Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

Créez votre blog gratuit ou pro

Je crée mon blog Explorez la blogosphère Explorez la blogosphère Explorez la blogosphère Explorez la blogosphère Explorez la blogosphère

Notes sur le tag : maren ade

Tags relatifs

Dernières notes

2016, très belle année de cinéma

2016 : année de cinéma aussi passionnante que l’actualité aura été dégueulasse. 2016 a été une année idéale pour se réfugier dans les salles obscures même si beaucoup de films ont fait écho aux horreurs du monde. Je me souviens de Moi, Daniel Blake (Loach) aussi bien pour sa fin triste que pour les minutes qui ont suivi ma sortie du cinéma. Je marchai avenue de Flandres (Paris 19) où...

Publié le 31/12/2016 dans Ciné-club... par Cinéambulant | Lire la suite...

Critique de Toni Erdmann

Une absurdité à double-tranchant   TONI ERDMANN – Maren Ade Parce qu'il navigue sans cesse entre la comédie et la mélancolie, entre la farce, le grinçant et la violence des sentiments, Toni Erdmann vogue sur des tons multiples et une sensation diffuse d'éparpillement. L'ambition de ce film à la lisière de deux tons déploie certains moments d'anthologie, revigorants...

Publié le 02/10/2016 dans Lysao par Oya SIDRE | Lire la suite...

Toni Erdmann (Maren Ade): chercher le bonheur

Enseignant la musique aux enfants, Winfried Conradi (Peter Simonischek) est un doux farceur et un original. Lorsque son chien Willi meurt, il décide de visiter sa fille Ines (Sandra Huller) avec qui les relations sont distantes. Ines est une consultante ambitieuse, travaillant d’arrache-pied pour une firme pétrolière en Roumanie. Le père est dépeint comme un être espiègle, féru de déguisements...

Publié le 30/08/2016 dans Ciné-club... par Cinéambulant | Lire la suite...

Page : 1