Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

Créez votre blog gratuit ou pro

Je crée mon blog Explorez la blogosphère Explorez la blogosphère Explorez la blogosphère Explorez la blogosphère Explorez la blogosphère

Notes sur le tag : jean-pascal dubost

Tags relatifs

Dernières notes

Jean-Pascal DUBOST et les CORBEAUX (suite)

  Parce qu'on les a vus   Ils planent un moment au-dessus des champs labourés, se posent, marchent, et sautillent lourdement, disposent, autoritaires, des lieux et de l'absence des hommes, et leurs bavardages intempestifs s'élèvent, s'étendent et remplissent ces journées d'octobre qu'on garde pour soi.   Jean-Pascal DUBOST , Des lieux sûrs, Tarabuste, 1998...

Publié le 03/08/2019 dans Sur du vent par SUR du VENT par Henri CHEVIGNARD | Lire la suite...

Jean-Pascal DUBOST et les CORBEAUX

  Paysages recherchés   Je ne sais pas, quand les premières neiges molles tombent, où ils vont ; j'ai l'impression qu'ils se retirent et cèdent la place à cette couleur qui étouffe le monde, qu'ils patientent sous les toits des églises, dans des granges, ou au fond d'un de ces villages d'une vieille, d'une très vieille avant-guerre   Jean-Pascal DUBOST , Des lieux...

Publié le 13/07/2019 dans Sur du vent par SUR du VENT par Henri CHEVIGNARD | Lire la suite...

Sur le Petit traité du noir

Une note de lecture signée Jean-Pascal Dubost pour le nouveau recueil de Roger Lahu « Petit traité du noir sans motocyclette (sauf une in extremis) » est à lire sur le site de Poezibao ICI Parution mai 2017, préfacé par Daniel Fano avec une illustration en couverture de Marie Bateau-Lahu. Editions Les Carnets du Dessert de Lune, collection Pleine Lune. 14 € Disponible sur...

Publié le 02/09/2017 dans Aux Carnets... par j-l-m | Lire la suite...

”Pardon my french”, encore...

Mince, mon dernier recueil de poèmes fait encore causer. Cette fois, sur deux sites assez inattendus : - sur Poezibao, une formidable critique de Jean-Pascal Dubost. - sur Remue.net On fête ça avec une belle chanson ?  

Publié le 18/09/2016 dans Branloire... par Houdaer | Lire la suite...

Jean-Pascal Dubost, Nouveau fatrassier

                                         Œuvre   Une fois posé le mot fatigue des journées pénibles passées dans un corps de métier pénible ouf peut-être clope ou chope (sûr) la table et l'œil au-dehors un autre se met dans le même en place à son travail il retrouve un...

Publié le 28/01/2013 dans litteratured... par Littérature de partout | Lire la suite...

Jean-Pascal Dubost, Vers à vif

N'ayant aucun souvenir de comptine ou de lala bébé, aucun souvenir d'histoire du soir, aucun souvenir de cœur par poème ou d'anadiploses en chaîne, aucun souvenir de tonton conteur,, aucun souvenir d'historiette gentille, aucun souvenir de chanson douce de France, aucun souvenir de marmonnements liturgiques, aucun souvenir de charade en carambar, aucun souvenir de blague polissonne, de...

Publié le 31/10/2012 dans litteratured... par Littérature de partout | Lire la suite...

Jean-Pascal Dubost, et leçons et coutures

Clément Marot Faire des poèmes de tête de mule et de lard et de bique et de pioche et de bois donc mauvaise et à claquer et soupe au lait, puisant dans l'enfance son lot de paroles cassantes qui turlupinent la teste de belins devenue qui, de riens, fait tout un Graal de soi, et résiste à l'émasculation mentale maternelle et politique et puticitaire en digressanr carrément comme un...

Publié le 09/08/2012 dans litteratured... par Littérature de partout | Lire la suite...

Jean-Pascal Dubost, et leçons et coutures (recension)

Le titre est suivi, comme on le faisait par exemple au XVI e siècle, d'un long sous-titre qu'on peut lire comme un poème, avec un jeu facétieux de rimes et assonances ( inachevable /improbable /gaillarde )  ; repris page 75, il convient tout à fait pour dire ce que sont les poèmes de Michel Leiris. Titre et sous-titre se prêtent à de multiples interprétations, ce qui correspond...

Publié le 30/05/2012 dans litteratured... par Littérature de partout | Lire la suite...

Jean-Pascal Dubost, Fatrassier

    Poisson, tulipe et diamants dans le dictionnaire aussi ça signifie d’eux mais dans le réel choisi ce sont les bois, les fourrés, la boue, les amis nocturnes et les ennemis séculaires, les hommes, qu’ils n’approchent pas vraiment lorsque le soir la dernière lumière la lumière de dehors s’éteint ( Homme solitaire, rude et brutal ) —     Un matin j’ai...

Publié le 25/08/2011 dans litteratured... par Littérature de partout | Lire la suite...

Jean-Pascal DUBOST et la CORVÉE de FABLE

    Important dossier Jean-Pascal DUBOST au n° 147 de Décharge, avec notamment des inédits dont ce   Jean de la Fontaine   Heureux les têtes de linotte, les mémoires de lièvres, les cervelles d'oiseau, les benêts d'âne, les babouins de bocage et toute l'humaine taribaudée de la sorte n'ayant eu que Pif , Akim , Astérix ou Tintin pour toute éducation...

Publié le 15/10/2010 dans Sur du vent par SUR du VENT par Henri CHEVIGNARD | Lire la suite...

Page : 1