsvetaeva est de ces poètes presque parfaits. J’en ai déjà parlé quelquefois ici, et chaque nouveau poème découvert est une petite...

Publié le 20/10/2011 dans Oh Océane par Océane | Lire la suite...

VANVES PAR LE PETIT BOUT DE LA LORGNETTE

Pour ce premier week-end d’Automne, deux rendez-vous : A 14H au Fun Park, l’association Phénoméne organise le premier « Contest de skate et roller de Vanves » Et à partir de 10h Dimanche, la 1ére Virade de l'espoir au Parc Pic « Vaincre la mucovicidose » avec mache des élus à 11H30, marche familiale à 11H, 13H et 15H, tirage de la tombola à 17H et Lacher de ballon à...

Publié le 25/09/2010 dans vanvesauquot... par Albert Dreslon | Lire la suite...

LES JOURNEES DU PATRIMOINE : VANVES CELEBRE LA RUSSIE

Le séjour de Marina Tsvetaeva à Vanves, célébré hier à l’occasion des Journées du Patrimoine,   rappelle que la présence russe dans notre ville est très ancienne. Rappelons pour mémoire que pendant la première guerre mondiale (1914-18), des soldats russes furent soignés à Vanves au lycée Michelet transformé alors en hopital militaire dés 1914. Mais la Révolution russe a eu des...

Publié le 19/09/2010 dans vanvesauquot... par Albert Dreslon | Lire la suite...

L'amour n'a pas de lendemains

De la montagne et de la fin Marina Tsvetaeva Mise en scène de Nicolas Struve Avec Stéphanie Schwartzbrod Maison de la Poésie, Paris Du 4 au 28 juin 2009 ( par Nicolas Cavaillès ) Montage de lettres et de poèmes de Marina Tsvetaeva (1892-1941) autour de son histoire d’amour de quelques mois avec Constantin Rodzevitch, en 1923, De la montagne et de la fin donne à entendre...

Publié le 27/06/2009 dans Sitartmag par sitartmag | Lire la suite...

Page : 1

Tags les plus populaires